Le Kiosque Info
pub
Je m'abonne - Saumur - Doué-la-Fontaine - Thouars - Loudun - Chinon - Bourgueil - Longué
Actualité Agenda Ou sortir ? Ecrivez un article Lettre d'info Envoyer une alerte



Abandon du projet de Notre-Dame-des-Landes : « Une trahison » pour les élus régionaux PS

Suite à la décision gouvernementale d'abandon du projet de nouvel aéroport à Notre Dame des Landes, les élus du groupe PS du Conseil régional, pro aéroport dénoncent "une trahison du Président de la République, une décision à courte vue, un abandon de l’Ouest". Leur communiqué, sous le plus me Christophe Clergeau, Président du groupe.


"Le Premier Ministre vient d’annoncer l’abandon du transfert de l’aéroport à Notre-Dame-des-Landes décidé par le Président de la République. Cette décision, est une trahison de la parole de l’Etat vis-à-vis de l’Ouest, une trahison des engagements électoraux d’Emmanuel Macron, une trahison du vote démocratique qui s’était clairement exprimé lors du referendum comme à l’occasion de toutes les élections locales.

Il s’agit d’une décision à courte vue. Des centaines de millions d’euros vont être dépensés à Nantes Atlantique pour rien puisque tout le monde reconnait que l’avenir de cette plateforme n’est pas assuré après 2040 et que la question d’un nouvel aéroport se reposera inéluctablement. Seules des considérations politiques justifient cet abandon, bien loin de l’image du Président visionnaire et courageux à laquelle on veut nous faire croire.

Cette décision est prise sans apporter aucune réponse digne de ce nom aux questions légitimes des habitants du sud-Loire qui attendaient du transfert une meilleure qualité de vie et un développement des emplois industriels autour d’Airbus et du quartier Jules Verne.

Cette décision est une impasse face aux enjeux de connexion de l’Ouest à l’espace européen et international. Le gouvernement se garde bien de dire en la matière quelles sont les alternatives alors que les travaux à Nantes Atlantique vont perturber l’offre aérienne et que les infrastructures ferroviaires sont saturées.

A travers cet abandon, le gouvernement renonce à l’avenir, renonce à l’emploi. Il s’agit d’une décision parisienne, qui abandonne l’Ouest, qui tourne le dos aux régions et aux métropoles les plus dynamiques du pays.

Emmanuel Macron ne s’en tirera pas à si bon compte. Les questions qui se posent concrètement sur le terrain restent sans réponse :
- Quel plan d’action concret et financé pour l’avenir de l’actuel site aéroportuaire et son développement ?
- Quelles réponses aux besoins des habitants du sud-Loire ?
- Quel soutien au pôle industriel notamment aéronautique du quartier Jules Verne ?
- Quelles alternatives en matière de connexion de l’Ouest ?
- A quand l’évacuation de la ZAD ?"


Article du 17 janvier 2018 I Catégorie : Politique

 


19 commentaires :


Commentaire de Laurence 17/01/2018 16:09:22

Cela me réconcilie avec le PS : c'est effectivement une vraie trahison, un deni de démocratie et surtout la fin de l'ouverture du fenêtre sur le monde pour l'Ouest !



Commentaire de ANTHONY 17/01/2018 17:59:43

en effet c'est une honte d'abandonner ce projet
après avoir exproprier et investit des millions d'euros et fait de tant de cinéma de politique
Abandon avec un grand A !!!!
MR MACRON avait dit oui !!!!
le référendum a dit oui et on fait le contraire
c'est une honte vive la france !!!
comme dab politique politique que des mots du vent !!!
avec l'argent des autres c'est plus facile que la sienne
que l'on soit pour ou contre c'est trop tard pour reculer trop d'investissements ont été déja fait !!!



Commentaire de Compagnie Aérienne 17/01/2018 18:16:13

Trahison? Cela dépend de quel côté on se place en effet. Si on pense à l'intérêt général et surtout à la rentabilité après investissement, alors on a le droit de douter de l'utilité d'un tel projet pharaonique! Aménagement, ne veut pas dire gigantisme.



Commentaire de François-Marie Arouet 17/01/2018 18:38:41

Bravo au Président de la République ! Il a géré avec intelligence ce dossier merdeux, légué depuis 1995 par des prédécesseurs incapables et lâches. Quant à la caste politique, qu'elle se taise, gauche et droite confondues.
Nous sommes entrés dans une nouvelle ère républicaine où l'intérêt national doit l'emporter sur les intérêts financiers personnels. La France, menacée, et aucunement protégée par l'Europe de Junker et de Merkel, doit se regrouper autour du seul Chef de l'Etat digne de ce nom depuis François Mitterrand.
Notre-Dame-des-Landes a suffisamment divisé les Français depuis cinquante ans alors que nos valeurs, notre identité, notre civilisation sont attaquées aujourd'hui par des fanatiques venus d'ailleurs.
Politicards, arrétez les divisions stériles qui fragilisent notre nation. Tous unis autour du Président de la République. Et que les zadistes saisissent la main tendue par le Chef de l'Etat et ne gâchent pas la chance qu'il leur laisse.
Cette décision de bon sens doit être soutenue par tous les patriotes.



Commentaire de UNE HONTE !!! 17/01/2018 18:55:12

Et voilà ! Macron a baissé son froc devant une centaine de zonards casseurs, soutenus par des abrutis d'écolos qui au nom de la démocratie avaient exigé un référendum, référendum qui leur avait pourtant donné tors!!!!!!!!!!!!



Commentaire de Hé Motion 17/01/2018 19:24:50

... et c'est pour cette raison que vous vous êtes (élus socialistes) enlisé(s) dans vos contradictions et votre mollesse politique quand vous déteniez un semblant de pouvoir. Nous avons été blousés à droite comme à gauche . Que nous reste-t-il ? Les extrêmes. Il va falloir vous remuer le derrière pour en sortir de ces sables très mouvants. Foin de votre émotion !



Commentaire de !!! 17/01/2018 19:46:34

Il n'y a jamais eu de référendum seulement une consultation de Nantes et sa périphérie !!!



Commentaire de sablons 49 17/01/2018 21:12:10

A Laurence, réconcilier avec qui ? le PS, le même que celui de Mr Hayrault maire de Nantes, 1er ministre en son temps et qui n'a rien fait pour cet aéroport pendant son mandat a l’Élysée !!! On peut rire un peu ? merci...




Commentaire de !!!!!!!!! 18/01/2018 07:41:54

Les socialistes parlent de trahison ,pourtant il s'agit de leur marque de fabrique.Depuis mitterand la gauche a trahie et meme les siens .



Commentaire de alain jacquemet 18/01/2018 07:42:39

une consultation n'est pas un referendum



Commentaire de jean marie p 18/01/2018 07:46:06

Arretons de se regarder le nombril a qui aura le plus gros aeroport ou la plus grosse bite.vinci se gave deja sur le compte de l'état elle exploite deja beaucouq de chose.il faut redistribuer sur l'existant comme rennes ,marcé qui ne bosse quasi pas.On veut etre écolo avec des voitures electrique et a coté supprimer de plus en plus de zone verte au profis de grosse societé qui elle achete son image verte.



Commentaire de VICTOIRE 18/01/2018 08:19:30

Victoire ! Victoire ! On a gagné !



Commentaire de Courage 18/01/2018 08:34:57

Qu'on soit d'accord ou pas avec le choix, il faut quand même remarquer que ce gouvernement a eu le courage de prendre une décision que les autres n'ont pas voulu prendre.

Que les socialistes ou les Républicains crient au scandale est quand même bien rigolo...
M Ayrault, pourquoi n'avez vous pas pris la décision quand vous étiez 1er sinistre?
Bien sûr on va nous sortir des excuses bidon.
Dans la vie, il y a ceux qui ont des excuses et ceux qui ont des solutions....



Commentaire de Dignité 18/01/2018 09:04:25

Maintenant place a la PMA, à la GPA, aux suicides médicament assisté, pour la fin de vie... Ce gouverne mêlent va nous faire avancer dans le 21 ème siècles avgrand pas



Commentaire de Bravo! 18/01/2018 09:12:58

Bravo au Président de la République ainsi qu'à Edouard Philippe ! Que n'ont-ils pas pris de décision les autres partis quand ils étaient au pouvoir? Cela fait quand même sourire (jaune) de lire que le PS parle de trahison. Nous n'avons jamais été autant trahis que lorsque le PS était en place.



Commentaire de Aux armes les zadistes 18/01/2018 09:36:45

D autres combats sont a mener pour empêcher le bétonnage irresponsable, pour lutter contre l agriculture industrielle expentioniste, pour revenir a la petite exploitation génératrice d emplois, Lutter contre les centres commerciaux destructeurs d emplois et de convivialité, Pourquoi pas envahir des centre commerciaux existants... Comme le parking du centre commercial le centre a Saumur..on débarque à 50 ou cent caravanes sur le parking en pleine nuit on s'installe... On aide Vernantes a se débarrasser de ses pneux pour créer des barricades, et dans un an Leclerc retournera a Landerneau... On a assez ça c de main l intermarché et du carrefour de Distre... Lutter cintre l élargissement de la voie rapide, les combats manque pas



Commentaire de rs 18/01/2018 11:04:20

Il me semble que les socialos étaient au pouvoir il n'y a pas si longtemps, alors quelle décision a été prise ? Une consultation des habitants de Loire Atlantique et non de la région ?
Un peu de courage et assez de vos critiques revanchardes



Commentaire de Calmons nous ! 18/01/2018 12:27:29

Est-on bien sur de l'opportunité du projet ?
Les aéroports de la taille de Nantes sont les plus nombreux au monde et il suffit de comparer avec d’autres pour se rendre compte de l’importance des balivernes prononcées sur le sujet de la croissance de l'activité.
Genève : cet aéroport a reçu en 2013 12 millions de passagers. En fait, presque 13 millions (je n’ai pas le chiffre exact). Une seule piste, des contraintes de proximité urbaine et une plate-forme de la taille de Nantes. Il est vrai que les Suisses sont en (véritable) démocratie et ne se font pas enfumer !
San Diego en Californie : une seule piste, plate-forme beaucoup plus petite qu’à Nantes, des contraintes incroyables d’environnement et d’interdictions de nuit : 18 millions de passagers en 2013, 5 fois plus que Nantes.
Et on voudrait nous faire croire que Nantes sera à saturation en 2020 avec… 5 millions de passagers ! 5 millions en 2020, c’est tout ?



Commentaire de 1789 18/01/2018 13:06:43

https://reporterre.net/Notre-Dame-des-Landes-le-projet-d-aeroport-est-abandonne


page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

Quelle est la première lettre de cette question ?

 

Votre commentaire sera publié après modération.

 

 


Créez votre article ! ICI