Le Kiosque Info
pub
Je m'abonne - Saumur - Doué-la-Fontaine - Thouars - Loudun - Chinon - Bourgueil - Longué
Actualité Agenda Ou sortir ? Ecrivez un article Lettre d'info Envoyer une alerte



Lu, vu, entendu, ce qu'il ne fallait pas manquer pas loin de chez vous

Lu pour vous dans la presse régionale en bref. Ce qui n'était pas dans le kiosque mais peut vous intéresser. Revue de presse de la semaine.


"On a notre carte à jouer"

L'abandon du projet Notre-Dame-des-Landes annoncé, Dominique Le Mèner et Christian Gillet, présidents des conseils départementaux de la Sarthe et du Maine-et-Loire, vont proposer au Premier ministre d'investir dans l'aéroport d'Angers-Marcé pour soulager Nantes-Atlantique qui peut difficilement s'agrandir. Eric Grelier, président de la Chambre de commerce et d'industrie de Maine-et-Loire (CCI), explique l'importance de "trouver autre chose" pour ne pas enclaver le Grand Ouest.
Source : COURRIER DE L'OUEST , 19/01/2018

1 209 postes à pourvoir en transport et logistique

Le recensement des besoins en recrutement des entreprises de la branche transports-logistique a permis d'identifier 22 363 besoins en France dans 1 633 établissements. En Pays de la Loire, 1 209 postes sont à pourvoir. Tremplin2018.fr
Source : OUEST FRANCE, 15/01/2018

Angers-Ecouflant. Croissance et embauches pour Scania

L'usine française d'assemblage de Scania, qui avait déjà réussi à passer de 43 à 76 camions par jour en moins de 3 ans, devrait sortir 85 camions quotidiennement d'ici le mois de mars. Après l'embauche d'une centaine de personnes en 2017, le groupe suédois envisage le recrutement de 50 salariés supplémentaires sur son site angevin. Scania Production Angers emploie un millier de personnes, tout type de contrats confondus.
Source : OUEST FRANCE, 15/01/2018

Maine-et-Loire. Le Fongecif investit internet

Le Fongecif, organisme de formation, lance sa première campagne de communication numérique pour promouvoir, auprès des actifs, son rôle d'accompagnateur et de financeur des transitions professionnelles et des parcours de formation. Pour la Région des Pays-de-Loire, l'enveloppe prévisionnelle de formation pour 2018 - dispositifs CDI et CDD additionnés - s'élève à 44 millions d'euros.
Source : COURRIER DE L'OUEST, 16/01/2018

CES : bilan positif pour les start-up angevines

La semaine dernière, deux start-up du département ont exposé au salon Consumer Electronics Show (CES) de Las Vegas, premier rendez-vous annuel de l'électronique grand public. L'entreprise angevine Eïsox y a présenté une tête thermostatique connectée adaptable sur les radiateurs à eau qui régule de façon autonome la température de chaque pièce de la maison, suivant les habitudes des occupants. L'entreprise des Mauges, E-vone qui a conçu la première chaussure à détection de chute connectée et qui cible les professionnels, et les seniors en perte d'autonomie, a pu toucher des prospects américains, européens, japonais. Le stand E-vone sur le CES a attiré 1 500 visiteurs en quatre jours.
Source : COURRIER DE L'OUEST, 16/01/2018

Angers. Il est aussi paysagiste des légumes

Ingénieur paysagiste, David Trigoleta a créé son entreprise, " Potag'home". Poussé par le vent de l'écologie urbaine, Il propose des aménagements paysagers sur de petites surfaces incluant des plantes comestibles.
Source : COURRIER DE L'OUEST, 16/01/2018

Angers. Leur appli récompense les conducteurs sobres

Maxime Nivot et Julien Béliard, deux étudiants angevins sont à l'origine de l'application Sammy, une application mobile pour sensibiliser à la sécurité routière qu'ils espèrent sortir d'ici début mars. Elle sera disponible à la fois sur l'Appstore d'Apple mais aussi sur Google Play pour les utilisateurs d'Androïd. Ils sont encore à la recherche de financement pour se lancer directement au niveau national. Le principe de l'application est simple : après inscription, on constitue un groupe d'amis et on « paye » un Sam grâce aux kaps, la monnaie virtuelle de l'application. Durant la soirée, l'application envoie une notification afin de s'assurer que les personnes sont bien rentrées. Le Sam gagne alors des kaps. Une fois un certain nombre de kaps atteint, l'utilisateur peut profiter d'offres spéciales avec les partenaires de l'application.
Source : OUEST FRANCE, 16/01/2018

Innovation : le pari des solutions concrètes

La Région Pays de la Loire lançait en 2016 le premier concours 'Résolutions' pour booster l'innovation. En 2017, le concours régional ciblait cinq thématiques : la croissance bleue, l'industrie et l'agriculture du futur, le bâtiment intelligent et le tourisme-loisirs. Hier, les projets des 23 lauréats étaient mis à l'honneur à l'hôtel de Région. Un appel à solutions va désormais être lancé. Pour le concours 2018 quatre secteurs attendent des projets concrets : l'industrie du futur, la transition numérique, les nouvelles mobilités, l'économie circulaire et l'innovation.
Source : OUEST FRANCE, 17/01/2018

La population augmente toujours mais moins vite

Au 1er janvier 2018, la population des Pays de Loire est estimée à 3 787 410 habitants. L'évolution démographique de la Région est supérieure à la moyenne nationale mais connaît un ralentissement. La baisse du nombre de naissances est plus marquée que dans les autres régions. La Mayenne reste le département le plus fécond avec 2,09 enfants par femme, suivie de la Sarthe (2,0), du Maine-et-Loire et de la Vendée (1,98) et de la Loire-Atlantique (1,92).
Source : OUEST FRANCE , 17/01/2018

Gémo met un pied en Espagne

L'enseigne Gemo représente la moitié du chiffre d'affaires du groupe Eram, basé à Saint-Pierre-Montlimart (893 millions d'euros). La marque souhaite augmenter son chiffre d'affaires à l'international de 10 % d'ici à 2020. Pour cela, après des implantations en Tunisie, au Maroc, en Suisse et en Belgique, un premier magasin franchisé de vêtements et chaussures a ouvert à Valence en Espagne. La marque détient 460 magasins en France et fait travailler 4 000 personnes.
Source : COURRIER DE L'OUEST, 17/01/2018

À quand une école de la gastronomie à Angers ?

Dans le cadre d'Imagine Angers, l'appel à projets lancé par la mairie pour penser le futur de la ville, un bâtiment axé sur la gastronomie pourrait être réalisé près du théâtre Le Quai. Une école de la gastronomie, des vins et des spiritueux, et une halle maraîchère pourraient y être installées. Deux projets liés à la gastronomie sont en concurrence. Six entreprises du bâtiment, toutes associées à un cabinet d'architectes, ont été retenues pour le réaliser. Les six projets devraient être connus dans le courant du mois de mars, avant la décision finale.
Source : OUEST FRANCE, 18/01/2018

Angers. Belle-Beille : 10 étages tout en bois

Ce sera une première dans la région : le groupe Duval projette de réaliser une résidence en bois qui culminera à 40 mètres, dans trois ans, sur les hauteurs de Belle-Beille. La résidence « Les Bois d'Angers » sera composée de plusieurs bâtiments de hauteurs différentes, jusqu'à neuf étages, avec une ossature et un bardage entièrement en bois, pour s'intégrer dans l'environnement boisé. Elle comprendra 90 logements et une crèche.
Source : COURRIER DE L'OUEST , OUEST FRANCE, 18/01/2018

La population augmente toujours mais moins vite

Au 1er janvier 2018, la population des Pays de Loire est estimée à 3 787 410 habitants. L'évolution démographique de la Région est supérieure à la moyenne nationale mais connaît un ralentissement. La baisse du nombre de naissances est plus marquée que dans les autres régions. La Mayenne reste le département le plus fécond avec 2,09 enfants par femme, suivie de la Sarthe (2,0), du Maine-et-Loire et de la Vendée (1,98) et de la Loire-Atlantique (1,92).
Source : OUEST FRANCE , 17/01/2018

Gémo met un pied en Espagne

L'enseigne Gemo représente la moitié du chiffre d'affaires du groupe Eram, basé à Saint-Pierre-Montlimart (893 millions d'euros). La marque souhaite augmenter son chiffre d'affaires à l'international de 10 % d'ici à 2020. Pour cela, après des implantations en Tunisie, au Maroc, en Suisse et en Belgique, un premier magasin franchisé de vêtements et chaussures a ouvert à Valence en Espagne. La marque détient 460 magasins en France et fait travailler 4 000 personnes.
Source : COURRIER DE L'OUEST, 17/01/2018

Saint-Barthélémy-d'Anjou. Il crée le campus du futur

Albin Wagener a imaginé Campus Tech, une école supérieure pluridisciplinaire pour des étudiants désireux d'apprendre autrement. A la rentrée prochaine, au sein de l'école d'ingénieurs ESAIP, 40 étudiants s'adonneront au gaming, au travail collaboratif, à la classe inversée, au projet. Il s'agira d'identifier leurs talents et de centraliser la formation autour de leurs forces. La nouvelle école veut ainsi répondre aux bacheliers indécis, aux hésitants et aux décrocheurs de l'université. Campus Tech veut devenir "la première école-incubateur des humanités numériques de France".
Source : COURRIER DE L'OUEST, 19/01/2018


Article du 20 janvier 2018 I Catégorie : Vie de la cité

 


Il n'y a pas de commentaire à cet article. Soyez le premier !

page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

Combien de pattes a un chat à trois pattes ?

 

Votre commentaire sera publié après modération.

 

 


Créez votre article ! ICI