Le Kiosque Info
pub
Je m'abonne - Saumur - Doué-la-Fontaine - Thouars - Loudun - Chinon - Bourgueil - Longué
Actualité Agenda Ou sortir ? Ecrivez un article Lettre d'info Envoyer une alerte



PCF : Construire une alternative politique de gauche à Macron

En de début d'année 2018, lors d'une conférence de presse, Alain Pagano, secrétaire fédéral du Parti Communiste de Maine et Loire et membre du bureau national a formulé « le vœu que 2018 soit une année utile pour la construction d'une alternative de gauche au pouvoir Macron, avec l'ambition de réussir à ce que le PCF soit un acteur efficace et majeur de cette reconstruction. » Son communiqué.


"Permettez-moi tout d'abord de souhaiter à chacun(e), une belle et heureuse année 2018, avec beaucoup de bonheurs et de joies dans vos vies personnelles, de beaux projets et de belles réussites au niveau professionnel.
Pour ce qui me concerne, je formule le vœu que 2018 soit une année utile pour la construction d'une alternative de gauche au pouvoir Macron, avec l'ambition de réussir à ce que le PCF soit un acteur efficace et majeur de cette reconstruction.
Dans cette optique, et vu qu’on n’est jamais mieux servi que par soi-même, nous allons démultiplier les luttes contre le dézinguage orchestré par Macron de notre modèle social, démocratique, écologique et fédérer toutes les énergies possibles pour cela. Pour ce faire, nous expliquerons sans relâche, les objectifs réels du pouvoir, au-delà des opérations de com’ et d’enfumage dont il devient coutumier.
Nous allons, dans le même temps, travailler à faire converger, faire connaître les solutions alternatives. Notamment avec les États généraux du progrès social. Ce sera une première occasion de relier qui veut s'investir dans une société de transformation progressiste.
En effet, nous faisons le constat que les oppositions des partis majeurs (PS, LR mais aussi FI) peinent à se faire entendre… car ils ne convainquent pas. Laissant de fait un boulevard d’opportunités à Macron. Macron compte sur une vie politique anémiée, un débat public atone, une gauche divisée, et des syndicats affaiblis pour avoir les coudées franches afin de s'attaquer au salaire minimum, ouvrir la chasse aux chômeurs, brader à nouveau les actifs publics, laisser pourrir la situation à l'hôpital ou dans les transports publics, et j'en passe...
Nous ne nous résignons pas et prenons l’initiative pour rassembler sur des idées, des propositions, des solutions, pour rassembler à gauche, et permettre l’émergence de cette alternative que recherche un électorat de gauche orphelin de cette dynamique jusqu’à présent.
Les états généraux du progrès social se tiendront le 3 février en Ile de France, pour faire converger les citoyens que nous aurons rassemblé dans des initiatives départementales publiques dans tout le pays (et donc en Maine et Loire).
Le but est de donner la parole aux citoyens, aux militants syndicaux ou associatifs, aux citoyens engagés dans des partis de gauche : écologistes, insoumis, membres de générations ou du mouvement de Filoche, socialistes attachés à du rassemblement à gauche afin de discuter idées, solutions d’avenir, propositions de lois portées, à tout le moins par les parlementaires communistes, mais pourquoi pas par d’autres à gauche.
Bref, créer du rassemblement trans-partisan à partir du concret, des idées, en travaillant à ce qu’aux moments électoraux ce rassemblement programmatique puisse se perpétuer dans les urnes."

10 février à Saumur

"C’est pour cela que je m’adresse à nos concitoyens via cette conférence de presse que je relayerai sur les réseaux sociaux, aux acteurs départementaux mentionnés (syndicalistes, associatifs, citoyens engagés à gauche) et les invite à participer aux différentes initiatives départementales que nous tenons :
- 23 janvier. Corzé. 20h. Salle associative : Etats Généraux Progres Social (EGPS) sur le thème « Pour une autre utilisation de l’argent ». Quel financement des politiques sociale et économique, des projets de nos territoires, de la sauvegarde de notre environnement, de l'emploi stable ?
- 27 janvier. Marcé. 18h à 20h – salle municipale – EGPS autour du thème de « La Paix, facteur d'humanité ». Cesser la mise en concurrence entre les peuples, réorienter les budgets militaires, accueillir les réfugiés et migrants dans des conditions humaines.
- 29 janvier 20h Beaupréau. EGPS sur le thème des Services publics.
- Fin janvier EGPS à Angers : thème santé
- 3 février : EGPS en Ile de France
- 10 février Saumur. EGPS sur le thème « travail et emploi »
- 20 février. Trélazé.18h30. La maraichère : Fabien Roussel, député du Nord viendra à Trélazé dans le cadre des EGPS. On y parlera d’une autre utilisation de l’argent, du budget alternatif proposé par les parlementaires communistes pour offrir une politique alternative à Macron. On y fera le point sur les autres ateliers départementaux qui se seront tenus préalablement pour faire « remonter » des propositions au groupe des députés communistes."


Article du 22 janvier 2018 I Catégorie : Politique

 


3 commentaires :


Commentaire de bernadette fourré-jousselin dite mémé 22/01/2018 17:20:35

QUI des " anciens" communistes est ou étaient vraiment communistes ? ils en reste combien ? UNE , une vraie elle a rejoint la France Insoumise, elle seule évoluée, seule à ne pas parler à tort et à travers pour se montrer et foutre la merde c'est Marie George Buffet . Débordante d'intelligence et de raison. Les autres tous du pipeau ........................



Commentaire de La gauche ? 22/01/2018 17:53:04

Il est clair que la gauche classique (tout comme la droite classique, d'ailleurs) a pris un sacré coup derrière les oreilles l'an dernier. Mais était-elle encore à gauche avec un Manuel Vals à Matignon ? Et qu'en reste-t-il ? Le cas limite caricature, c'est Gérard Colomb, qui se prétendait socialiste mais qui a laissé tomber tout sentiment humaniste en prenant la place Beauvau et n'hésite pas à bafouer la dignité humaine... Socialiste ?
Reste que la gauche peut être reconstruite avec des gens vraiment à gauche. Et ils ne manquent pas, même s'ils sont en ordre dispersé. Alors moi, citoyen lambda, j'attends que ceux qui sont restés à gauche se rassemblent, quitte à créer un nouveau parti (et non pas plusieurs comme c'est le cas actuellement), et nous prouvent que l'union fait la force.



Commentaire de Moscou 22/01/2018 17:54:24

La France, le dernier pays démocratiquie où un PC ose encore parader.
Les crimes de Staline, la Chine de Mao, Pol Pot au Cambodge,...vous connaissez?


page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

Quelle est la couleur d'une cerise bleue ?

 

Votre commentaire sera publié après modération.

 

 


Créez votre article ! ICI