Le Kiosque Info
Je m'abonne - Saumur - Doué-la-Fontaine - Thouars - Loudun - Chinon - Bourgueil - Longué
Actualité Agenda Ou sortir ? Ecrivez un article Lettre d'info Envoyer une alerte



Suite pour le Clos Cristal... Ce sera indépendance par rapport la cave Robert et Marcel

Le feuilleton du Clos Cristal est en passe de trouver son épilogue. Un bail emphytéotique de 25 ans va être signé dans les prochains jours entre la cave coopérative "Robert et Marcel" et l'hôpital de Saumur à qui le célèbre Antoine Cristal avait cédé son clos. Le choix d'une gestion indépendante a été fait. Épilogue de l'histoire...



Souvenez-vous, en avril dernier, le directeur de l'Hôpital, Jean-Christophe Pinson, avait lancé un appel d'offres en urgence sous la forme d'un bail fermier de 25 ans après avoir constaté la situation de cessation de paiement de l’association "Institut du Clos Cristal" toujours en en cours de liquidation avec 300 000 euros de dettes. Cette association avait été mise en place en attendant de créer une fondation. 18 dossiers avaient été retirés et 5 candidats s'étaient proposés en 8 jours seulement... Quand même... Le directeur (Jean Christophe Pinson) a terminé son contrat avant que l'appel dossier soit clos. C'est le président du Conseil de Surveillance de l'Hôpital, le maire de Saumur, Jean-Michel Marchand qui avait pris les choses en main... Il avait expliqué au moment où la consultation avait été déclarée caduque que "les conditions de reprise du Clos Cristal après 25 ans et beaucoup d'investissements pourraient être très élevées" et que, finalement, ce contrat "pouvait s'assimiler à une vente". En friche pendant quelques mois, le legs qu'avait fait Antoine Cristal aux Hospices de Saumur en 1929 a été confié par "prêt à usage" de 2 ans à la Cave des Vignerons de Saumur, avant qu'une solution "pérenne" ne soit envisagée".

La solution collective abandonnée

Le maire de Saumur de l'époque avait pourtant son idée en mai dernier lors de l'annonce du bail de 25 ans avait pourtant son : il avait sous les yeux un document de présentation des Sociétés Coopératives d'Intérêts collectifs (SCIC) : "Une structure qui permet d'associer différents partenaires autour d'un projet commun, comme la ville et l'Hôpital, l'agglo". Ce ne sera pas cette solution qui a été choisie. "Simplement, parce que dans le contrat de prêt à usage, il était précisé que la Cave coopérative avait la priorité". Du côté de la Cave Robert et Marcel, Marc Bonnin était satisfait lors de l'annonce :"nous allons pouvoir investir dans le vignoble et le valoriser et le valoriser." C'est donc une SCEA pilotée Robert et Marcel qui va être créé. "Un vigneron qui a fait ses armes en Australie et en Nouvelle-Zélande va être installé", explique Nicolas Emereau. Et le directeur général de Robert et Marcel de développer : " notre objectif est de redonner son aura à la marque « Clos Cristal » et de diffuser son image d’un vignoble icône du Val de Loire auprès de réseaux d’amateurs de vins. Nous voulons aussi valoriser l’hôpital et la ville de Saumur en tant qu’héritiers du Patrimoine culturel d’Antoine Cristal, classé à l’inventaire du patrimoine. Pour cela l'exploitation travaillera avec les acteurs régionaux que sont les syndicats des vins, la ville ou l'IFV. Cette manière de faire est en rapport avec nos valeurs de solidarité de partage. Nous sommes impliqués dans le territoire et nous voulons faire preuve d'audace."


Article du 25 janvier 2018 I Catégorie : Vie de la cité

 


9 commentaires :

Commentaire de Chaceen 25/01/2018 18:37:41

Avec des viticulteurs compétents ce clos va revivre,
le père Cristal peut ce reposer enpa


Commentaire de amateur 25/01/2018 19:36:27

Ouf. Pas vendu à Bouygues ou autres. Va pouvoir être replante et retrouver son prestige. Apparemment le nouveau directeur dhopital a décidé seul. Pas d embrouilles et question réglée pour 25 ans. Vivement la prochaine récolte.


Commentaire de f.duhamel 26/01/2018 07:54:36

Et les guguss qui ont plantés financierement ce domaine vont ils etre poursuivis.En esperant juste que ce domaine ne devienne pas un faire valoir a la copé pour écouler certain de ses vins moyen.


Commentaire de Alcofribas le Ligérien 26/01/2018 09:58:01

In vino véritas,
Allez, on y croit, même si l'enfer reste pavé de bonnes intentions !
On ne sait pas si la compétence des repreneurs tient à une vraie expérience ou à leur appartenance au sérail agro-viticole ?
(Expérience= peigne pour les chauves , proverbe chinois)
Il est une piste qui n'apparut pas dans les hypothèses de choix qui aurait consisté à transformer ce domaine en exploitation pédagogique confiée au lycée viticole de Montreuil Bellay; car après tout Mr Cristal fut un fouineur-chercheur-novateur curieux de nouveauté à l'opposé du monde viticole souvent panurgique dans ses comportements bien qu'individualiste au fond.
L'essentiel sera dans le verre; on attend les prochaines vendanges...
Dionysiaquement votre.
Alcofribas le Ligérien


Commentaire de ETC 26/01/2018 10:30:41

Vous avez vu l'état du vignoble du Lycée!!
Allez donc y faire un tour
Je ne comprends vraiment pas pourquoi ça dérange tant que ça ,que ce soit Robert et Marcel qui fasse revivre ce vignoble .. a, part de la jalousie encore une fois . Depuis le temps que ce magnifique Clos était mal exploité , tout le monde devrait se réjouir de sa renaissance ..et bien non !!!!


Commentaire de hugues .G 26/01/2018 13:03:53

Et les adhérents de pouvoir se graisser au passage.


Commentaire de ETC 26/01/2018 14:14:18

A Hugues.G
Ils se graissent de quoi les adhérents ??
Vous êtes qui Monsieur pour dire ça ???

Vous devriez vous renseigner mieux Monsieur .


Commentaire de ancien agri 26/01/2018 14:30:01

Oui hugues les adhérents sont motivés des retombées mais il's'agit de la copé qui se graisse surtout et aussi sur le dos des adhérents a qui elle laisse croire beaucouq de choses avant de nous plumer aussi.


Commentaire de e 250 26/01/2018 16:09:45

La cave copé n'est pas un fournisseur de vin au top.Certe une fois balancer des sulfites et autre produit chimique dans ses vins ils sont standardisés et pret a etre mis sur le marché.Serait il possible sous couvert de transparance de nous fournir publiquement la liste de ces produits.


page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

Combien de pattes a un chat à trois pattes ?

 

Votre commentaire sera publié après modération.

 

 


Créez votre article ! ICI