Le Kiosque Info
pub
Je m'abonne - Saumur - Doué-la-Fontaine - Thouars - Loudun - Chinon - Bourgueil - Longué
Actualité Agenda Ou sortir ? Ecrivez un article Lettre d'info Envoyer une alerte



Bagneux. L'Arbre de la Citoyenneté prend racine à l'école du Dolmen

À l'initiative de Bagneulais et sous l'impulsion de Noël Néron, maire délégué de Bagneux (Saumur), en partenariat avec l'équipe éducative de l'école du Dolmen et du service des Espaces Verts de la Ville de Saumur, le premier Arbre de la Citoyenneté a été planté à Bagneux, ce lundi matin 29 janvier 2018. L'idée avait été lancée suite aux attentats commis au Bataclan, à Paris, le vendredi 13 novembre 2015.


L'objectif de cette action, comme l'explique la Ville de Saumur, est de « recentrer le rôle des jeunes citoyens » puisque « la politique municipale doit tenir un rôle moteur dans l'émancipation citoyenne des plus jeunes ». Partant de constat, la Ville de Saumur s'est engagée dans ce processus avec la plantation du premier Arbre de la Citoyenneté. Une volonté également illustrée par la nouvelle réélection du CME, le Conseil Municipal des Enfants (relire notre article).

2 ans et demi après les attentats au Bataclan


Les élèves de l'école du Dolmen, accompagnés de leurs professeurs, étaient présents en nombre ce lundi matin 29 janvier 2018 et ont participé activement à la plantation. En lien avec le programme scolaire, ces enfants ont en effet travaillé dans leurs classes sur le thème de la citoyenneté. Noël Néron et Christophe Cardet, 5e adjoint délégué à l'éducation, l'enfance et la jeunesse, ont lancé cette cérémonie par un discours, avant le début de la plantation. Deux très beaux poèmes de Paul Éluard (« Liberté ») et de Jean-Pierre Siméon (« La différence ») ont ensuite été récités par les élèves. Des poèmes aux titres évocateurs, faisant référence à des notions bafouées lors des attentats perpétrés au Bataclan, à Paris, le vendredi 13 novembre 2015. C'est d'ailleurs suite à ces horreurs que l'idée de la plantation à Saumur d'un Arbre de la Citoyenneté est née. La cérémonie a pris fin avec « La Marseillaise », chantée à l'unisson...

À savoir sur la plantation de l'Arbre de la Citoyenneté...

Pour cette plantation, l'arbre choisi par le service des Espaces Verts est un chêne chevelu (photo ci-contre à taille adulte). Il s'agit d'une variété de chêne qui se démarque par son tronc puissant et large, assez peu exigeant en entretien. Son appellation est due à son gland qui est pourvu de très fines excroissances pareilles à des cheveux. Le choix de l'espace vert situé à proximité de l'école du Dolmen (Bagneux) prend tout son sens. Cet arbre majestueux nécessite effectivement de grands espaces et s'utilise en parc.


Article du 29 janvier 2018 I Catégorie : Vie de la cité

 


2 commentaires :


Commentaire de Jean-Luc Ranger 29/01/2018 21:05:24

Ce n'est pas forcément une bonne idée de planter un chêne chevelu, vu que c'est une espèce invasive qui étouffe nos forêts. Allez voir du coté de Montreuil-Bellay, à partir de quelques arbres il s'est implanté un peu partout, Forêt de Brossay quasiment que lui, forêt de Fontevraud de plus en plus vers Verrie et en direction de Gennes.
Il aurait été plus judicieux de planter un chêne local comme Quercus robur.



Commentaire de Quercus 31/01/2018 20:01:11

Pourquoi un chêne chevelu, arbre originaire des Balkans, et non un chêne rustique, indigène ...gaulois ? Nous comprenons bien que la "Citoyenneté" veuille actuellement aller à la rencontre de l'Autre. Mais pourquoi importer à la périphérie de l'Europe un arbre qui ne va pas se sentir chez lui : comprend-il notre langue ? Il ne la parle pas ! Les écoliers vont -ils lui apprendre des comptines aux récréations? Jouer aux billes (de son bois) sous son ombrage ? Participera-t-il à la révolte des enseignants qui se voient fermer une classe ? L'Inspection Acadam' ne sait pas de quel bois on se chauffe à Bagneux... Qu'elle réfléchisse avant de prendre sa décision !


page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

Quelle est la couleur d'une cerise bleue ?

 

Votre commentaire sera publié après modération.

 

 


Créez votre article ! ICI