Le Kiosque Info
Je m'abonne - Saumur - Doué-la-Fontaine - Thouars - Loudun - Chinon - Bourgueil - Longué
Actualité Agenda Ou sortir ? Ecrivez un article Lettre d'info Envoyer une alerte



Saumur. Fermeture de classe au Dolmen ? Les élus pris de court

Ce lundi matin 29 janvier, plusieurs parents d'élèves de l'école du Dolmen ont profité de la plantation de l'Arbre de la Citoyenneté (relire) pour alerter les élus d'une éventuelle fermeture de classe dans cet établissement scolaire. « Ce n'est pas contre vous (ndlr : les élus) » a répété plusieurs fois Didier Brouwers, président de l'Association des Parents d'Élèves au Dolmen et représentant des parents au conseil d'école. Il s'agit en effet d'un projet de l'Académie de Nantes, qui surprend les élus Saumurois.


Didier Brouwers a attendu la fin de la cérémonie, ce matin, pour diffuser des tracts avec l'aide de quelques parents d'élèves. Avant de prendre la parole (voir son discours complet en vidéo, ci-dessous). Il refuse, comme beaucoup de parents, « des classes de 30 élèves et de moins bonnes conditions de travail pour nos enseignant(e)s et nos enfants ». Et d'ajouter : « Une classe qui ferme, une école en sureffectif, c'est autant de familles qui ne viendront pas s'installer à Bagneux, c'est l'ensemble de notre commune associée qui en fera les frais ». Tout en rappelant que l'école « vient tout juste d'être rénovée... pour fermer une classe un an après ? ».

Au grand étonnement des élus Saumurois

Qui plus est, les parents d'élèves redoutent que ce projet soit acté très rapidement, c'est-à-dire dès le début du mois de février 2018, entre le 1er et le 5. « Je suis surpris à titre personnel, puisque c'est vous qui me l'apprenez. Dans tous les cas, nous ferons tout notre possible pour que cela ne se produise pas », assure Noël Néron, le maire délégué de Bagneux. Même étonnement du côté de Christophe Cardet, 5e adjoint délégué à l'éducation, l'enfance et la jeunesse à la Ville de Saumur : « J'ai eu une rencontre avec l'IEN (ndlr : Inspecteur de l'Éducation Nationale) de la circonscription il y a une semaine. Je suis donc également surpris d'apprendre cette nouvelle, puisque les choses n'étaient pas présentées comme cela à ce moment-là ». Et de rassurer, toutefois : « Au vu des remontées d'effectifs en hausse au Dolmen et des inscriptions scolaires qui ne sont pas encore ouvertes, je pense qu'il n'y a aucune crainte à avoir ». Jackie Goulet, le maire de la Ville de Saumur, est arrivé à point nommé pour apaiser les parents d'élèves : « J'ai assisté à des réunions, mais nous n'avons jamais parlé de l'école de Bagneux. Au Dolmen, l'effectif est constant. Il n'y a donc pas de raison qu'une classe ferme, surtout après avoir investi 1,2 million d'euros de travaux dans cet établissement. Ce n'est pas dans une logique mathématique ».

La décision sera prise par le DASEN le 1er février

Contactée, l'Inspection de l'Éducation Nationale n'a pas nié cette éventuelle fermeture de classe, mais ne l'a pas confirmée non plus. Aucune communication ne sera d'ailleurs faite avant le CTSD (Comité Technique Spécial Départemental), une réunion liée à la carte scolaire. Ce CTSD aura lieu le jeudi 1er février prochain, en présence du DASEN (Directeur Académique des Services de l'Éducation Nationale). C'est à lui que reviendra la décision de fermer ou non une classe à l'école du Dolmen, à Bagneux. Suite aux craintes des parents d'élèves, voici la réponse institutionnelle apportée par l'Inspection de l'Éducation Nationale : « En vertu de la règlementation en vigueur, c'est le CTSD qui arrête, sur proposition du DASEN, les mesures de la carte scolaire. L'information concernant ces mesures sera diffusée après la réunion du jeudi 1er février 2018 ». Et l'Inspection de rappeler qu'« aucune décision n'a été prise à l'heure actuelle ».




Nota Bene : Pour lutter contre cette éventuelle fermeture de classe, une réunion à destination des parents d'élèves aura lieu le mercredi 31 janvier 2018, entre 11h30 et midi, devant l'école du Dolmen (27 rue du Dolmen à Bagneux, 49 400 Saumur). « Soyez nombreux à exprimer votre mécontentement ! Plus d'infos sur ce projet de fermeture ce jour-là... », est-il indiqué sur le tract distribué ce lundi matin 29 janvier 2018.


Article du 29 janvier 2018 I Catégorie : Vie de la cité

 


8 commentaires :


Commentaire de matjac 29/01/2018 19:26:27

On peut faire confiance a Monsieur GOULET il ne va pas laisser faire une tel injustice j'en suis persuadé.



Commentaire de grrrr 29/01/2018 19:34:21

alors pour les fermetures (ou ouvertures) on est pas au courant et pour les horaires de la rentrée, il faut attendre que Mr le maire décide en avril alors que tous les autres maires du Maine-et-Loire on formulé leurs réponses au rectorat dans les délais....



Commentaire de @matjac... 29/01/2018 20:59:25

Non mais qu'est ce que vous pensez que Jackie va faire, Il va faire comme il fait d'habitude, il va entendre et oublier, à la mairie, ils sont plus obsédés par le 30km/h et la priorité à droite que sauver postes, écoles et entreprises..



Commentaire de Bagneulais 29/01/2018 23:46:08

Vraiment surpris les élus ?! Espérons qu'ils vont se bouger maintenant qu'ils sont au courant.



Commentaire de INFO OU INTOX 30/01/2018 01:08:11

Depuis quand un parent d'élèves est informé en janvier avant tout le monde d'une éventuelle fermeture de classe?
Les ouvertures et fermetures s'ajustent en fonction des effectifs. Si l'école a une moyenne de plus de 25 par classe, aucune inquiétude à avoir. Si par contre, l'école tourne à une moyenne de 20 par classe à la rentrée (alors que c'est une grosse école), il faut s'inquiéter, et il y aura surement une fermeture; ce qui est normal.
J'interroge ce qu'a à gagner ce monsieur, très très bien connu de certaines manifestations.



Commentaire de !!!!!!!!! 30/01/2018 07:31:18

Mr neron ACTION REACTION



Commentaire de Caravelle 30/01/2018 20:38:56

Il est heureux que des parents s’informent et réagissent!
Entre 20 et 25 , il y a de la marge, c’est flou. Aucune inquiétude? Sauf s’il y a "besoin" de postes. Ce qui est normal … en France ; dans les pays (souvent du Nord) cités en exemple à qui mieux mieux pour dénigrer l’école française, les effectifs sont bien moindres. Quant à « ce monsieur » « bien connu » : un peu de (re)tenue SVP.
Mieux vaut prévenir que guérir.



Commentaire de QERCUS 31/01/2018 20:06:05

... Mais M. Néron, notre cher Maire, toujours actif à condition d'avancer à petits pas. Prudence ? Ou trop attaché au bien être de la ville de Saumur son tuteur bienveillant ?


page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

Quelle est la première lettre de cette question ?

 

Votre commentaire sera publié après modération.

 

 


Créez votre article ! ICI