Le Kiosque Info
Je m'abonne - Saumur - Doué-la-Fontaine - Thouars - Loudun - Chinon - Bourgueil - Longué
Actualité Agenda Ou sortir ? Ecrivez un article Lettre d'info Envoyer une alerte



Inquiétude après 2 vols et envols illégaux depuis Loudun et Cholet

Le jeudi 25 janvier dernier, deux avions de tourisme ont été volés, d’abord du côté de Loudun, puis à Cholet. Selon la gendarmerie, qui enquête sur cette affaire, il s'agit assurément des mêmes personnes. Les gendarmes ne sont d'ailleurs pas les seuls à avoir été alertés... L’aéroport de Loudun étant basé à proximité de la centrale nucléaire de Chinon, l’Armée de l’Air a également été mobilisée. Le site EDF d'Indre-et-Loire (37) n'a toutefois pas été survolé. Une histoire à la fois invraisemblable et inquiétante.

Avion de type DR 400 (photo : site aéroclub de Loudun)


L'histoire a commencé avec le vol d'un petit avion de type Robin DR 400 sur le site de l’aéroclub de Loudun, dans la Vienne. Après un vol de 80 kilomètres, l’appareil s’est ensuite posé sur l’aérodrome de Cholet. Les pilotes, manifestement confirmés, ont alors « emprunté » un second appareil : un avion de type Piper PA 28, propriété de l’aéroclub du Pontreau. Redécollage en fin de nuit et retour à la case départ pour les occupants, qui se sont posés à Loudun, avant d'abandonner l'avion. Les deux appareils « empruntés » jeudi dernier étant des quadriplaces, tout laisse à penser qu’il y avait plusieurs occupants à bord.

Deux Mirage 2000 a priori en état d’alerte

Ces vols et envols illégaux mobilisent actuellement les gendarmes des brigades de transports aériens de Bordeaux et de Nantes qui enquêtent, en lien avec leurs collègues de la section de recherches de Paris-Charles-de-Gaulle, sur cette affaire. En ce lundi 29 janvier 2018, le Robin DR 400 et le Piper PA 28 n'avaient pas encore regagné leur tarmac respectif. Qui a bien pu s'offrir un survol totalement illégal au-dessus des Mauges et du Poitou ? S'ils préfèrent rester discrets, les enquêteurs s’orientent cependant vers le petit milieu aéronautique de Loudun, ville où l’affaire a commencé. Étant donné la mobilisation des autorités autour de cette histoire, les pilotes risquent gros. D'autant plus que ces vols, notamment celui depuis Loudun, ont été effectués non loin de la centrale de Chinon, à environ 20 kilomètres du site nucléaire. L'Armée de l'Air a d'ailleurs été alertée et a confirmé avoir « détecté des mouvements aériens entre Loudun, La Roche-sur-Yon et Cholet [...] dans la nuit du 25 au 26 janvier 2018 ». Elle aurait d'ailleurs mis en état d’alerte deux Mirage 2000 de la base aérienne 115 Orange-Caritat (Vaucluse). « Aucune zone sensible n'ayant été survolée », selon l'Armée de l'Air, les avions de chasse n'ont finalement pas décollé. Ces deux vols ont été suivis par le CNOA (Centre National des Opérations Aériennes) de Lyon.


Article du 30 janvier 2018 I Catégorie : Vie de la cité

 


10 commentaires :


Commentaire de JMS 30/01/2018 15:19:04

Mapy dit :
Orange Chinon : 712 kms
Loudun Chinon : 26,5 kms .
Qui arrivera en premier Mirage ou avion de tourisme ?
Si un attentat avait dû avoir lieu , notre armée de l'air , si performante soit elle , n'aurait malheureusement pas eue le temps d'intervenir !!
Qu'en est il exactement des autres sites sensibles , et dieu sait s'il y en a ?
Un bon avertissement s'il en est .
En tiendra on compte ?



Commentaire de lindberg 30/01/2018 15:41:48

Pitoyable !!
cet "article" me fait penser à un sketch du regretté Coluche concernant un article du journal Le Monde qui se conclut par : "quand on a si peut d'informations et que l'on y connait pas grand chose on devrait être autorisé à fermer sa g---le !!!



Commentaire de La rédaction 30/01/2018 15:54:02

lindberg, les faits sont là pourtant. Deux vols illégaux, les autorités alertées, une enquête en cours... Que vous faut-il de plus ? Peut-être un suivi de l'enquête, que nous ne manquerons pas de diffuser. Bonne journée.



Commentaire de Guynemer 30/01/2018 19:50:06

Commentaire d'un pilote qui est scandalisé par ce genre d'article. Pourquoi qualifier ce vol d'illégal ? Il ne s'agit que d'un "vol" tout court. C'est soit répréhensible, mais en France, Pays de Liberté, et que ça dure encore longtemps, prendre un avion pour se déplacer n'est pas un crime si on utilise "régulièrement" l'appareil. L'existence des ZIT, si ça contente les politique et le petit peuple, n'a jamais prouvé son utilité, hormis à embêter le monde aérien honnête et conscient de ce qu'il a entre les mains...



Commentaire de @jms 30/01/2018 20:09:58

Le ROBIN DR 400 a une vitesse de croisière de nuit de 185kmh les mirages 2000 bien qu'étant de la base 115 d'orange était stationné a tours, maximum 6mn pour décollé et 8mn pour atteindre 2300kmh
équipé de missile air/air fox3 a guidage infrarouge verrouillé sur la cible atteint 3000mkh soit 50km en 1mn soit un total de 9/10mn donc oui on est limite il faudrait des hélicoptères du type eurocopter X3 voir même leur protos X3R pour protèger les sites sensibles.



Commentaire de Guynemer 30/01/2018 20:37:23

Quand je parle de ZIT, ce sont les fumeuses zones pour protéger les sites dits sensibles. Je pense qu'un éventuel terroriste n'utiliserais pas ce genre d'avion léger qui serait tout juste capable d'égratigner la mousse sur le béton des coupoles de protection des coeurs. En plus, si des vols ont été détectés, c'est qu'ils n'étaient pas à basse altitude et avec un transpondeur vu la signature radar d'un avion en bois principalement. Arrêtons d'enfumer le peuple avec ce genre d'informations qui en fait n'en sont pas. Le vol est qualifié (utilisation d'un bien sans légitimité),
mais le risque est nul. On fait moins de foin autour des vols de véhicules terrestres, qui sont eux beaucoup plus importants...
Faut arrêter le délire ! Et surtout, avoir les pieds sur terre.



Commentaire de @Guynemer 30/01/2018 21:35:08

Tout a fait, le risque est nul, les centrales nucléaires sont conçus pour résisté au crash d'un cessna en piquée, alors un petit ROBIN DR ou un PIPER PA28 .....



Commentaire de Lindberg 30/01/2018 21:52:38

Totalement d accord avec vous Guynemer. Pilote également j'ai fait une réponse au commentaire de la rédaction suite à mon mail qui n'a étrangement pas été publiée.
La recherche constante du sensationnel , les déductions approximatives sur un sujet non maitrisé et les raccoursis stupides sont malheureusement notre lot quotidien d'informations et les sujets liés à l'aviation en sont particulièrement victimes



Commentaire de Le concombre masqué 31/01/2018 13:34:25

Du calme les pilotes. Rendez vous plutôt au bar de l'escadrille. Vu la météo on ne vole pas aujourd'hui. Difficile le sujet : vol (emprunt non autorisé) ou vol (se déplacer par la voie des airs)!!!!



Commentaire de Lindberg 31/01/2018 14:31:32

Les pilotes excités ne font jamais de longues carrières !! et la météo du jour n'empêche que le vol en VFR. Quant au rendez vous au bar de l'escadrille je vous propose le difficile sujet du jour : en vol vaut mieux un pilote plein qu'un réservoir vide?


page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

Quelle est la couleur d'une cerise bleue ?

 

Votre commentaire sera publié après modération.

 

 


Créez votre article ! ICI