Le Kiosque Info
Je m'abonne - Saumur - Doué-la-Fontaine - Thouars - Loudun - Chinon - Bourgueil - Longué
Actualité Agenda Ou sortir ? Ecrivez un article Lettre d'info Envoyer une alerte



Judo : les cadets saumurois en route pour la ceinture noire

Samedi dernier, très grosse journée pour les cadets (judokas nés en 2001-2002-2003). En effet, le matin, se déroulait l’examen « kata » en vue du passage de la ceinture noire et l’après midi, avait lieu le championnat départemental, phase préliminaire de qualification pour le championnat de France.


.


Légende photo : 5 cadets sur les 8 engagés. Absents sur la photo : Quentin F., Noah R. et Grégoire T


Deux couples kata ont été présentés par le J.C.B.S. : Quentin Pihours et Quentin Fochler d’une part et Martin Jehan et Simon Couchot d’autre part. Leur travail arraché, depuis la rentrée, a payé puisque les deux couples ont obtenu brillamment leur kata. 100 % de réussite pour les judokas du Club !
L’après midi, place aux combats. 8 judokas saumurois avaient fait le déplacement. Après cette longue journée, dans le dojo régional, difficile de garder la concentration et la lucidité nécessaire. Quentin Pihours et Quentin Fochler (dans la catégorie des – de 46), Simon Couchot et Noah Robin (- 55) terminent non classés à l’issue de la compétition mais ils se sont bien défendus. Martin Jehan (- 73) remporte son 1er combat. Il s’incline ensuite contre le gagnant de la catégorie. Repêché, il gagne son 1er combat mais perd le suivant. Il termine 7ème à l’issue de la compétition et remporte 20 points pour sa ceinture noire. Mathéo Binder (- 66) (la plus grosse catégorie comprenant 30 judokas). Il perd sa 1ère rencontre face au finaliste de la catégorie. Repêché, il remporte ensuite avec brio 3 combats. Il s’incline malheureusement pour la place de 3 et termine donc 5ème. Tout comme, Grégoire Tessereau qui est resté dans le tableau final des – de 73 en remportant ses premiers combats mais qui a perdu pour le bronze. Un beau parcours quand même pour ces deux judokas qui ont livré, tout au long de la journée, de très beaux combats. Enfin, Clément Barrois concourrait dans la catégorie des – de 50. Il se hisse jusqu’en finale après avoir remporté tous ses combats. Il se fait sanctionné et écope d’un « hansoku make » (disqualification) suite à une erreur d’exécution d’une prise jugée dangereuse. Il remporte quand même la médaille d’argent et obtient sa qualification pour concourir aux ½ finales de championnat de France. Objectif pour lui : remporter une 1ère ou 2ème place à l’occasion d’une des 2 séries ou encore 2 places de 3ème, synonyme de qualification au Championnat de France élite cadets.


Article du 01 février 2018 I Catégorie : Sport

 


Il n'y a pas de commentaire à cet article. Soyez le premier !

page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

Quelle est la couleur du cheval blanc d'Henri IV après qu'on l'ait peint en vert ?

 

Votre commentaire sera publié après modération.

 

 


Créez votre article ! ICI