Le Kiosque Info
Je m'abonne - Saumur - Doué-la-Fontaine - Thouars - Loudun - Chinon - Bourgueil - Longué
Actualité Agenda Ou sortir ? Ecrivez un article Lettre d'info Envoyer une alerte



Épisodes météo en Maine-et-Loire : Les mesures prises par le Préfet

Depuis ce mardi 6 février 2018, les chutes de neige s'abattent sur le Maine-et-Loire. Si nous sommes loin d'être le département le plus touché, le Préfet Bernard Gonzalez a décidé de prendre des mesures pour réduire l'impact de ces épisodes météo, qui devraient se poursuivre dans les prochains jours...


Le Maine-et-Loire placé en vigilance orange neige-verglas


Compte tenu de la succession des phénomènes météorologiques survenus aujourd'hui et pour les prochains jours, le Préfet de Maine-et-Loire, Bernard Gonzalez, a pris des dispositions « pour la sécurité de tous ». Pour rappel, Météo France a placé, hier, notre département en vigilance orange neige et verglas (relire notre article).

Les dispositions prises par les autorités...

Le Préfet de Maine-et-Loire s'assure qu'aucune personne ne reste sans solution d'hébergement et a décidé de limiter à 80 km/h la circulation des poids lourds est sur le réseau autoroutier et les routes nationales. À noter également qu'il a été choisi de suspendre l'ensemble des transports scolaires pour cette journée du mardi 6 février 2018, par principe de précaution. Et le Préfet de Maine-et-Loire de rappeler : « Le service des routes du Conseil Départemental est mobilisé pour assurer, autant que possible, le dégagement des principaux axes de circulation ».

Quelques recommandations pour les automobilistes

Si le département se mobilise, les conditions de circulation peuvent cependant s'avérer difficiles, voire dangereuses. « Limitez autant que possible vos déplacements non urgents et soyez très prudents et vigilants si vous devez absolument vous déplacer », ajoute le Préfet. Trois autres conseils : « Renseignez-vous préalablement sur les conditions de circulation, respectez les restrictions de circulation et déviations mises en place, et prévoyez un équipement minimum au cas où vous seriez immobilisé sur la route ». Localement, quelques dégâts pourraient affecter les réseaux de distribution d'électricité et de téléphone. Dans ce cas, quelques conseils s'imposent :
- Installez impérativement les groupes électrogènes à l'extérieur des bâtiments
- N'utilisez pas pour vous chauffer des appareils non destinés à cet usage (cuisinière, brasero...) et des chauffages d'appoint à combustion en continu (ils ne doivent fonctionner que par intermittence)

Nota Bene :
Cet épisode devrait durer 24 à 48 heures avant la levée de l'alerte orange, mais partir de la nuit de mercredi à jeudi, les températures devraient chuter jusqu' à -5°. La succession de ces deux phénomènes amène le Préfet de Maine-et-Loire à déclencher le niveau jaune du plan hivernal dès demain matin à titre de précaution, bien que les conditions de température et de durée ne soient pas réunies.

Rappel du fonctionnement du plan hivernal

Outre le dispositif de veille saisonnière qui débute le 1er novembre, qualifié de niveau vert, trois niveaux de mobilisation supplémentaire peuvent être activés sur décision du préfet, à tout moment, en fonction de la température ressentie (intégrant les variables humidité et vent) et de la durée de l'épisode météorologique :
- Le niveau jaune, en cas de températures négatives comprises entre -5° et -10°, attendues 3 jours consécutifs
- Le niveau orange, en cas de températures ressenties comprises entre -10° et -18°
- Le niveau rouge lorsque la température minimale ressentie est inférieure à -18°

Places d'hébergement en Maine-et-Loire


Au total, le département dispose de 452 places d’urgence mobilisables, soit 354 places dès l’activation de la période de veille saisonnière, 58 places complémentaires en niveau jaune, 20 places supplémentaires en niveau orange et 20 places de plus en niveau rouge, à Angers (266 places), Cholet (30 places) et Saumur (19 places) et dans les accueils ruraux (53 places) et hôtels (84 places). Ce dispositif permet de couvrir l’ensemble du territoire départemental, avec le soutien actif de bénévoles d’associations caritatives. La direction départementale de la cohésion sociale, les services de secours, les collectivités locales et les associations sont fortement mobilisés au service des publics fragiles durant cette période. Cependant, la mobilisation de chacun reste indispensable, pour repérer et signaler les personnes exposées. En cas d’urgence sociale : appelez le 115 (gratuit). En cas d’urgence vitale : faites le 15 (Samu) ou le 18 (pompiers).


Article du 06 février 2018 I Catégorie : Vie de la cité

 


5 commentaires :

Commentaire de kevin 07/02/2018 08:46:11

Rien de grave .Juste que la pillule rechauffement climatique en prend un cou et va etre difficile a avaler .


Commentaire de bernard christine 07/02/2018 10:26:01

Les Saumurois ne sont pas habitués à la neige, c'est l'hiver, mais pas encore la Sibérie, ni même l'Alsace ou la Lorraine, merci aux agents communaux qui font le maximum pour dégager les routes


Commentaire de aux andouilles 07/02/2018 11:36:59

Le réchauffement climatique est un phénomène global . La neige est un phénomène juste local:

Regardez :janvier 2016 a été le premier mois de l'année le plus chaud sur le globe enregistré depuis le début des relevés de température à la fin du XIXe siècle, dixit l'Agence américaine océanique et atmosphérique (NOAA).1,04 degré Celsius au-dessus de la moyenne du XXe siècle.

Décembre 2015, mois le plus chaud jamais enregistré sur Terre. L'année 2015 dans son ensemble avait déjà été de loin l'année la plus chaude jamais enregistrée, battant le record de 2014.

2017 l'année la plus chaude jamais enregistrée en l'absence d'El Niño.


Ce que contestent les cllimato-sceptiques c'est l'influence de l'homme sur la hausse des températures globales . C'est un cycle de réchauffement planétaire sans qu'on puisse rien y faire.

Ceux qui contestent JUSTE les chiffres enregistrés par les stations météos et qui affirment qu'il n'y a pas de réchauffement climatique sont simplement des andouilles.


Commentaire de Retraité 07/02/2018 11:43:09

Le gouvernement va surment réflechir a une TAXE neige , ils sont pas a une connerie prés !!!!!


Commentaire de jean louis p 07/02/2018 13:24:04

Et ceux qui croient dur comme fer au rechauffement climatique ,comment les appels t'on si parfois nous avons envie de les appelés ?un cycle oui comme la glaciacion .La mer etait deja présente chez nous il y a des millions d'années et la terre ces rechauffées a cause des pets de mamouth ainsi que des brontocyclette de nos ancetres.Comme le bon dieu ou quelques connerie de ce genre.


page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

Quel est le nom du site où vous vous trouvez ?

 

Votre commentaire sera publié après modération.

 

 


Créez votre article ! ICI