Le Kiosque Info
Je m'abonne - Saumur | Doué-la-Fontaine | Longué | Baugé | Thouars | Loudun | Chinon | Avoine | Bourgueil
Actualité Agenda Ou sortir ? Ecrivez un article Lettre d'info Envoyer une alerte


Montreuil-Bellay. La situation de l'EHPAD doit bouger

Ce lundi, la presse était conviée à l'EHPAD de Montreuil-Bellay pour une réunion qui avait clairement pour but de « faire bouger les choses », comme l'a expliqué le maire Marc Bonnin. La municipalité s'inquiète en effet de la situation de l'établissement, « reconnu aujourd'hui par tous comme obsolète ». Il faut donc en construire un nouveau, mais les décisions de l'Agence Régionale de Santé (ARS) et du département de Maine-et-Loire se font attendre...


La municipalité de Montreuil-Bellay rencontre actuellement quelques difficultés de compréhension de la part de l'ARS (Agence Régionale de Santé) et du département sur le projet de délocalisation de l'établissement, « reconnu aujourd'hui par tous comme obsolète... », admet Marc Bonnin, le maire de la commune.

1 million d'euros pour remettre aux normes

Cette rencontre, ce lundi matin, avait pour objectif de faire un point sur les avancées du projet d'un nouvel EHPAD. « Notre démarche est d'informer les citoyens des difficultés rencontrées dans la construction de ce projet et d'alerter les services de l'État et du département sur la nécessité de trouver ensemble les solutions pour pérenniser un service indispensable à notre bassin de vie », précise le maire, par ailleurs président du Conseil d'administration de l'EHPAD. Si la situation devient urgente, c'est surtout à cause « des installations vieillissantes, qui deviennent de moins en moins adaptées aux exigences et aux normes requises pour un tel établissement », reconnaît Jocelyne Martin, conseillère départementale, conseillère municipale et membre du CA. « Le préventionniste et les commissions de sécurités nous demandent expressément de faire un certain nombre de travaux et d'adaptations, qui nécessitent un investissement de près d'1 million d'euros pour permettre à l'EHPAD de continuer sa vocation pour les prochaines années ». Des travaux de sécurité incendie, des mises aux normes PMR, un ascenseur ou une chaudière vétustes... « Sans compter le confort des résidents, mais aussi des agents de l'établissement, ce qui doit être au cœur de nos préoccupations ».

Conserver l'attractivité d'un EHPAD à Montreuil

Comme l'explique Danièle Adam, adjointe aux affaires sociales et membre, elle aussi, du CA, « cet établissement est aujourd'hui devenu beaucoup moins attractif et, à terme plus ou moins lointain, il deviendra obsolète. Une étude récemment réalisée par les services du département à l'échelle de Montreuil-Bellay et de son bassin de vie montre l'absolu besoin de maintenir ce type d'accueil à l'intérieur du parcours résidentiel des personnes âgées sur notre territoire ». Aujourd'hui, l'EHPAD de Montreuil dispose de 85 places. En cas de construction d'un nouvel établissement, ce nombre sera sensiblement le même (1), mais le confort et la sécurité seront évidemment plus importants... Le coût par résident pourrait d'ailleurs passer de 48 à environ 65 euros par jour.

Reconstruire pour 11 millions d'euros... mais comment ?

Le problème avec la rénovation, même à 1 million d'euros, « c'est que la question de la remise aux normes reviendra dans 10 ans », explique Marc Bonnin. Avec un nouvel établissement, la commune pourrait alors voir à long terme. Mais pour une construction, il en coûtera plus de 11 millions d'euros et justement, « le souci, c'est l'argent », regrette Jocelyne Martin. Marc Bonnin de résumer : « Le constat, le contexte et les enjeux montrent qu'un EHPAD à Montreuil-Bellay est indispensable. Tous ceux qui ont regardé le dossier sont unanimes pour dire que ce projet doit se réaliser. Il reste maintenant aux décideurs et aux financeurs de prouver leur bonne volonté et de donner les moyens à la construction d'un nouvel établissement ». La commune a d'ailleurs identifié un terrain qu'elle mettra à disposition du projet. Il s'agit d'une parcelle de 8 000 m², située entre la gendarmerie de Montreuil-Bellay et la MFR La Rousselière. « L'Agence Régionale de Santé doit maintenant nous donner son accord, mais aussi prendre ses responsabilités en trouvant avec le département et l'établissement les solutions pour débloquer la situation », réaffirme le maire de Montreuil.

Pour cette construction, deux possibilités se dessinent

La première solution envisagée est « d'encourager l'investissement ». Celui-ci serait réalisé par l'établissement lui-même avec un plan de financement prévisionnel, établi de la façon suivante :



L'autre solution est d'autoriser un bailleur social à financer l'investissement avec une convention de mise à disposition locative à l'EHPAD actuel. Cette deuxième proposition conduira à une démarche d'appel d'offres vers des candidats potentiels. « Notre volonté aujourd'hui est de réunir autour d'une même table l'ensemble des acteurs de ce dossier : l'Agence Régionale de Santé, c'est-à-dire l'État, le département et l'établissement pour que dans les tout prochains mois, l'orientation soit prise et les décisions actées », espère Marc Bonnin.

(1) Pour éviter au maximum l'arrivée des séniors au sein des EHPAD, des solutions intermédiaires se développent en France, telles que l'accompagnement à domicile des personnes âgées ou encore les résidences « autonomie »...


Article du 19 février 2018 I Catégorie : Vie de la cité

 


9 commentaires :


Commentaire de UN FUTUR LONGUE BIS 19/02/2018 20:34:30

Comme à longué, dans quelques années ont annoncera qu'il n'est pas rentable, endetté sur 117 ans, et tout ça aux frais du contribuable!!!! à vous de voir........... c'est désolant, ne faites pas les mêmes conneries!!!!! A BONS ENTENDEURS



Commentaire de tout à fait !! 19/02/2018 21:24:44

entièrement d'accord avec le 1er commentaire , attention car le cas de longué est malheureusement exemplaire ... direction commune entre les sites de saumur montreuil et longué , annonce d'un projet de 11 millions d'euros qui finira à 13- 14 millions , omerta totale dans le saumurois de la part des politiques sur le sort de longué , population vieillissante qui aura de moins en moins de pouvoir d'achat , c'est à dire mettre 2000 euros par mois pour être hébergée ...
les annonces du gouvernement macron ont été de la poudre aux yeux , le problème ehpad reste entier et va s'aggraver , tout ira mieux le jour où on arrêtera de tout concentrer la richesse d'un pays sur les actionnaires au détriment des anciens que nous serons demain ....mais là je suis au delà du rêve !! ...



Commentaire de jean marie p 20/02/2018 07:23:13

Non les deux directeurs véreux sont a la retraite ,mais quand ont voient la reléve ,humm pas top.



Commentaire de Mr Quillet - Directeur 20/02/2018 09:10:51

Bonjour,
Je ne vais jamais par principe sur les forums car on y trouve parfois des propos contradictoires éclairants mais malheureusement le plus souvent des incantations, des bêtises et des attaques avec tout le confort de pouvoir se cacher sous un pseudo. Il m'a été signalé l'intervention de jean marie p. Qui êtes vous et quels conseils éclairés avez-vous à donner pour permettre justement que les personnes âgées de Montreuil puissent continuer à bénéficier d'un EHPAD digne de ce nom et pour que les emplois (50) y soient pérennisés ?. Avez-vous des des conseils qui permettraient d'avancer sur ce projet , notamment obtenir les financements (3 millions manquants) ?. Le problème est simple, construire sans cette aide n'est pas possible. Obtenir celle-ci marquerait le démarrage de travaux. Je suis impatient de vos conseils avisés. Numéro de téléphone de l'hôpital : 02 41 53 30 30. Il y a ceux qui essaient de faire et ceux qui commentent ce que les premiers font. Pensez aussi aux personnels de l'EHPAD lorsque vous écrivez vos commentaires. Ils sont installés en famille dans ce coint et contribuent à la dynamique locale (écoles, commerces,...). Bien cordialement



Commentaire de alain jacquemet 20/02/2018 12:07:10

Apparemment le quillet est piqué. Mr cela fait des années que nous entendons de beau discours comme le vôtre certainement comme selon vos dires " parfois des propos contradictoires éclairants mais malheureusement le plus souvent des incantations". Votre prédécesseur nous a promis famille de résidants pleins de choses et au final, des dettes avec des prix de journées qui s'enflamment. À longué nous avons la même chose avec une de vos collègues qui fuient plus qu'autres choses .sa collègue une grosse dame au prénom de Sylvie encore pire. Le personnel n'ose rien dire certainement sous menace de représailles, alors oui nous aimerions absorber votre discours et oui nous défendons votre personnel qui a du mérite de travailler dans de telles conditions, mais voila nous voulons des actes et non des paroles.



Commentaire de DESMAN Pascal 20/02/2018 18:47:23

Bonjour,

Déjà partons sur de bonnes bases :
Je ne comprends pas le prix journalier annoncé dans la presse d'aujourd'hui. Ma maman est résidente de l'EHPAD de Montreuil Bellay. Elle ne perçoit aucune aide et n'ayant rien à cacher elle paye mensuellement 1 704,38 € pour 30 jours ; donc si je calcule bien cela fait par jour 56,80 € !!! Pourquoi annoncer un chiffre de 48,00 € ?
Cordialement.



Commentaire de BENARD Valerie 21/02/2018 00:16:53

Bonsoir,
Comme beaucoup d'entre vous et directement concernée par l'hébergement de ma mère, je souhaite que cette dernière vieillisse dans des conditions dignes dans la ville qui l' a vue naitre.
Je ne suis pas au fait du dossier "Longue" mais il doit être source d'inspiration pour le conseil d'administration de Montreuil pour ne pas être dans les mêmes situations.
Ce qui est certain c'est que maman devra consommer toutes ses économies pour subvenir à ses frais d'hébergement et cela qu il y ait ou pas des travaux ! Alors de manière un peu trivial, je veux qu'elle en ait pour son argent ! Le manque de personnel ne peut tout justifier, ni la vétusté des locaux. Pensons à nos anciens.
Là je m'adresse à Marc Bonin que je vais tutoyer parce que je te connais depuis longtemps même si je ne réside plus à Montreuil Bellay. As tu réfléchi à la zone que tu souhaites utiliser pour le prochain EHPAD ? Tu es sérieux ? Le situer à proximité d'un réseau structurant, à proximité d'une rivière. Ne me dis pas comme un personnel de l'EHPAD lors de la réunion de janvier 2018, que les résidents ne sortent pas. Un peu réducteur comme argument non ? Ceux qui se promènent encore vont aller où ? Ils sont éloignés de tout commerce. Sans parler du centre ville. C'est honteux. Tu ne peux pas sélectionner d'autres surfaces ? Là tu ne veux peux être pas exproprier des viticulteurs ou agriculteurs ........ Vaut mieux isoler nos anciens, ils ne diront rien .... Soyons positifs, les gendarmes à proximité seront vite informés du moindre problème.
En tant que maire, et président du conseil d'administration, c'est à toi de mobiliser et de te mobiliser pour convaincre l'ARS et les organismes de crédits.



Commentaire de Une solution 22/02/2018 13:17:43

Trouvez un milliardaire ou bien contactez Bill Gates! Il ne sait plus que faire de sa fortune et se plaint même de ne pas payer assez d'impôts. Qui ne risque rien n'a rien ;)



Commentaire de Retraité 22/02/2018 18:21:33

Il est inutile de contacter une personne fortunée , mais que les élus au pouvoir gèrent nos impôts comme ils devraient l être . Je l'ai toujours dit le pays n'est pas endetté ..... il est mal (très mal ) géré . Et pour les villes c'est la même chose .


page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

Quelle est la première lettre de cette question ?

 

Votre commentaire sera publié après modération.

Pour faciliter la lecture des commentaires, la longueur des commentaires est réduite et le nombre de caractères est limité à 600...

 

 


Créez votre article ! ICI