Le Kiosque Info
Je m'abonne - Saumur | Doué-la-Fontaine | Longué | Baugé | Thouars | Loudun | Chinon | Avoine | Bourgueil
Actualité Agenda Ou sortir ? Ecrivez un article Lettre d'info Envoyer une alerte


Pays de la Loire. Investissements dans les lycées : 18,9 M€ consacrés aux travaux

La Commission permanente du Conseil Régional, qui s’est réunie le vendredi 16 février a examiné sa 1ère enveloppe de l’année. Elle a notamment voté 18 870 000 € pour la mise en oeuvre d'opérations dans les lycées dont 150 00 € pour le Lycée Carnot Bertin de Saumur.

150 000 € pour le Lycée Carnot-Bertin de Saumur


L'année 2018 marque le début de la mise en oeuvre de la Stratégie d’Investissement dans les Lycées (SIL) pour la période 2018-2024. La SIL a pour ambition de créer les meilleures conditions de réussite possibles pour tous les jeunes en favorisant, par la qualité des lieux de vie, des modalités d’accueil optimisées au service de tous les parcours de formation et ce sur l’ensemble du territoire.
L’assemblée régionale a ainsi voté lors de son BP 2018 un montant de 40 000 000 € et en autorisation d'engagement de 100 000 € afin de réaliser les travaux dans les établissements de la région.

La programmation 2018

- Lycée Jean Perrin (Rezé - 44) : 6 145 000 € pour la Construction du pôle esthétique coiffure et de l’aménagement de l’espace libéré au sein de l’établissement (en complément des 855 000 € précédemment votés pour les études).
- lycée Heinlex (Saint Nazaire-44) : 2 600 000 € pour la restructuration de l’atelier chimie et maintenance industrielle, (en complément des 3 000 000 € précédemment votés)
- 725 000 € pour la réfection de réseaux aux lycées Clémenceau (Nantes – 44), Michelet (Nantes– 44)
- Lycée Pierre et Marie Curie (Château-Gontier – 53) : 420 000 € pour l’augmentation de la capacité d’accueil de la cuisine.
- Lycée Réaumur (Laval – 53) : 100 000 € pour la réfection de réseaux
- Lycée Victor Hugo (Château Gontier -53) : 880 000 € pour la rénovation et l’extension de la restauration.
- Lycée Perseigne (Mamers – 72) : 250 000 € pour la réfection des réseaux
- Lycée Sadi Carnot (Saumur – 49) : 150 000 € pour la réfection des menuiseries extérieures
- Lycée René Couzinet (Challans – 85) : 5 500 000 € pour la restructuration de la cité scolaire
- Lycée Atlantique (Luçon – 85) : 100 000 € pour le remplacement du monte-charge de la restauration du lycée.
- Plan de sûreté dans les lycées : 1 000 000 € (en complément des 4 000 000 € précédemment votés)
- Mise en place de bâtiments démontables : 1 000 000 € (en complément des 4 350 000 € précédemment votés)


Article du 20 février 2018 I Catégorie : Vie de la cité

 


2 commentaires :


Commentaire de Fleur 20/02/2018 19:49:34

Dommage! Il me semblait que le Lycée Duplessis était plus Dégradé dans son ensemble que Sadi Carnot. D'ailleurs on se demande même ce que font les bâtiments de France vu l'état pitoyable des infrastructures de Duplessis en Pierre de Tuffe, de son escalier monumental avec fontaine qui donne côté jardin des plantes fermé depuis longtemps pour vétusté, sans parler d'un partie de l'internat toujours fermé et quasi à ciel ouvert depuis la tempête de janvier 2017 ce me semble.



Commentaire de ET DUPLESSIS? 21/02/2018 17:02:01

Pourquoi aucun montant n'est indiqué pour le lycée Duplessis?
Les travaux suite à la tempête sont certes payés par les assurances, mais la région devait ajouter plus de 100000 euros pour rénover l'internat qui date de plus de 30 ans, et qui a largement subi les conséquences des non travaux depuis 1 an.

D'ailleurs, ce lycée n'est toujours pas accessible à des jeunes en fauteuil, ou même en béquille, tellement les obstacles sont nombreux. A quand une adaptation, et une rénovation pour permettre de conserver ce bel ensemble en bon état?

Merci à nos conseillers régionaux de nous répondre.



page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

Quel est le nom du site où vous vous trouvez ?

 

Votre commentaire sera publié après modération.

Pour faciliter la lecture des commentaires, la longueur des commentaires est réduite et le nombre de caractères est limité à 600...

 

 


Créez votre article ! ICI