Le Kiosque Info
Je m'abonne - Saumur - Doué-la-Fontaine - Thouars - Loudun - Chinon - Bourgueil - Longué
Actualité Agenda Ou sortir ? Ecrivez un article Lettre d'info Envoyer une alerte



Du 10 mars au 29 avril : Exposition de Danielle Le Bricquir à Loudun

La Collégiale Sainte-Croix de Loudun accueillera une exposition de Danielle Le Bricquir intitulée « La Fabrique Du Rêve ». Les visiteurs seront dans l'univers onirique de l'artiste dont les œuvres font appel aux souvenirs de l'enfance.


Cette bretonne d’origine puise en effet son inspiration dans les souvenirs de l’enfance et dans ses nombreux voyages. S’intéressant de près au groupe COBRA (1948 - 1951) - elle écrira une thèse intitulée «Le groupe pictural COBRA et l’écriture» - elle invente, dans les années 80, son propre langage pictural qui donne un ton si poétique à ses œuvres.
Mais derrière leur aspect enfantin, presque naïf, les toiles de l’artiste cherchent surtout à exprimer ses propres questionnements sur le monde «Mon œuvre en apparence est simple, directe, naïve [...] mais, sous cette apparence enfantine, elle est profondément politique — comme celle de Prévert.»
«Je rends visible ce qui ne l’est pas. Dans ma peinture, l’imagination, la métamorphose des formes et l’amour de la couleur célèbrent une fête baroque, un hymne à la vie très personnel. Œuvre de fiction, j’y convoque la magie de mon enfance, telle une force de libération que j’associe à la nostalgie de mes origines et aux contes celtes, dont les images se mêlent aux visions de lointaines cultures.
Je suis allée à la rencontre de ces cultures au Mexique, au Kenya, en Chine, au Japon, en Corée, au Brésil, en Nouvelle Calédonie, au Vanuatu. C’est ainsi que des grands mythes traversent mon travail figuratif.
Quant à l’humour, il n’est jamais loin. Il traduit une révolte face à notre destin. Mais qui est dupe ? L’attrait du merveilleux et de la poésie de mon univers masquent les envers de ma propre réalité et — telle une mise à distance – je chante la berceuse qui panse les plaies du monde. Au pays d’Alice, que voit-on derrière le miroir ?»

Infos pratiques : Du 10 mars au 29 avril, Collégiale Sainte-Croix, Place Sainte-Croix à Loudun – Entrée gratuite du mardi au dimanche de 14h à 18h - Vernissage le vendredi 9 Mars 2018 à 18h30


Article du 02 mars 2018 I Catégorie : Culture

 


Il n'y a pas de commentaire à cet article. Soyez le premier !

page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

Quel est le nom du site où vous vous trouvez ?

 

Votre commentaire sera publié après modération.

 

 


Créez votre article ! ICI