Le Kiosque Info
pub
Je m'abonne - Saumur - Doué-la-Fontaine - Thouars - Loudun - Chinon - Bourgueil - Longué
Actualité Agenda Ou sortir ? Ecrivez un article Lettre d'info Envoyer une alerte



Réforme de la formation professionnelle : "Vers une complexification et non une simplification"

"Le détricotage continue…" Après la privatisation de l’apprentissage, le Gouvernement vient d’annoncer les principaux axes de la réforme de la formation professionnelle. Le groupe Ecologiste et Citoyen du Conseil Régional des Pays de la Loire livre ses premières alertes. Le communiqué


"Contrairement à l’objectif affiché, le système en projet ne facilitera pas la formation professionnelle des moins qualifiés.

Christelle CARDET, conseillère régionale : «Aujourd’hui, il n’y a qu’un ouvrier ou employé sur 4 qui utilise son Compte Personnel de Formation (CPF). S’y retrouver dans l’évolution des métiers et la formation professionnelle n’est pas simple : il faut prendre en compte ses aptitudes et souhaits personnels, mais aussi les évolutions des métiers (actuelles et prévisibles), ainsi que la situation économique de chaque bassin d’emploi. Contrairement à ce qu’affiche le gouvernement, ce n’est pas une application internet qui va régler cela, sans contacts directs, sans suivi, sans accompagnement. C‘est une illusion technocratique. Et le fait de libeller le CPF en euros n’est qu’une mesure idéologique qui ne change rien. »

A nouveau, une centralisation de la gestion de la formation au détriment de l’équilibre des territoires.

Patrick COTREL, Vice-président EELV à la région en charge de la formation professionnelle et de l’emploi de 2004 à 2010 poursuit : « Les organismes paritaires collecteurs agréés (OPCA) vont perdre leur mission historique - la collecte des fonds de formation - qui va être assurée par les Urssaf. Mais la gestion du dispositif (certification des organismes de formation, …) sera assurée par une nouvelle agence de l’Etat : « France compétences ». C’est bien à une recentralisation de la formation professionnelle continue à laquelle on assiste. »

L’analyse du Groupe Écologiste et Citoyen repose sur une forte expérience : pendant deux mandats les responsabilités concernant la formation professionnelle et l’apprentissage ont été exercées par des écologistes dans de nombreuses Régions, dont les Pays de la Loire.

Le Groupe Écologiste et Citoyen appelle le Gouvernement à écouter ses alertes et proposer des solutions pour éviter les écueils qui mettraient à mal le droit à la formation tout au long de la vie de toutes et tous.

Le Groupe Écologiste et Citoyen demande par ailleurs :

- Que les Congés Individuel de Formation (CIF) soient maintenus : le CPF n’est pas assez long pour permettre d’acquérir une qualification complète. Seul le CIF peut permettre une véritable reconversion ;

- De prendre pleinement en compte les conditions annexes à la formation (restauration, hébergement, transport…), essentielles pour assurer l’accès à la formation de toutes et tous, dans le cadre du CIF (c’est déjà le cas) et du CPF.

- Que le Service de conseil en accompagnement professionnel soit assuré par les salariés du FONGECIF et des OPCA, en lien avec le Service Public Régional de l’Orientation, soit sous la responsabilité des régions, avec une approche prospective prenant pleinement en compte l’émergence de nouveaux métiers et les besoins en nouvelles compétences ;

- Que les Conseil régionaux assurent le pilotage territorial du triptyque apprentissage, lycées professionnels et formation professionnelle des Demandeurs d’emploi, pour une action au plus près des besoins. Elles devront continuer à accompagner les organismes de formation pour modulariser les formations professionnelles, de façon à ce qu’elles soient accessibles à des salariés utilisant leur compte professionnel de formation ;"


Article du 07 mars 2018 I Catégorie : Politique

 


1 commentaire :


Commentaire de Superdeg 08/03/2018 09:10:44

Moi je trouve que c'est très bien pour les salariés, pour patrons et organismes paritaires c'est sûr ça va leur faire drôle, car les salariés pourront faire faire des devis de formation et comme ils paieront ils ne voudront pas payer les formations bidons et inutiles pour eux


page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

Combien de pattes a un chat à trois pattes ?

 

Votre commentaire sera publié après modération.

 

 


Créez votre article ! ICI