Baugé-en-Anjou. La discothèque « Le Must » n'est plus

Suite à une rixe survenue en novembre dernier, la discothèque Le Must de Baugé-en-Anjou avait été assignée à une fermeture administrative. Désormais, l'établissement est en liquidation et ne rouvrira donc pas ses portes.


Le tribunal de commerce a ouvert mercredi une procédure de liquidation judiciaire contre la société gestionnaire, du Must à Baugé-en-Anjou, Georget production qui employait 7 salariés. L'établissement de nuit était fermé depuis six mois par décision du sous-préfet de Saumur. La raison ? En novembre dernier, le rappeur Niska, dont les vidéos sont vues des millions de fois sur internet, était l’invité vedette à l’occasion d’une soirée exceptionnelle. Une rixe était survenue et 8 personnes avaient été blessées. Le Must n'en était, cela étant, pas à ses premières échauffourées. Ses portes ne rouvriront désormais plus.


Article du 09 mars 2018 I Catégorie : Vie de la cité

 


2 commentaires :


Commentaire de Tonton 09/03/2018 13:32:31

Comme d'habitude, un changement de nom, de propriétaire, et hop c'est reparti, comme tous ces établissements générant malheureusement des problèmes liés notamment à la boisson et à la connerie.



Commentaire de Alain 10/03/2018 09:55:07

Jean, si tu me lit...change de projet....fait en un bal a papa... Cabaret



page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

Combien de pattes a un chat à trois pattes ?

 

Votre commentaire sera publié après modération.

Pour faciliter la lecture des commentaires, la longueur des commentaires est réduite et le nombre de caractères est limité à 600...

 

 


Créez votre article ! ICI