Le Kiosque Info
pub
Je m'abonne - Saumur - Doué-la-Fontaine - Thouars - Loudun - Chinon - Bourgueil - Longué
Actualité Agenda Ou sortir ? Ecrivez un article Lettre d'info Envoyer une alerte



Saumur. 10 mois de prison pour violences avec couteau et coup de poing américain

Mercredi, une altercation a eu lieu dans le centre commercial Leclerc, à Saumur. Suite à un « mauvais regard », l'histoire s'est poursuivie sur les bords du Thouet. Un des deux protagonistes, un jeune saumurois de 18 ans, a alors sorti un couteau et asséné un coup à l'autre dans le dos, provoquant une déchirure de 2 centimètres. Déjà lié à une récente bagarre avec usage d'un coup de poing américain, il devra effectuer 10 mois de prison.

La scène a eu lieu au bord du Thouet, proche du Leclerc


Il y a deux jours, une altercation entre deux jeunes hommes est survenue dans le centre commercial Leclerc de Saumur. La sécurité a demandé aux deux protagonistes de sortir et l'explication s'est poursuivie non loin de là, sur le bord des rives du Thouet.

Il a reconnu les faits, ce vendredi

L'un des deux hommes a alors sorti un couteau du sac à dos d'un de ses amis, a poursuivi l'autre jeune sur 5 mètres, avant de lui asséner un coup dans le dos et de prendre la fuite. L'autre homme, un jeune de 20 ans blessé sur 2 centimètres au niveau de la colonne vertébrale, est alors revenu dans la galerie Leclerc, le torse nu et ensanglanté. La sécurité a alerté la police et les pompiers. Le blessé a été transporté vers l'hôpital de Saumur. Dans la nuit suivante, il a porté plainte au commissariat de Saumur et c'est le lendemain, hier, que l'agresseur a été interpelé. Placé en garde à vue, il a tout de suite reconnu l'altercation, mais nié tout usage d'arme blanche. Présenté au parquet de Saumur en comparution immédiate ce vendredi, il a finalement reconnu avoir utilisé un couteau avec une lame de 10 centimètres, avant de le jeter dans le Thouet.

Des violences sous les effets de l'alcool

Ce jeune saumurois de 18 ans, habitant chez ses parents à Chacé, n'est pas inconnu des services de police. Il a déjà fait l'objet d'interpellations pour violences, ce qui lui avait valu une mise à l'épreuve de 6 mois et l'interdiction de porter une arme. Le jeudi 22 février dernier, par exemple, il était au centre d'une violente altercation devant le lycée Sadi-Carnot–Jean-Bertin, à Saumur. Après un échange de regards, encore une fois, il avait récupéré un coup de poing américain, par le biais d'un copain, et frappé brutalement un autre jeune au visage. Quasi systématiquement porteur d'une arme blanche sur lui, un couteau la plupart du temps, il a expliqué aux policiers qu'il aimait « bien couper des branches » avec. Ce jeune, qui reconnaît avoir des problèmes de violence liés à l'alcool, a indiqué vouloir « se soigner ». C'est en partie à cause de cette consommation excessive (vodka et bières) que la bagarre a éclaté mercredi dernier, proche du Leclerc. Sa mère, présente à l'audience ce vendredi, ne comprend pas son changement de comportement, dans et en dehors du foyer.

Une peine de 10 mois d'emprisonnement

Si le jeune saumurois veut « se former, travailler, se soigner, passer son permis et changer », tout simplement, le procureur de la République et la présidente du tribunal de Saumur lui ont reproché d'être, malgré ses apparences candides, « toujours dans les mauvaises histoires ». « Vous vivez dans quel film ? Vous vous identifiez à qui ? Vous voulez passer votre vie en prison ? Tuer quelqu'un ? Et c'est quoi toujours ces histoires de regards avec insistance ? Vous n'êtes pas un animal ? À quelques centimètres près, vous auriez pu le tuer », a lancé la présidente. Suivant les réquisitions du procureur, cette dernière a déclaré ce jeune saumurois de 18 ans coupable des faits qui lui sont reprochés. Il s'est vu infligé une peine de 10 mois d'emprisonnement (à effectuer dès aujourd'hui), une interdiction de porter une arme pendant 10 ans (peine maximale), à payer 600 euros pour la victime du coup de poing américain et 150 pour celle du couteau. Son avocate avait demandé un placement sous bracelet électronique. En larmes, le jeune homme a prié la présidente du TGI de le placer seulement sous surveillance électronique. « Je ne veux pas aller en prison », a-t-il répété à maintes reprises. « Le tribunal ne changera pas sa décision », a conclu la présidente.


Article du 09 mars 2018 I Catégorie : Vie de la cité

 


20 commentaires :


Commentaire de UNPEUDAMOUR-SOLIDARITE 09/03/2018 18:09:34

Une telle attitude est avant tout la responsabilité des parents dès le plus jeune âge et un manque totale de surveillance et d'éducation. Il faut dire que les parents eux même n'ont même pas reçu la moindre éducation.
Quant au jeune c'est très grave d'avoir fait celà . Erreur de jeunesse ? NON ce serait trop façile ! où irons nous vu la délinquance de plus en plus présente dans les quartiers mais surtout maintenant dans les centres ville où il ont droit aux allocations logement avant même d'avoir travaillé. Une vraie société de ouff où ils peuvent kiffer pff
J'espère que ce jeune homme ne sera pas avec des personnes pires que lui et apprendront pas de mauvaise façons , idées de pourritures. Qu'il reprendra sa vie en regardant droit devant et surtout sans plus aucune mauvaises fréquentations. Bon vent et une phrase à retenir : QUANT-ON VEUT FORTEMENT CONSTAMMENT ON REUSSIT TOUJOURS .



Commentaire de Anonyme 09/03/2018 20:06:06

Rien à voir avec son éducation, on a beau bien éduquer ses enfant il peuvent à tout moment mal tournée on ne peu pas se permettre de juger la vie des gens sans les connaître.



Commentaire de Au trou ! 09/03/2018 21:39:09

Pas de quartier pour cette crapule...
Belle pub pour Leclerc, ça n'a pas fait la Une du Bourbier de l'Ouest ?



Commentaire de Nathan 10/03/2018 02:43:50

La prison ce n'est pas une solution a tout si on vous écoute si il sera enfermé avec des gens qui on fais sûrement pire que lui vous connaisez la vie de ce jeune homme ? NON mais vous vous contentez de jugez sans savoir le moindre détail ni problème qu'avait le jeune homme la justice française va condamné ce genre de personne et va laissez des violeurs et pédophiles en liberté et on setonne que la jeunesse tourne mal mais ou êtes vous seriez vous prêt a aidez ce gars 18 ans NON vous préférez critiquer derrière votre ordi mais sortez dehors et vous verrez que pour certaines personnes pas tout est aussi simple que ça



Commentaire de UNPEDAMOUR-SOLIDARITE 10/03/2018 02:57:14

Trop façile Anonyme !!! A cette âge les parents sont responsables heureusement qu'une majorité de famille ne pense pas ce que vous dites , c'est du n'importe quoi , et heureusement qu'il n'y a qu'une minorité dans ce cas.
oui AU TROU a raison sur me nom de crapule.
Ce jeune fait le petit ange pour tromper son monde et sa famille qui tombe dans des supputations totalement fausses. Il n'en est pas à sa première fois alors après ses 10 mois pour qu'il n'y ait pas récidive , un bracelet électronique devrait lui être mis au minimum 6 mois voir 1 an ET obligation d'être suivit par un psy. De nos jour la délinquance est de plus en plus importante alors STOP... aux pourritures de tout genres. Les Français en ont raz le bol ...



Commentaire de Lola 10/03/2018 03:08:35

En fait vous êtes quel genre de personne pour juger comme ça ? En aucun cas vous avez à donner votre avis. Vous en le connaissez ni d’adam ni d’eve et vous vous permettez de l’ouvrir ? Vous connaissez rien de sa vie, s’il avoue lui même avoir un problème alors en quoi il nécessite d’en rajouter sur les faits ? Sa peine est bien trop grosse pour ces actes pour d’autres qui ne sont pas puni. On fait tous des erreurs et lui il les assume. Je préfère de loin prendre sa défense que de prendre parti pour des ignorants comme ceux postants des commentaires idiots dénigrant ce jeune. Ses parents et son entourage n’ont d’autant plus rien à voir avec ce qu’il a pu faire et peu importe ce que vous penserez de ces actes, peut être afin de prendre La Défense de ceux qui ont pu être agressé, qui d´ailleurs eux l’ont sûrement de loin cherché et auraient peut être fait pire qu’il a pu leur faire donc ne défendez pas la cause de quelqu’un que vous allez finir par insulter au fil du temps de ses actes. Il a peut être des soucis avec l’alcool mais il est pas stupide, loin de là! Il est impulsif et c’est probleme, vous allez finir égris à critiquer sans savoir rien que son propre prénom ! Occupez vous de vos affaires, la roue tourne.



Commentaire de roberto 10/03/2018 07:33:37

600 euro pour l'agression au coup de poing , et 150 euros pour celle au couteau...Cherché l'erreur, le mec a comme même frolé la mort, la vie vaut pas cher.
C'est pas la première fois que des altercations ont lieux a coté du leclerc, les poulets ils sont ou? Partis emmerdé les gens qui rentre du travail pour les verbalisé, c'est plus facile et moins dangereux.



Commentaire de A roberto 10/03/2018 09:52:24

Les automobilistes ne respectant oas la vitesse sont des assassins en puissance pure que ce jeune homme.. Vous peut être d ailleurs qui vous défendez comme un beau diable



Commentaire de Et la direction? 10/03/2018 09:53:56

La direction de Leclerc aurait dû appeler la police dans l'immédiat plutôt que de les mettre dehors et ne pas se soucier des événements qui ont suivi.



Commentaire de Tonton 10/03/2018 10:44:08

Les personnes lambda n'ont pas à subir les " problèmes" des sauvageons. Celui ci est à sa place pour l'instant, qu'il réfléchisse à son avenir, et que ceux qui le plaignent, ils peuvent aller le voir à Angers, et lui apprendre les bonnes manières !



Commentaire de roberto 10/03/2018 11:11:06

je suis d'accord pour ta réponse A roberto, les fous du volants sont aussi dangereux, c'est vrai que j'en croise beaucoup, mais le thouet a déja beaucoup de soucis, et quand ta tout les gars en train de se saoulé dés le matin, on les voit comme même, et pour les personnes qui défende le jeune qui as mis le coup de couteau, y aurait fallu que le jeune meurt pour que les gens comprennent. Meme sous l'emprise de l'alcool tu plante pas quelqu'un.



Commentaire de Mich. 10/03/2018 12:29:52

C'est un récidiviste de la violence avec arme, et certains ici voudraient que la justice soit indulgente? Votre mentalité est complice de ceux qui se lâchent en sachant qu'ils sont en quasi impunité.



Commentaire de Rose marie Brocal 10/03/2018 13:24:40

A t il vraiment eu sa peine On prend le CO apparemment la personne blessée au couteau n a pas porté plainte. Quel journal dit la vérité. Mais si vraiment il a ete jugé d accord avec ROBERTO. Nous ne sommes plus tranquille à Saumur la police devrait faire plus souvent des rondes et non verbaliser les automobilistes 600e pour le coup poing amé ricain et 150e pour la blessure à l arme blanche où est l erreur. Quelle justice est appliquée en France



Commentaire de La rédaction 10/03/2018 13:34:55

Si la victime a porté plainte dans la nuit du mercredi. Et la comparution immédiate a eu lieu ce vendredi, comparution à laquelle nous avons assisté.



Commentaire de Chouette 10/03/2018 13:37:50

Ça va le matter. Il a voulu jouer à l'homme en violentant des jeunes sans raison. A saumur on n'entend beaucoup parler de lui. Espérons que ça lui mette du plomb dans sa petite tête. Ça joue l'homme et ça pleurniche après



Commentaire de t'as de beaux yeux ,tu sais!!!! 10/03/2018 21:33:30

"le mauvais regard","le regard de travers" a encore sévi.Ce n'est pas la première fois que cela arrive malheureusement.Souvenez vous à Grenoble en 2012,deux jeunes étudiants tués à la sortie des cours suite à ce "mauvais regard.Dans de nombreux pays arabes et asiatiques, regarder dans les yeux est perçu comme un manque de respect, voire de la provocation.Ce comportement de "sous-développés mentaux" a été importé chez nous,et voilà le résultat du
vivre ensemble chez les petites frappes.



Commentaire de Basstos22 11/03/2018 04:05:13

"Je ne veux pas aller en prison" qu'il disait. Mais il va voir, on y est très bien là bas, elle va même y prendre goût cette crapule



Commentaire de ANGELISME FRANCAIS... 11/03/2018 09:41:13

Allez faire une ballade aux states et vous verrez comment sont traitées ces crapules...en France les policiers gendarmes et la justice doivent presque s'excuser de faire appliquer la loi ! Et les associations sont à l'affût de la moindre bavure... Certains ont vraiment un problème de positionnement du curseur quant à la violence...et cela commence par la violence verbale et le non respect d'autrui.



Commentaire de A t'as de beaux yeux... 11/03/2018 09:43:24

Oui...vous avez bien raison, le vivre ensemble de la bien pensance qui demeure à St Germain des prés !



Commentaire de Leclerc n'allait pas en faire un char... 11/03/2018 10:22:17

Décidemment, mauvaise passe pour les enfants saumurois d'Edouard L. ! Silence, pas de bruit...
Un concurrent qui plante sa tente soi disant provisoire plus longtemps que prévu,
Des faits de violence aggravée à domicile,
Perso, je ne fais pas vivre ces voleurs de pauvre et ces destructeurs d'emploi...je m'alimente directement auprès des producteurs et ai banni certains produits industriels...belles économies réalisées...et les enfants ne mettent pas les pieds dans les supermarchés...moins de tentations...


page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

Combien de pattes a un chat à trois pattes ?

 

Votre commentaire sera publié après modération.

 

 


Créez votre article ! ICI