Chacé. Démenti du collectif « non au méthaniseur »

Le ton monte à Chacé. Le collectif "non au méthaniseur" à Chacé nous a adressé un communiqué de presse au titre explicite "non le collectif n'était pas présent à la réunion de l'Agglo du 21 février". "Intox", mensonges", "enfumage" font partie des mots utilisés.


"Une fois encore nos élus semblent avoir choisi le sentier obscur en communicant sur la base de deux mensonges, donnant à voir leur volonté de manipuler les Chacéens. En effet lors de la réunion du 21/02 derniers organisée par l’Agglo, nos élus disent tout à la fois ignorer le dépôt de la pétition transmise à Monsieur le Sous-Préfet, puis communiquent sur la participation du collectif à ce temps dit d’échange. Il s’agit là d’une intox grossière par laquelle ni le collectif ni les 541 signataires ne se laisseront abuser !

Aucun représentant du collectif n’était présent à cette réunion. Deux habitants de Chacé y ont été conviés en tant que représentants de leur corps professionnel, condition émise par ces personnes pour être présente à cette réunion. Ces personnes considèrent donc que votre parole est sans valeur, et de ce fait n’assisteront plus désormais à vos réunions d’ « enfumage ».

Votre discours peut se résumer en une phrase « Demain Monsieur Gerbier rase gratis à Chacé, dormez braves gens ! ».

Cette manipulation grossière ne trompe personne et ne fait que confirmer vos méthodes d’un autre âge.

Les membres du collectif qualifiés « d’irresponsables » par Monsieur le Maire, dénoncent une fois de plus cet emplacement choisi par défaut dans la zone artisanale, au détriment de sa sécurité et de son développement, donc de l’emploi. Ce qui est un paradoxe pour le moins étrange pour des élus qui ne manquent jamais une occasion de sauter sur leur chaise comme des cabris en criant « l’emploi, l’emploi ! ».

Aussi messieurs les élus responsables du projet, nous vous demandons de vous ressaisir pour travailler sérieusement à votre projet, en faisant honneur à vos mandats, et en intégrant le résultat de la pétition, démontrant par-là votre adhésion sincère à la démocratie participative souhaitée par l’ensemble des Français.

PS : Au fait, Monsieur le Maire où en êtes-vous de votre promesse faite publiquement de demander une enquête publique ? On ne vous entend plus, allo, allo ?"


Le collectif
« Non au Méthaniseur à Chacé »


Article du 12 mars 2018 I Catégorie : Vie de la cité

 


13 commentaires :


Commentaire de PISTACHE 12/03/2018 14:25:53

Je suis satisfait de la réponse du collectif...L'article précédent était ambigü et laisser à penser que le projet était en bonne voie malgré l'opposition flagrante..
Il ne faut rien lacher...



Commentaire de chacéens enfumés par le collectif 12/03/2018 17:05:43

Chacéen, je trouve que ce collectif fait beaucoup de bruit pour pas grand chose. A lire l'article on comprend qu'il y a deux personnes du collectif qui vont à une réunion, qui posent des questions sur la pétition aux élus mais qui ne sont pas ici pour en parler car ils ne sont pas du collectif. Autrement dit, ça ressemble à du collectif, on dirait du collectif, ca a le gout du collectif, mais ce n'est pas du collectif.....



Commentaire de Voyons@chacéens enfumés par le collectif 12/03/2018 18:11:06

Ceux qui savent lire seront secourus, mais ceux qui savent comprendre ceux qu'ils lisent seront sauvés, les membres du collectif présent y était en tant que professionnel, c'était une condition pour leur venu, à aucun moment il est indiqué qu'ils y ont posé des questions tout court. De toute manière on sait comment se passe ce genre de réunion, on expose le projet, on en donne que les aspects positif, on boit un coup et on va se coucher sur de merveilleux rêves d'énergie propre.



Commentaire de 541 12/03/2018 21:49:18

Et maintenant qu'on nous a demandé de signer la petition, on fait quoi nous qui n'y connaissons rien ?



Commentaire de Membre du Collectif 12/03/2018 23:17:29

Ce communiqué du Collectif clarifie bien. Le propos de l'article précédent laissait entendre que deux "représentants" du Collectif auraient approuvé la continuation du projet. Deux personnes qui ont accepté de participer à une réunion au titre de leurs métiers ne sont pas la décision du Collectif. Nous avons fait signer 541 personnes, pour la demande d'une enquête publique, incluant une étude d'impact. Ne pas maintenir ce cap, serait un manque de respect des Signataires. Nous les respectons, nous continuons de défendre notre position. Une étude sérieuse doit prendre en compte les implantations



Commentaire de Tonton P'niouf 12/03/2018 23:31:01

"Je prends deux camions de paille chaque jour, une tonne d'excréments de veaux par semaine,
Je soulève 5 millions d'Euros auprès de banques et surtout de fonds publics,
Abracadabra... On va vous rendre riches, à Chacé!"
Trouver l'auteur de ce théorème (4e Siècle av JC)



Commentaire de Participant à la réunion du 21/02 et membre du conseil municipal 13/03/2018 09:38:29

C'est honteux ! Vous prenez vraiment plaisir à nous faire passer pour des manipulateurs, des menteurs, des dédaigneux. Vous pensez vraiment que vous pourrez continuer comme ça à nous traîner dans la boue sans qu'on réagisse ? J'y étais à cette réunion, et les deux membres du collectifs aussi. Ils se sont présentés comme des professionnels mais AUSSI comme membres du collectif. Ils ont posé des questions concernant les craintes DU collectif, ils ont même commencer la réunion en parlant de la pétition qui comportait les signatures de 54,7% du corps électoral (je remarque qu'il semble que seuls l



Commentaire de Petit Loup 13/03/2018 09:56:05

Ce qu\\\'on a pas dit c\\\'est quelle sera l\\\'origine des produits à composter? On parle de Denkavit à Montreuil pour 30% de l\\\'approvionnement et déjà situé à plus de 10 km, mais d\\\'où viendront les autres fumiers ou dérivés? Cherchons les vaches dans la campagne saumuroise...



Commentaire de saumurois 13/03/2018 12:04:32

Merci au participant d'avoir donné des éléments sur cette réunion. Merci de dire ce qui s'est réellement passé. Je suis effectivement certaine que ces personnes font tout pour mettre le bazar dans ce village. D'ailleur toujours s'en prendre au maire, des opposants de la liste politique peut etre...



Commentaire de Professionnel 13/03/2018 13:56:42

Vous avez beau essayer de noyer le poisson, faire les indignés, disserter contre les méchants, nous attendons une enquête publique avec étude SERIEUSE d'impact. Pas compris? Il y a d'autres lieux plus convenants Pas compris? Il ne fallait pas que les Rogelins s'expriment? Ils sont pourtant directement concernés. Vous êtes sûrs de ne pas puer? Vous avez créé l'algorithme qui convient? Prouvez plutôt que de geindre!



Commentaire de saumurois 13/03/2018 16:50:22

A Professionnel : l'agressivité dont vous faites preuve nous montre évidemment combien ce dossier cache beaucoup de chose, peut etre l'amertume des élections municipales passées....



Commentaire de @"Saumurois" 13/03/2018 18:05:32

Il est temps de réaliser, Chère Madame, que nous sommes concernés par l'avenir, et non pas par vos insinuations totalement hors sujet.



Commentaire de PAPI 13/03/2018 19:44:03

NE NOUS FACHONS PAS !!!
En réponse au conseiller municipal ayant assisté à la réunion , moi qui suis un vieux monsieur, mon expérience me fait dire qu\'il faut toujours garder la tête froide... Les contradictions sont nécessaires mëme si cela ennuie.. Cela s\'appelle la démocratie...
Je ne vois qu\'une seule solution pour éviter que le village ne se déchire, - je crains que cela ne s\'amplifie et personne ne sortira gagnant - c\'est que ce méthaniseur prévu pour fournir du gaz ,soit tout simplement changé pour fournir de l\'électricité ..
Ce qui, à mes yeux, serait plus sage pour



page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

Quel est le nom du site où vous vous trouvez ?

 

Votre commentaire sera publié après modération.

Pour faciliter la lecture des commentaires, la longueur des commentaires est réduite et le nombre de caractères est limité à 600...

 

 


Créez votre article ! ICI