Football DH. Saumur a vaincu le signe indien et s'impose à Fontenay 1-0.

Fontenay-Saumur. 0-1. Les Saumurois ont vaincu le signe indien qui les poursuivait depuis maintes saisons en Vendée. Ils se maintiennent ainsi en pôle position de leur championnat.

Johann Poingt auteur du but victorieux.


Un but de la tête de Johann Poingt (25') sur corner frappé par Dupuis permet aux Olympiens de glaner des points qui, au décompte final, vaudra peut-être son pesant d'or. Julien Sourice, le technicien saumurois savourait cette victoire. " Une victoire qui vient récompenser la générosité des garçons. On a su mettre l'intensité nécessaire à ce type de match sur la première mi-temps. L'ouverture su score sur corner est la consécutive à un temps fort. La seconde période fut plus difficile, nous avons moins maîtrisé le jeu mais l'état d'esprit m'a particulièrement plu. On a senti une équipe. Tant que nous garderons cette humilité, nous prendrons des points. Ce champuionnat est long et difficile et nous n'avons encore rien gagné."


Article du 17 mars 2018 I Catégorie : Sport

 


Il n'y a pas de commentaire à cet article. Soyez le premier !


page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

Combien de pattes a un chat à trois pattes ?

 

Votre commentaire sera publié après modération.

Pour faciliter la lecture des commentaires, la longueur des commentaires est réduite et le nombre de caractères est limité à 600...

 

 


Créez votre article ! ICI