Viticulture. Les rosés de Saumur et d'Anjou s'affirment

Présente au dernier salon Prowein à Düsseldorf, le salon des vins allemand par excellence, la Fédération viticole de l’Anjou Saumur a décidé de mettre en avant ses Rosé en mettant en place le 18 mars une Master Class. D'autres actions de promotions sont à venir, notamment en France.

Elisabeth Gabay MW anime la master class Rosés d'Anjou Saumur sur Prowein 2018. - crédit photo : Fédération des vins d'Anjou Saumur


Selon le site d'information Vitisphère, Fanny Pothier, chef de projet Rosés de la Fédération viticole de l’Anjou Saumur explique : « La réflexion s’est engagée, aujourd’hui, les rosés se jettent dans le bain. » La seconde région productrice de rosé de France veut insuffler une nouvelle impulsion à son produit, trop discret à son goût. La Master Class à Prowein, une première pour les trois appellations (Rosé d’Anjou, Cabernet d’Anjou et Saumur Rosé), est une réponse à cette dynamique pour porter l’existence des rosés. « Nous sommes la première région en rosé demi-sec, c’est un produit unique, sans concurrent. C’est une chance que nous devons saisir et utiliser » s’enthousiasme Fanny Pothier.
Lire la suite de l'article


Article du 24 mars 2018 I Catégorie : Vie de la cité

 


Il n'y a pas de commentaire à cet article. Soyez le premier !


page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

Quel est le nom du site où vous vous trouvez ?

 

Votre commentaire sera publié après modération.

Pour faciliter la lecture des commentaires, la longueur des commentaires est réduite et le nombre de caractères est limité à 600...

 

 


Créez votre article ! ICI