Défense du service public : 420 manifestants à Saumur

Les syndicats étaient dans la rue ce jeudi matin 22 mars, en France. Tout comme FO, la CGT appelait l'ensemble des salarié(es) du public et du privé, et toute la population, « pour contrer la destruction de service public au profit du secteur marchand ». À Saumur, 420 manifestants ont suivi le cortège avec un message commun : « On ne lâchera rien ».


Rassemblés sur le parvis du théâtre Le Dôme, environ 420 personnes se sont réunies à Saumur pour la défense du service public ce jeudi matin 22 mars 2018, à 10h30. Les manifestants ont dû attendre le départ des pompiers rue Bonnemère, qui sont intervenus après le malaise d'une personne, pour se lancer. À 11h, le cortège a pris la direction de la rue Molière, de la rue Bonnemère dégagée, de la rue Saint-Jean, Dacier, du Portail Louis, est passé par le rond-point Maupassant, par la rue d'Orléans puis Saint-Nicolas, avant de revenir par la rue Franklin Roosevelt, peu après midi.

« Vers la privatisation du service public »

Ce que redoute les syndicats présents ce matin à Saumur, CGT et FO notamment, c'est la disparition du service public. « Nous allons vers la privatisation du service public. Il se doit d'être gratuit, mais demain il peut devenir payant pour les usagers », s'inquiète Éric Legland, secrétaire générale de l'Union Locale CGT Saumur. « C'est pour cette raison que les revendications ne sont pas focalisées que sur les fonctionnaires aujourd'hui, ça concerne tout le monde. Qui plus est, les conventions collectives sont attaquées de toute part et c'est une voix ouverte pour leur disparition ». Éric Legland est toutefois satisfait de cette forte mobilisation (420 manifestants) : « Nous avons beaucoup de monde aujourd'hui par rapport aux dernières manifestations. Tous les services publics sont concernés par cet appel national et nous avons aussi des gens du privé, comme des représentants de l'entreprise Électropoli à Chacé ou encore de la société Grolleau à Montilliers. C'est très suivi par les actifs, mais également par les retraités. C'est un ras-le-bol général de constater que la population s'appauvrit, mais qu'une certaine tranche en profite pour s'enrichir ».

Écoles : des banderoles pour le retour à 4 jours

Lors de ce rassemblement, plusieurs banderoles ont été brandies pour le retour de la semaine à 4 jours dans les écoles de Saumur (photo ci-contre). Pour rappel, les collectivités auront le choix pour la rentrée scolaire 2018-2019 : soit revenir à la semaine de 4 jours (ou maintenir pour celles qui y sont déjà revenues), soit maintenir celle des 4,5 jours. Si certaines communes se sont déjà déclarées, dont majoritairement pour le retour ou le maintien de la semaine de 4 jours, la Ville de Saumur, quant à elle, dit ne pas vouloir se déclarer avant la fin du 1er trimestre. Le SNUIPP Saumur et le SNUDI-FO 49 demandaient au maire de se prononcer avant le jeudi 15 février 2018, mais la décision ne devrait pas être prise avant le 31 mars, voire le 6 avril prochain. D'autres pancartes, comme une pour la « hausse générale des salaires » figurait en tête des slogans. Plusieurs revendications concernaient également les difficultés connues par les patients et les salariés des EHPAD ou le maintien de tous les bureaux de poste. Pour la CGT, sur le sujet des bureaux, « il y a un problème avec le numérique... Il faut encore des bureaux et des interlocuteurs ! Les gens ont besoin d'un point de discussion ».


Article du 22 mars 2018 I Catégorie : Vie de la cité

 


12 commentaires :


Commentaire de bernadette fourré-jousselin dite mémé 22/03/2018 17:35:29

avec regret, je ne puis plus me rendre au moyen qu'il reste au peuple de se faire entendre. Mécontentement général que l'on soit travailleurs ou retraités. Voilà pour nos gens qui veulent faire du porte à porte pour savoir ce que pensent et veulent les citoyens français, cette manifestation nationale va leur apprendre. Oui il est honteux pour ces nouveaux ZELUS de subir cet affront de la rue. bravo à tous de crier notre révolte .



Commentaire de Mc Lutz 22/03/2018 18:00:22

Nous n'avons point vue madame Laetitia Saint-Paul dans le défilé, ah peut être préfère t elle les dédilés....militaires.



Commentaire de 420 pour environs 30 000 Habitants... 22/03/2018 19:04:47

Ha que oui, il est massif l'élan...
L'autre fois j'entendais (sur France Cul-ture) un des invités de la discussion dire que le service publique n'avait pas besoin d'être "rentable".(le "Vilain" mot). C'était une manière de lancer la débat...

Ce président de la raie publique que tout le monde semble dénigrer aujourd'hui à bien été élu, non?

Son programme était clair dès le début...

Je m'extasie toujours autant, à chaque "manif" de la candeur dans laquelle l'électeur de base arrive à se cantonner.
Se cantonner de lui-même....

À force de "Rien lâcher", c'est le pays tout entier qui commence à avoir des crampes...

C'était quand même pas la mort de mettre un papier dans la fente pour la blondasse, histoire qu'on voit ce qu'elle avait à nous montrer...

Hé ben non: "on" élit un Banquier, et on s'étonne de ce qu'il fait...
C'est un peu comme le charcutier qui demande à son chien de garder les saucisses....

L'analyse et la raison semblent cruellement faire défaut à une part de la population Française...



Commentaire de barnabe 22/03/2018 19:14:59

Mme St Paul préfère créer le buzz en visitant l'entreprise Ackerman, plutôt que de se rendre dans les hôpitaux, ehpad, collèges, écoles, etc, etc afin d'entendre les vrais problèmes que rencontrent les personnes qui travaillent au quotidien dans ces établissements, mais il est vrai qu'en Macronie il n'y a pas de problèmes, juste des solutions !



Commentaire de saumurois 22/03/2018 19:32:25

420 personnes et vous trouvez cela significatif.......
Pffff, il représente quoi 0,0001% du bassin saumurois.... wahouuuuu
Arrêtez un peut de nous faire croire que si peut de personne sont nos portes paroles.
Ils sont là pour défendre uniquement leur propre petit intérêt ..
laissez les gens travailler et allez bosser..



Commentaire de Nostromo 22/03/2018 20:09:34

Je le redis Macron a été élu pour ne pas supporter Fillon ou Le Pen. Demain si Wauquiez se présente on aura le même dilemme. Mais cela ne signifie pas un blanc seing pour Macron, il faut qu’il l’entende !



Commentaire de Nadine 23/03/2018 07:58:16

Et la cfdt bien sûr absente.voila jusqu'où va la défense des salariés.



Commentaire de sherif 23/03/2018 08:20:02

et oui ce gouvernement dont la godillot saint paul fait parti n'est pas Robin des bois mais le shérif de nottingham... On prend aux pauvres pour donner au riche. On pense que le voisin est un super privilégié alors qu'on redonne à certains 150 000 000 d'Euros



Commentaire de Nostromo 23/03/2018 09:36:13

Macron me fait de plus en plus penser à Thatcher, quand on voit son bilan il y a de quoi s’interroger :
- privatisation à marche forcée
- dérégulation de la finance
- encadrement du droit de grève et des syndicats
- réduction des allocations chômage
... les conséquences :
- dégradation des services publics (notamment le réseau ferroviaire)
- baisse de la qualité de l’éducation (manque d’enseignants)
- précarité salariale
- creusement des inégalités (augmentation du nombre de pauvres)
En résumé, cela a bénéficié aux plus riches et enfoncé les plus pauvres. Cela dépend dans quelle catégorie tu te situes camarade et suivant ton éthique. Acceptes-tu d’écraser ton voisin pour améliorer ton niveau de vie ou es-tu altruiste ?



Commentaire de grizly 23/03/2018 15:42:42

Bon c'est vrai qu'avec 420 personnes mobilisées c'est pas mai 68.
A croire que le peuple attend encore avant de critiquer...........???
Alors égalité de tous devant le droit à la retraite ???
Réduction de la dette par la CSG ???
La France vit au dessus de ses moyens depuis + de 40 ans : il va falloir commencer à freiner un peu non.
Il est vrai que le réchauffement climatique n'existe pas pour certains.



Commentaire de Nostromo 23/03/2018 16:15:42

Où se trouve la richesse et comment est-elle redistribuée ?
La publication le 1er octobre 2014 du rapport sur la richesse en Europe de la banque Suisse Julius Bär montre que la richesse des Européens n'a jamais été aussi élevée. En 2013 la richesse cumulée des habitants européens a dépassé le précédent record, établi en 2007 soit avant la crise économique. Mais ce rapport montre également que les ménages les plus riches sont ceux qui détiennent la grande majorité de la richesse des pays. Et aucun ne fait exception.
En France : pour entrer dans la catégorie des 10% les plus riches il faut avoir un patrimoine personnel d'au moins 697 900 euros (ils possèdent 50% de la richesse totale) tandis que pour faire partie des 1% les plus riches il faudra avoir 1,372 million d'euros de patrimoine personnel. Les 1% les plus riches en France possèdent 24% de la richesse totale.



Commentaire de Louise Michel 24/03/2018 04:32:39

On lâche rien ! 420 manifestants ce n'est qu''un début, seulement pour chauffer les "fesses" ! Mr Macron vous avez attribué 440 000 euros à votre chère et (tendre) pour qu''elle se pavane avec ses toilettes de chez Vuitton pendant que nous on se serre la ceinture!!!!!!Alors redonner nous ce que vous nous volez avec votre csg augmentée


page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

Quelle est la couleur du cheval blanc d'Henri IV après qu'on l'ait peint en vert ?

 

Votre commentaire sera publié après modération.

Pour faciliter la lecture des commentaires, la longueur des commentaires est réduite et le nombre de caractères est limité à 600...

 

 


Créez votre article ! ICI