Le Kiosque Info
pub
Je m'abonne - Saumur - Doué-la-Fontaine - Thouars - Loudun - Chinon - Bourgueil - Longué
Actualité Agenda Ou sortir ? Ecrivez un article Lettre d'info Envoyer une alerte



Pour revitaliser son centre, Saumur peut compter sur le plan gouvernemental « Action cœur de ville »

C'est lors d'un déplacement à Châtellerault (Vienne), ce mardi, que le Ministre de la Cohésion des territoires, Jacques Mézard, a dévoilé la liste des communes qui bénéficieront de quelque 5 milliards d'euros de l'État pour revitaliser leurs centres-villes, dans le cadre du plan « Action cœur de ville ». Bonne nouvelle pour Saumur, qui fait partie des 222 villes moyennes sélectionnées et même des 7 premières à en profiter.

Ce à quoi devrait ressembler la future place de la Bilange...


23 % de la population française et 26 % de l’emploi. C’est à l’aune de ces chiffres représentant les villes moyennes que le ministre de la Cohésion des territoires, Jacques Mézard, est venu à Châtellerault justifier et présenter la liste des 222 villes et agglomérations non métropolitaines que le Gouvernement veut financièrement accompagner pour revitaliser leur centre-ville.

Saumur parmi les villes heureuses élues

Ces 222 villes moyennes et leurs intercommunalités se verront proposer un contrat-cadre définissant le périmètre d’action comme des moyens engagés, et signé par le préfet de département qui devra coordonner les moyens de l’État en faveur de ce plan d’action local. « Celui-ci engagera tant la commune que son intercommunalité et les partenaires publics et privés du plan autour de cinq axes structurants pour l’attractivité des villes moyennes », détaille le Commissariat général à l’égalité des territoires (CGET), coordinateur de ce dispositif au niveau national qui doit mobiliser cinq milliards d’euros, sur cinq ans… et autour de cinq axes :
- réhabilitation-restructuration de l’habitat en centre-ville
- développement économique et commercial équilibré
- accessibilité, mobilité et connexions
- mise en valeur de l’espace public et du patrimoine
- accès aux équipements et aux services publics

Nota Bene : Consultez la carte PDF des 222 villes moyennes retenues, en cliquant sur ce lien.

5 milliards d’euros, pour certains d'entre eux déjà engagés

À noter toutefois que les 5 milliards d’euros évoqués mobilisent des moyens déjà connus, « recyclant » pour certains des enveloppes déjà engagées par des opérateurs de l’État et dont une partie sont consentis sous forme de prêts aux collectivités concernées : 1 milliard d’euros de la Caisse des Dépôts, en fonds propres, et 700 millions en prêts, 1,5 milliard d'Action Logement, et 1,2 milliard de l’Agence nationale de l’habitat (Anah). « D’autres partenaires, publics et privés, pourront s’investir dans ce programme, auprès des communes retenues », assure le ministère de la Cohésion des territoires. Pour Saumur, de son côté, la bonne nouvelle n'est pas arrivée seule... La Ville fait effectivement partie des 7 premières villes prêtes à contractualiser dès cette année 2018, parmi les 222 villes moyennes sélectionnées.

L'association Villes de France salue un plan « historique »

Pour la présidente de l’association Villes de France qui réunit ces villes moyennes, Caroline Cayeux, il s'agit tout de même d'une « avancée historique ». La sénatrice-maire (LR) de Beauvais, qui était sur place aux côtés du ministre, se réjouit d’un plan qui, selon elle, « reconnait et consolide les villes moyennes dans leurs fonctions de centralité, car elles irriguent les communes petites et rurales environnantes, qu’il s’agisse de l’offre de santé, d’éducation, d’accès au ferroviaire, au commerce, à l’emploi ou aux services administratifs. [....] Des partenaires financiers importants ont été mobilisés au niveau national suscitant une dynamique d’entraînement et de massification de l’effort », approuve-t-elle dans un communiqué. Quant à la Ville de Saumur, le maire Jackie Goulet commentera la nouvelle lors d'une conférence de presse organisée ce mardi soir 27 mars 2018. Jacques Mézard, le ministre de la Cohésion des territoires, devrait bientôt dévoiler le nom des 7 premières villes prêtes à bénéficier du plan.

Nota Bene : Non loin de la Ville de Saumur, Chinon (Indre-et-Loire) fait aussi partie de la liste.


Article du 27 mars 2018 I Catégorie : Vie de la cité

 


8 commentaires :


Commentaire de jean bernard 27/03/2018 16:23:24

Et encore du pognon public balancé et depensé dans des conneries qui ne vont rien dynamiser du tout



Commentaire de barnabe 27/03/2018 17:31:31

Augmentation des prélèvements de toutes sortes d'un côté, dépenses de l'autre, c'est sans doute ce qu'on appelle "l'équilibre budgétaire" façon Macron !



Commentaire de Francis Prior 27/03/2018 17:34:18

Excellente nouvelle, ce sera un bon accompagnement de ce qui est déjà en cours. Surtout le financement de l'Etat est très cohérent en s'attachant à la plupart des facteurs intervenant dans la paupérisation des centres-villes.



Commentaire de Inspirons - nous des réussites 27/03/2018 18:04:38

Un reportage très intéressant diffusé ce week-end sur M6. Des villes de 20 000 habitants ont réussi à changer de façon favorable la physionomie des centre-villes. Regarder cette video : je n'ai pas réussi à couper la séquence, alors rendez-vous directement à 9mn00 du reportage....
https://www.6play.fr/le-1245-p_1056/12-45-du-dimanche-25-mars-c_11932015



Commentaire de "Les villes heureuses élues"... 27/03/2018 18:28:46

Ce sont tout simplement les villes qui ont été pillées par des programmes économiques dévastateurs inspirés par les ambitions démesurées de leurs "directions". Voilà qui devrait satisfaire notre grenouille qui veut être plus grosse que la bœuf...
Après: " l'embrouille à TURQUANT " voici venu le temps de : "je me les dores à SAUMUR..." et c'est un élu du peuple.... Vive la démocrature ! ! !



Commentaire de poumons de Saumur 27/03/2018 19:26:10

Surprise, il y a des arbres encore ....dommage il viennent de les abattre, ils vont peut-etre acheter des grands?



Commentaire de R.Froumenty 27/03/2018 19:45:53

Excellente nouvelle. Il faudra voir comment cela se mettra en place, bien sur. Mais lorsque on regarde de plus près la carte de répartition sur les 222 villes moyennes force est de constater qu'une certaine cohérence géographique se dégage. Saumur et Chinon par exemple bénéficieront de la manne étatique ce qui ne peut que rapprocher ces deux petites cités. Au moins au regard de leur "handicap". Et le fait que Saumur soit dans les toutes premières à en bénéficier démonter l'urgence à se mobiliser en faveur d'un revitalisation de nos centres- villes...comme, peut-être, de délaisser un peu Internet pour retrouver le chemin des commerces de proximité.



Commentaire de Arno 28/03/2018 13:53:57

« Les villes heureuses élues »
de quel élu parlez vous ? M. Goulet ? Je vous rappelle qu’il n’a pas été élu mais plutôt « parachuté » ;-)
Mais attention car « le plus dur ce n'est pas la chute... c’est l’atterrissage » :-)))


page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

Quelle est la couleur d'une cerise bleue ?

 

Votre commentaire sera publié après modération.

 

 


Créez votre article ! ICI