« Qu’est-ce qu’on a encore fait au Bon Dieu » : à la recherche de figurants dans le Saumurois !

La suite du film « Qu’est-ce qu’on a fait au Bon Dieu », intitulé « Qu’est-ce qu’on a encore fait au Bon Dieu », se tournera en partie dans le Saumurois. Le réalisateur, Philippe de Chauveron, est à la recherche de huit doublures pour un à deux jours de tournage, au mois de mai prochain… Tenez-vous prêts !


« Qu’est-ce qu’on a fait au Bon Dieu » avait fait 12,2 millions d’entrées au cinéma et était monté en tête du box-office français, devenant le sixième long métrage le plus vu de l’histoire du septième art français.

Petit rappel du premier film

Claude et Marie Verneuil, issus de la grande bourgeoisie française ont quatre filles : la première épouse un musulman, la deuxième un juif, la troisième un Chinois. Ils fondent alors tous leurs espoirs sur leur dernière fille qui vient de rencontrer un bon catholique. L’histoire de Claude et Marie Verneuil avait séduit des millions de téléspectateurs en 2014. Une comédie drôle avec un casting original !

Une deuxième partie en Saumurois

La suite de la saga sera tournée en partie à Saumur et à Chinon, au mois de mai 2018. « Qu’est-ce qu’on a fait au Bon Dieu » n°2, intitulé « Qu’est-ce qu’on a encore fait au Bon Dieu », reprendra les mêmes acteurs : Christian Clavier et Chantal Lauby dans la peau des parents Verneuil, leurs quatre filles interprétées par Émilie Caen, Frédérique Bel, Julia Piaton et Élodie Fontan, ainsi que Medy Sadoun, Ary Abittan, Frédéric Chau et Noom Diawara dans les rôles des gendres.

Huit doublures recherchées !

La production recherche huit doublures : six hommes et deux femmes, dont trois hommes et une femme de couleur noire. Les figurants recherchés doivent répondre à des caractéristiques très précises, de la taille du pantalon jusqu’à la couleur des cheveux, en passant par l’âge. Les doublures parfaites sont recherchées ! Pour postuler, la production demande des photos de face et de dos en portrait et plein pied, vos coordonnées, vos mensurations complètes (poids, taille de veste, taille de pantalon, pointure…), vos disponibilités au mois de mai prochain, ainsi que d’indiquer si vous avez un permis de conduire depuis plus de trois ans. Alors, lancez-vous ! Ce deuxième volet devrait sortir dans les salles le 30 janvier 2019.

Infos pratiques: Pour plus de renseignements sur les différentes doublures ou pour s’inscrire rendez-vous sur le site : figurants.com.


Article du 28 mars 2018 I Catégorie : Vie de la cité

 


9 commentaires :


Commentaire de michel. 28/03/2018 11:03:29

et bien voila du boulot et de l integration pour les migrants qui pourront etre raccord avec l'histoire du film



Commentaire de Oups ! 28/03/2018 17:31:59

Super à première vue, sauf que l'inscription sur le site figurants.com est payante... alors entre ça et les figurations non rémunérées... de qui se moque t'on ?



Commentaire de Fred 28/03/2018 17:40:42

Tiens un petit commentaire raciste ..



Commentaire de Alain Deloin 28/03/2018 18:13:21

C’est 12€ par mois ... du rêve pour devenir une star ... il n’y a pas de petit profit ! Vive le cinéma, cette grande famille... moi je préfère coucher mais pas avec n’importe qui. On peut choisir ?
Pourquoi ce n’est pas gratuit et ne pas s’adresser à des amateurs ou des comédiens en formation ?



Commentaire de Frontiére 28/03/2018 18:19:24

Ouais !!! Enfin c'est pas pour vous les blancs ......Figurez vous que l'on cherche des gens de l'extérieur ....mais vraiment de l'extérieur c'est a dire bien au delà de nos frontières .....a moins que le film soit en noir et blanc ?



Commentaire de trompettiste 28/03/2018 18:59:36

le travail au black !!c\'est interdit !!..........



Commentaire de Saumur 28/03/2018 23:02:12

Figurante depuis plusieurs années je vous confirme que la figuration est remunérée, le cachet est indiqué lors de la signature du contrat. Bon tournage !



Commentaire de patou 29/03/2018 06:54:19

Encore une suite..et dans 5 ans le remake.



Commentaire de Caro 29/03/2018 08:38:07

C'est bien Michel ! Belle mentalité ! c'est avec des remarques aussi intelligentes que les choses vont avancer ...



page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

Quelle est la première lettre de cette question ?

 

Votre commentaire sera publié après modération.

Pour faciliter la lecture des commentaires, la longueur des commentaires est réduite et le nombre de caractères est limité à 600...

 

 


Créez votre article ! ICI