Léméré (37). Les chefs étoilés d’aujourd’hui distinguent les "Toqués de delmain"

Sous la présidence de Yannick Alléno, seul chef 2 fois triplement étoilé, le 5 avril 2018, au Château du Rivau à Léméré (37), le jury composé de personnalités de la gastronomie française récompensera la brigade la plus créative, lors du concours de cuisine où les étudiants de 4 écoles de cuisine de la région Centre-Val de Loire réaliseront des créations gastronomiques à base de recettes traditionnelles régionales et en utilisant des méthodes éco-responsables.

Le trophée crée par l’artiste Fabien Verschaere


Les élèves des 4 écoles de cuisine du Val de Loire, le CFA de Tours, le Lycée privé Saint Gilles Fontiville à Veigné, le Lycée hôtelier de Blois et le Lycée Albert Bayet de Tours ont récolté en octobre dernier, dans le potager biologique du château du Rivau, des légumes qu’ils ont conservés naturellement sans électricité par la fermentation, le séchage et la technique du confit. IIs présenteront au jury un menu conçu avec des produits régionaux comme la poule de Racan et d’une sauce inspirée de l’Escoffier à base de vin de Chinon. Le désert sera une interprétation de la tarte vigneronne.
À l’issue de la réflexion menée par le jury, le trophée conçu par le grand artiste Fabien Verschaere sera remis à l’équipe du vainqueur.
Affirmer l’identité régionale des légumes cuisinés grâce à la conservation naturelle est aussi l’ un des propos de ce concours . Le Val de Loire, jardin de la France, a une longue tradition maraîchère que grands chefs d’aujourd’hui et futurs étoilés de demain entendent défendre.

Infos pratiques : Jeudi 5 avril à 11h - au Château et jardins du Rivau - 37120 Lémeré - Tel : 02 47 95 77 47 - Fax: 02 47 95 78 46 - info@chateaudurivau.com / www.chateaudurivau.com


Article du 28 mars 2018 I Catégorie : Vie de la cité

 


Il n'y a pas de commentaire à cet article. Soyez le premier !


page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

Quel est le nom du site où vous vous trouvez ?

 

Votre commentaire sera publié après modération.

Pour faciliter la lecture des commentaires, la longueur des commentaires est réduite et le nombre de caractères est limité à 600...

 

 


Créez votre article ! ICI