Lu, vu, entendu, ce qu'il ne fallait pas manquer pas loin de chez vous

Lu pour vous dans la presse régionale en bref. Ce qui n'était pas dans le kiosque mais peut vous intéresser. Revue de presse de la semaine.


Angers. Valeo, grand champion des dépôts de brevets en 2017

Selon le palmarès de l'Institut national de la propriété intellectuelle (INPI), l'équipementier automobile Valeo (1 600 salariés à Angers) est toujours à la tête du classement des principaux déposants de brevets avec 1 110 innovations déposées en 2017, contre 994 en 2016. En Maine-et-Loire, Michelin se situe à la 8e place, Thales à la 10e, Chassis Brakes est 35e et Atos 38e.
Source : COURRIER DE L'OUEST, 29/03/2018

Les cigales recherchent des fourmis

Les Cigales aident financièrement des porteurs de projets sociaux ou environnementaux. La Région des Pays de la Loire compte une cinquantaine de cigales. Leur enveloppe d'investissement s'élève à 150 000 euros pour 2018. Le montant du soutien est de 3 200 euros en moyenne. Des rencontres sont organisées du 6 au 9 avril dans tous les départements.
Source : OUEST FRANCE, 26/03/2018

Les métiers de l'industrie, on peut y faire carrière !

En Maine-et-Loire, la Semaine de l'industrie est portée par l'Union des industries et métiers de la métallurgie (UIMM), en partenariat notamment avec la Chambre de commerce et d'industrie (CCI) de Maine-et-Loire, et le Medef du Choletais. Du 26 mars au dimanche 1er avril, des animations sont organisées pour faire connaître les métiers car le secteur peine à recruter. Pourtant 1 700 projets de recrutement ont été recensés, dont un millier dans la métallurgie. Face au besoin en main d'oeuvre, de nombreuses entreprises forment en interne pour les personnes n'ayant jamais travaillé dans l'industrie.
Source : OUEST FRANCE, 27/03/2018

La Séguinière. "On ne peut pas s'improviser usineur ou plieur"

Steel Prod, entreprise de métallurgie, implantée à La Séguinière, participe à la Semaine de l'industrie, en ouvrant ses portes au public. Gilles Rampillon, son dirigeant, peine en effet à recruter dans les métiers techniques que propose l'entreprise spécialisée dans le bâtiment, l'agencement de magasins et l'agencement de machines pour la santé. Le patron vient d'investir 300 000 euros pour agrandir ses locaux de 500 m2 et envisage de passer le chiffre d'affaires de 1,9 à 3 millions d'euros, d'ici 5 ans.
Source : OUEST FRANCE, 28/03/2018

Beaulieu-sur-Layon. Louis Vuitton arrive en Anjou

Le maroquinier de luxe a annoncé la création de son 16e atelier français à Beaulieu-sur-Layon, début 2019, avec 250 embauches à terme. Sur la zone Actiparc du Layon, un bâtiment de 6 000 m2 sera construit sur une parcelle de 11 ha. Les premiers recrutements de main d'oeuvre ont déjà débuté. Ces recrues seront accueillies à Chemillé puis formées à Sainte-Florence, en Vendée, pendant un an. Le pôle mode et maroquinerie de LVMH, dopé par Vuitton, a connu en 2017 + 13 % de croissance. Le parc d'activité de 63 ha à Beaulieu accueille actuellement les sites logistiques de Gémo et de Boulanger.
Sources : COURRIER DE L'OUEST, OUEST FRANCE, 28/03/2018

Le boom du secteur des transports

En Pays de la Loire, depuis deux ans, le secteur des transports connaît une forte croissance en raison de la hausse des flux de voyageurs et de marchandises favorisée par la reprise économique et le dynamisme démographique. Au 4e trimestre 2017, 200 entreprises de transport ont été créées.
Source : COURRIER DE L'OUEST, 29/03/2018

Trélazé. Les TPE mises à l'honneur à BGE

La Boutique de gestion Anjou Mayenne (BGE) organise la 3e Semaine des Très Petites Entreprises (TPE). Ces entreprises de moins de 10 salariés représentent 20 % de l'emploi salarié en France. Le réseau associatif national d'aide à la création d'entreprises les soutient dans leur capacité à se développer et à embaucher. L'antenne de Trélazé propose un déjeuner-entrepreneur, le « Midi au 56 », le 30 mars à 12 h, au sein de BGE Anjou Mayenne, 56, rue Albert-Camus.
Source : COURRIER DE L'OUEST, 29/03/2018

Angers. Acer tient à son site angevin

Le géant informatique taiwanais Acer (7,2 milliards d'euros de chiffre d'affaires en 2017) a installé en 2008 son service après-vente à Angers, avenue Patton. Cet atelier de réparation de ses produits vendus en France compte 80 salariés. Pour rappeler l'attachement de la firme à un service de proximité et de qualité en France, le site angevin a ouvert pour la première fois depuis 8 ans ses locaux à des journalistes de la presse spécialisée.
Source : COURRIER DE L'OUEST, 30/03/2018


Article du 02 avril 2018 I Catégorie : Vie de la cité

 


Il n'y a pas de commentaire à cet article. Soyez le premier !


page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

Combien de pattes a un chat à trois pattes ?

 

Votre commentaire sera publié après modération.

Pour faciliter la lecture des commentaires, la longueur des commentaires est réduite et le nombre de caractères est limité à 600...

 

 


Créez votre article ! ICI