Le Kiosque Info
Je m'abonne - Saumur - Doué-la-Fontaine - Thouars - Loudun - Chinon - Bourgueil - Longué
Actualité Agenda Ou sortir ? Ecrivez un article Lettre d'info Envoyer une alerte



Doué. Un film sur Pierre Gay, « L'homme qui murmurait à l'oreille des girafes », présenté à Paris

Pierre Gay, directeur du Bioparc de Doué, est à l'affiche du film « L'homme qui murmurait à l'oreille des girafes » de Frédérique Bedos, présenté en avant-première cette semaine à Paris. Réalisé dans le cadre des « Humble Heroes » (humbles héros) du Projet Imagine, ONG produisant des courts, moyens et longs métrages pour inspirer et pousser à agir, il présente le destin d’un des pionniers de la défense de la biodiversité...


« L'homme qui murmurait à l'oreille des girafes », voici le destin de l’un des pionniers de la défense de la biodiversité : Pierre Gay, qui consacre sa vie à la préservation des espèces animales en voie de disparition, partout dans le monde. Pour Pierre Gay, on ne peut préserver les milieux naturels les plus précieux de la planète, ainsi que leur faune qu’en améliorant les conditions de vie des populations autochtones.

Pierre Gay, un « Héros Imagine »

C’est depuis son quartier général, le Bioparc de Doué-la-Fontaine (Doué-en-Anjou), l’un des plus grands parcs zoologiques d’Europe, que Pierre Gay a répondu aux questions de la réalisatrice Frédérique Bedos (voir sa présentation ci-dessous). Cet endroit unique en son genre est devenu, au fil du temps, un véritable conservatoire pour espèces menacées. Il accueille les animaux sauvages dans des enclos naturalisés, des biotopes, et collabore avec les plus importants programmes scientifiques internationaux pour la sauvegarde des animaux rares. En retraçant la chronologie d’une vie jalonnée de rencontres marquantes et d’actions déterminantes, Pierre Gay nous délivre un message aussi puissant qu’inspirant : « C’est notre Nature ! C’est à nous d’en prendre soin ! ».

Projeté en avant-première dans la capitale

Ce film, présenté le 14 novembre 2015 sur le site www.leprojetimagine.com, sera projeté en avant-première cette semaine à Paris. La réalisatrice, Frédérique Bedos, est également la fondatrice du Projet Imagine. Créée au mois de mars 2010, cette ONG d'information a pour but d'inspirer à agir et est dotée du statut consultatif spécial auprès du Conseil économique et social des Nations Unies. Frédérique Bedos, quant à elle, a été pendant 15 ans journaliste et présentatrice TV et radio, en France et à l’international. Elle a animé de nombreux rendez-vous prestigieux en « prime time ». En 2010, elle se lance dans une aventure formidable en fondant l’ONG d’information, Le Projet Imagine. Son but : inspirer pour agir. Pour le moment, aucune image de « L'homme qui murmurait à l'oreille des girafes » n'a été divulguée sur internet. L'annonce du film par Pierre Gay, lui-même, a largement été relayée sur Facebook avec pas moins de « 430 j'aime », près de 100 partages et une quarantaine de commentaires.


Article du 03 avril 2018 I Catégorie : Vie de la cité

 


4 commentaires :


Commentaire de l'oeil du fallun 04/04/2018 06:35:40

De la com, de la com , mais pas philantrope......
agir avec ses égaux comme on montre agir avec les animaux.....
d'autres le font avec discrétion.........sans rien attendre en retour.....



Commentaire de vanessa hogday 04/04/2018 08:46:24

De la communication... de la communication...oui mais pour mieux inspirer, influencer et préserver...préserver ces espèces menacées, ces histoires, ces vies au delà de nos frontières...des personnes qui au quotidien y travaillent, non bénévolement comme nous pourrions tous y consacrer un peu de notre temps, mais en attendant une rémunération tous les mois...Pierre Gay est certainement bien plus philanthrope que la plupart d'entre nous qui nous posons la question d'à qui mérite ce beau projet ? à nous tous bien sûr !



Commentaire de Pire Guillaume 04/04/2018 14:48:05

"L’oeil du fallun", je vous félicite pour votre courage. Vous en avez tellement peu, voir pas du tout, que vous n'avez même pas signé avec votre vrai nom. C'est minable.
En plus, vous faites deux belles fautes d'orthographe dans votre pseudo ridicule. Pour info, si vous aviez un temps soit peu de culture, vous sauriez que vous auriez dû l'écrire comme ça: " L’œil du falun ".
Puisque je ne connais pas votre vrai nom, vous permettrez que je vous appelle "Minable".
Monsieur Minable, sachez que le Bioparc de Doué-la-Fontaine sous l'impulsion de Pierre Gay et son fils permet un rayonnement positif du Maine-et-Loire dans le monde entier notamment grâce à leur engagement sur les projets de conservation.
Monsieur Minable, sachez aussi qu'en étant le premier site visité du département, le Bioparc permet à toute la région de se développer et favorise positivement la création d'emplois nécessaires pour beaucoup de familles.
Monsieur Minable, sachez aussi que pour financer tous ces projets de conservation, il faut un petit peu d'argent. Pierre Gay pourrait le garder pour lui et sa famille. Au lieu d'être égoïste, ce que je pense vous êtes, il le partage avec des communautés qui en ont besoin et participe à la protection des écosystèmes indispensables aux espèces menacées dont Pierre Gay, lui et pas vous, se soucie.
Monsieur Minable, sachez aussi que quand on est concerné comme Pierre Gay par la protection de notre magnifique planète, l'ego n'existe pas car c'est un acte de générosité et de bienveillance pour l'humanité toute entière, ce que je pense vous ignorez.
Monsieur Minable, si vous prenez la peine de répondre, veuillez je vous prie vous présenter car il est impoli de ne pas le faire. En plus, monsieur Minable, j'aime bien savoir à qui je m'adresse.
Malgré tout, monsieur Minable, sachez que je ne pense pas changer d'avis sur votre petite personne remplie de jalousie.
Avec tout le mépris que je ressens à votre égard,
Guillaume Pire



Commentaire de Marie - Jeanne 04/04/2018 16:30:14

Bravô Guillaume !! J'approuve !! Connaissant Pierre Gay ,sa personnalité , son engagement ,son action dans tous les pays où les espèces sont menacées , il est bien loin de cette personne que vous osez décrire !,
Ce message est adressé à " œil du falun "(sans faute)


page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

Quel est le nom du site où vous vous trouvez ?

 

Votre commentaire sera publié après modération.

 

 


Créez votre article ! ICI