Le Kiosque Info
Je m'abonne - Saumur - Doué-la-Fontaine - Thouars - Loudun - Chinon - Bourgueil - Longué
Actualité Agenda Ou sortir ? Ecrivez un article Lettre d'info Envoyer une alerte



Foyer des Tourelles : Christian Gillet en visite. Vers un mouvement des ex-salariés ?

Le vendredi 6 avril prochain, le Président du Conseil Départemental Christian Gillet sera présent sur le site du Foyer des Tourelles à Saumur. Il inaugurera la présence nouvelle de l'Association les Apprentis d'Auteuil. Les ex-Tourelles qui n'ont pas retrouvé d'emplois pourraient faire connaitre leur mécontentement.


Début 2017, le département a souhaité refondre le fonctionnement de ses attributions sociales. Au total, cela correspond à un budget de 325 millions d'euros. Sur le volet famille et enfance, le département a décidé de lancer un appel à projets ouvert à destination d'entreprises et associations pour gérer ses foyers d'accueil. La capacité d'accueil de l'association des Tourelles a été réduite de 77 à 28 places, les 49 autres ayant été redistribués à d'autres associations en charge des mêmes missions. Des glissements donc au détriment des l'association des Tourelles et notamment de ses personnels, qui ne sont plus que de 30 à la différence de la centaine précédemment.

La moitié des salariés repris ?

En mai dernier les salariés des Tourelles avait exprimé leurs inquiétudes quant à leur reclassement dans les nouvelles structures. Certains d'entre eux laissent entendre que seulement 50% des salariés licenciés ont été repris par les nouvelles structures. Leur porte parole Julien Capelle déclarait au printemps dernier : Les entreprises que le département veut faire entrer sur le territoire ne respectent pas la convention collective "66" et ne souhaitent pas avoir de salariés sous celle-ci. De plus elles n'ont pas d'obligations de reprise des salariés."
La visite du président du Département Christian Gillet, ce vendredi 6 avril, sera l'occasion de savoir combien de salariés ont été repris et s'ils l'ont été sous leur convention collective garante de leurs acquis sociaux.

Relire nos articles



Article du 04 avril 2018 I Catégorie : Vie de la cité

 


6 commentaires :


Commentaire de Une honte mais on s'en fout pas mal... 04/04/2018 17:44:29

Cette affaire très louche est le symbole de l'incompétence de C.Gillet et ses conseillers ou plutôt conseillères dans ce cas, tout ces gens qui pensent tout savoir et qui ne sont que des ignares, je me souviens quand même qu'il avait été promis un emploi pour tous et toutes, même une promesse de verser la différence de salaire en cas de dévaluation de celui ci, j'espère que les chômeurs sauront leurs montrer leur gratitude devant toutes ces promesses non tenues.
On entends plus F.Damas et G.Bertin qui avait quand même été prompt à défendre la catastrophe dans de pseudos réunions. Auront-il l'audace de venir voir les ex-salariés pour leur expliquer que c'est pour leur bien comme ils l'avaient fait l'année dernière. Ils en seraient capable vu qu'ils n'ont honte de rien.Ils sont juste là pour passer à la caisse.
On va voir si Jackie Goulet, JM Marchand ou encore E.Touron iront faire des courbettes, ou ils se rappelleront que C.Gillet s'est bien foutu de leurs gueules à eux aussi.
Ne vous inquiétez pas, en 2020 et 2021 certains seront là pour vous rappeler vos paroles et vos actes.



Commentaire de Soutien tourelles 04/04/2018 19:16:54

Les attributions sociales sont surtout pour les étrangers et de ce fait le foyer des tourelles a été purement dissous par le conseil général qui a par conséquence de virer les salarié(es) sans aucune indifférence pour laisser la place aux apprentis d'auteuil ( avec les courbettes des conseillères de gillet ) gillet le digne père de macron ,se faire mousser mais rien dans le slip ..........pauvres types et pour appuyer le com plus haut ils ne sont que des ignares . Je suis très remontée ................................



Commentaire de Bichette 04/04/2018 20:31:37

Honte à lui !! Il ne devait y avoir personne sur le carreau,que des mensonges ! Et des enfants sont encore placés aux Tourelles alors que ça va fermer ! Aller comprendre



Commentaire de SG 04/04/2018 22:05:45

Au chômage...Merci Gilet...même plus de "Monsieur" pour ma part...trop écoeurée, après 15 ans de bons et loyaux services...une maison à payer, mes enfants à nourrir et continuer de faire grandir !!! Et tous ces enfants accueillis aux Tourelles, les collègues qui sont si mal(traités)...auxquels le Conseil Départemental manque totalement de respect... Le Social meurt, triste réalité !!!



Commentaire de indigné 05/04/2018 08:01:05

Monsieur Gillet est un obstiné et un incompétent : il vaut mieux placer les enfants à Angers cela coutera plus cher en frais de déplacements! Il est soutenu par sa majorité qui suit " bêtement " ou plutôt par intérêt les décisions du chef.
Pas grave les contribuables payent.
Nos élus se moquent de nous



Commentaire de Revolte 05/04/2018 15:01:11

On ne dit pas que les quelques salariés qui ont trouvés un emploi c est par leur propres moyens c est pas l oeuvre du département et pour ceux qui restent jusqu'à la fermeture cela devient invivable mais ça Gillet s en fout royalement


page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

Combien de pattes a un chat à trois pattes ?

 

Votre commentaire sera publié après modération.

 

 


Créez votre article ! ICI