Le Kiosque Info
Je m'abonne - Saumur - Doué-la-Fontaine - Thouars - Loudun - Chinon - Bourgueil - Longué
Actualité Agenda Ou sortir ? Ecrivez un article Lettre d'info Envoyer une alerte



Center Parcs du Bois aux Daims : un million de nuitées à l'année !

Ouvert depuis 2015, le Center Pacs du Bois aux daims implanté aux Trois Moutiers, à la frontière du Maine-et-Loire et de la Vienne, entame sa quatrième saison avec des chiffres plus qu'éloquents : 85% de taux d'occupation à l'année et 1 million de nuitées sur une année ! 3 questions au manager général, Bruno Guth.

Bruno Guth, manager général du Center Parcs de la Vienne


Le Kiosque : Depuis votre ouverture en 2015, quel bilan en termes de fréquentation ?

« Ce qui est surprenant c'est que dès le premier jour d'ouverture, nous sommes passés de 0 à 4 000 clients. Nous avons depuis une progression constante avec 809 nuitées d'hébergement pour l'exerce 2016-2017 (ndlr : du 1er octobre au 30 septembre). Et au premier semestre (ndlr : l'exercice allant du 01/10 2017 au 31 mars 2018), nous sommes déjà à 85%, après avoir passé un très bon hiver. Et la progression continue : En 31 mars, nous sommes à 105 000 nuitées, seront à 100 000 en 31 avril et 100 000 également en mai. Soit 1 million environ à l'année. Et puis il y a la clientèle à la journée. C'est une clientèle de proximité, des gens du local ou encore à une distance de 1h à 1h30, Saumur, Angers, Tours Poitiers ou même Nantes. Cela représente 40 à 50 personnes par jours hors périodes de vacances scolaires et 250 à 300 personnes durant les vacances. Ce qui est intéressant c'est que c'est aussi une clientèle d'appel : cela fait office pour certains d'une période d'essai pour voir si le lieu est adapté à leurs attentes. Concernant les étrangers, nous sommes environ à 30% en cœur de saison, notamment des Belges, des Hollandais, des Allemands ou encore des Anglais. Hors-saison nous tombons à 10%, ce qui est déjà pas mal, car n'oublions pas que nous sommes éloignés des frontières à la différence de mes confrères de Normandie ou Sologne par exemple. Il faut donc que ce soit une vraie destination de vacances, ce qui explique la présence de nombreux Anglais, historiquement adeptes des châteaux de la Loire ou encore de l'Abbaye de Fontevraud

Le Kiosque : À quoi sont selon vous dus ces bons chiffres ?

« À n'en pas douter, le choix du site répond pleinement à la zone de chalandise, à égale distance en Paris et Bordeaux. Et c'est aussi un bon compromis entre la clientèle de courte durée, week-end ou 4/5 jours en semaine pour des breaks en mode tribu et la clientèle vacances. Par ailleurs, nous travaillons énormément avec les acteurs locaux, afin que les gens puissent se balader. Nous avons d'ailleurs un service de billetterie sur site pour divers lieux tels le Futuroscope, la Vallée des Singes ou encore le Bio parc de Doué. Et puis, nous avons opté pour une empreinte locale : 2 fois par semaine, nous proposons un marché de produits locaux, grâce aux partenariats que nous avons noués avec des producteurs locaux. Autres initiatives, des ateliers créatifs avec des artisans locaux, mais aussi une boutique de produits locaux ou encore tout un rayon dédié aux vins du terroir dans notre supermarché. Enfin, nous travaillons en filière courte avec les producteurs. »

Le Kiosque : Quel profil de clients ?

« 50% des clients sont des clients de la marque Center Parcs. Par ailleurs, nous avons déjà noté que certains sont addicts du Bois au Daim et reviennent régulièrement. Leur motivation : un environnement dans lequel la nature a repris ses droits et des sorties possibles, riches, diverses et variées dans un environnement proche. »


Article du 17 avril 2018 I Catégorie : Vie de la cité

 


6 commentaires :


Commentaire de Paul 17/04/2018 17:23:23

1 millions de nuitées... Cela vous booste une région touristique ça... Cela en fait des chambres d’hôtes et des Hôtels... !!!



Commentaire de Créons des emplois 17/04/2018 17:50:09

Cher Saumur Kiosque, svp, pouvez vous aller interviewer Les écologistes Saumurois (on ne donne pas de noms, tout le monde les connaît) pour leur demander ce qu’ils pensent des centaines d’emploi que ce million de nuitées génère?? A l’époque, ils ont hurlé en disant “pas de ça chez nous !” On continue à faire crever le saumurois ou on change de braquet ???



Commentaire de Stéphane.s 17/04/2018 19:05:59

Arrêter de pleurer.depuis le début le projet était prévu ou il est.l'accord Raffarin bremaud était acté.vous n'allez pas me dire que vous ne pouvez pas faire vingt bornes pour aller bosser.et puis les principaux a recuperer des retombées est Saumur.le zoo de doué et les châteaux de la Loire et Futuroscope.



Commentaire de Et... 17/04/2018 20:41:18

Si on parlait des conditions de travail des employés? Il y a de bonnes causes à défendre CGT et cie.



Commentaire de 18/04/2018 18/04/2018 11:22:38

Tu as la classe bruno



Commentaire de Bertrand49 18/04/2018 15:47:21

Un peu cher le sejour diront certains !!!!


page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

Quelle est la première lettre de cette question ?

 

Votre commentaire sera publié après modération.

 

 


Créez votre article ! ICI