Saumurois. Les habitants et agriculteurs signent pour un guide du bon voisinage

À l’initiative de l’agglomération saumuroise, l’élaboration d’un « guide du bon voisinage » favorisera le dialogue et la bonne entente entre exploitants et habitants des communes. Le document rassemble les règles du vivre ensemble en milieu rural, de quoi éduquer et améliorer les relations.

Le guide du bon voisinage, une initiative nationale, arrive en Saumurois


L’action part d’un constant lorsqu’on vit en campagne : on doit partager les espaces publics avec les agriculteurs. Ceci peut occasionner des nuisances et échauffer les esprits. L’ensemble de la documentation autour des règles de savoir-être comporte un flyer et un guide d’une dizaine de pages. « Seul le flyer sera disponible en mairie dans quelques jours, il est en cours d'impression. Quant au guide, il est téléchargeable directement sur le site www.saumurvaldeloire.fr et à imprimer pour le diffuser autour de soi », précise la communauté d'agglomération Saumur Val de Loire.

Entretenir le dialogue


Tiré à plus de 5 000 exemplaires, le flyer a pour but de favoriser les échanges entre agriculteurs et usagers. Jeannick Cantin, vice-président de la Chambre d’agriculture, souligne : « Élever du bétail ou cultiver des terres est un métier de tous les instants, il arrive parfois que l’agriculteur soit sur la défensive, c’est ce qu’on veut éviter ». Et Jean-Michel Marchand, président de la communauté d'agglomération Saumur Val de Loire d'ajouter : « Dans la plupart des cas, c’est l’ignorance des deux côtés qui est mise en cause. Le guide est donc une manière de mieux se connaître. » Du fait de la taille de l'agglomération, le coût pour délivrer le guide dans tout Saumur est trop important : entre 10 000 euros et 15 000 euros. Il sera réédité selon les besoins.

Être agriculteur, c’est 365 jours par an

Pour l’agriculteur, travailler la terre signifie que la météo est le seul patron. C’est elle qui décide des conditions d’exercice. Par exemple, on peut trouver comme règle élémentaire pour les habitants : « Je fais attention sur les routes, je roule doucement et je reste patient. » Des phrases simples à mettre en application chaque jour. Du côté des agriculteurs exploitants, des initiatives personnelles sont déjà engagées pour se montrer courtois auprès des habitants. « Un jour, j’ai épandu du lisier et une partie de fumier sur mes terres. Les voisins ont été surpris de l’odeur à l’intérieur de leur maison, en rentrant chez eux le soir. Ils ne savaient pas que j'allais épandre et avaient laissé les fenêtres ouvertes en partant le matin. Ils sont venus me voir pour me demander de les prévenir la prochaine fois », explique Sylvain Sureau, jeune agriculteur à Longué-Jumelles et membre du syndicat des Jeunes Agriculteurs de Maine-et-Loire. L'exploitant a donc collecté les adresses mails des habitants pour transmettre les dates d'épandage. D'autres reproches sont régulièrement faits aux agriculteurs, comme le salissement des routes par exemple. Peu de conflits sont toutefois constatés dans le Saumurois, c’est donc une bonne nouvelle pour les quelque 16 200 emplois que représente l’agriculture dans la région.

Nota Bene : Pour consulter le guide et le flyer du « bon voisinage », cliquez sur ce lien.


Article du 18 avril 2018 I Catégorie : Vie de la cité

 


9 commentaires :


Commentaire de Je roule doucement et je reste patient... 18/04/2018 17:56:06

Que ce qu'un tracteur qui plafonne à 50 à l'heure (si il est bien préparé...) a à faire sur une nationale limitée à 90 ?
C'est un peu comme une mini comtesse sur l'autoroute!
"Oui, on veut bien rouler doucement mais faudrait quand même pas nous prendre pour des blaireaux..."



Commentaire de Henri 18/04/2018 18:05:39

Il paye des impôts comme tout le monde... La solution limiter les routes de campagne a 40km/h... Moi j ai un attelage de chevaux je roule a 8 km/h ...ça gène ???? Vous prendrez bien le temps de mourir, dans votre cas le plus vite sera le mieux...et quand je Lars en vacances c est en roulotte... Alors quand je monte une cote avec interdiction de doubler...je rigole... Au fait vous étés au courant lorsque vous croisez un attelage IU des chevaux monté c est vitesse maxi 20 km/h....



Commentaire de À propos de bon voisinage... 18/04/2018 18:06:34

Il y a peu, une amie, propriétaire d'une maison entourée de vignes me demandait quelle était, la légitimité qu'elle pouvait avoir pour louer sa maison, sachant que régulièrement:
Ça pulvérise à qui mieux mieux sans pour autant connaitre ce qui est vaporise (c'est la faute a à personne: c'est parce qu'on leur dit pas...)
Il s'appelait comment déjà ce vigneron décédé à 45 ans il y a peu, des suites "d'une longue maladie"?



Commentaire de @ Henri 18/04/2018 20:12:53

la civilité des cavaliers c'est aussi de ramasser les excréments après la balade.... comme on demande aux propriétaires de chiens....
Merci d'avance !!



Commentaire de henri 18/04/2018 21:22:14

En ville les chevaux on des sacs a crottins, pour la plupart, aprés si c est l école de cavalerie..
Vous pouvez aussi les ramasser c est excellent pour les fleurs les géraniums en particulier; et l odeur n est pas si desabréable que la merde de chien..
Lorsque c est sur la route ou en campagne on s en tape un peu, c est pas plus désagréable et moins polluant que le dépôts d hydrocarbure sur la route, , pollution insidieuse qui le jour de pluie se dirige vers les fossés ou les égouts et finiront irrémédiablement dans la mer.. oui je sais ça se voit pas mais on en meure de longue maladie, tandis que le crottin de cheval c est n est que du foin non digéré..
ensuite lorsque un cheval chie sur la route, je me vois mal m arreter sur la route pour ramasser les crottins.
Vous ramassez vous hydrocarbure que vous déposez sur la route via votre pot d échappement, non vous polluez sans en avoir l air.

sinon bon cancer du a la pollution et au particule fine..

non non ne me remerciez pas c est tout naturel....



Commentaire de christian 19/04/2018 09:31:07

pourquoi ne pas interdire l'epandage des boues de station d'epuration reconnue comme poluante pour les terres et surtout ce qui y poussent afin de nous nourir.entre les résidus de molecule cancereuse ,antibio et cie ainsi que les produits chimique .bon apétit



Commentaire de christian 19/04/2018 09:38:10

http://www.centre-antipoison-environnemental.com/boues-station-epuration.html



Commentaire de Pour Christian 19/04/2018 12:09:22

En effet... Mais pourquoi ne pas déjà interdire les WC avec rejet au tout a l égout et rendre obligatoire les roulette sèche avec composteur individuelle dans chaque maison ou appartement. Ca résoudrait une partie des boues



Commentaire de A Christian 19/04/2018 12:27:27

Toilette sèche possible a roulettes



page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

Quelle est la couleur du cheval blanc d'Henri IV après qu'on l'ait peint en vert ?

 

Votre commentaire sera publié après modération.

Pour faciliter la lecture des commentaires, la longueur des commentaires est réduite et le nombre de caractères est limité à 600...

 

 


Créez votre article ! ICI