Gennes. Appel à contribution pour sauver la librairie-salon de thé

Christophe Brunet et Ivan Samour sont désireux de reprendre la librairie presse salon de thé de Gennes " Le jour se livre". Pour ce faire : ils lancent un appel et sont en recherche de financement via Ulule. « Avec vous, nous pouvons sauver un lieu unique ».


« Nous avons l'incroyable opportunité d'acquérir la librairie-presse-salon de thé de Gennes, commune de 5000 habitants sur les bords de Loire.
», expliquent à l'unisson Christophe Brunet et Yvan Samour. « Ce lieu unique de culture locale et de lien social disparaîtra si l'affaire n'est pas reprise, déjà menacée par le projet de la grande surface voisine d'ouvrir son rayon presse. Nous sommes accompagnés par la Chambre de Commerce pour le montage du dossier, collectons des informations sur le secteur livre et presse et nous apprêtons à faire un stage en immersion professionnelle dans une librairie-presse à Angers. »

Accentuer le potentiel chaleureux de ce lieu unique dans la commune.


« Notre objectif est de développer l'accueil de notre clientèle dans un espace salon de thé. Y proposer des boissons chaudes ou fraîches et des collations bio et locales. Des échanges avec des auteurs seront aussi proposés ainsi que des après-midi lecture. Nous envisageons également d'organiser des sorties lectures lors de ballades en bateau sur la Loire. » Situés sur le trajet de la Loire à Vélo, l'accueil touristique y sera développer et l'accent sera mis sur la richesse de l'environnement géographique, afin de créer un lieu de détente et de découverte.

A quoi va servir le financement ?

Le financement servira à avoir un apport personnel suffisant afin d'obtenir un prêt bancaire pour l'achat du fonds de commerce et disposer d' un stock convenable pour l'ouverture : librairie et papeterie, mais aussi un rayon d'objets et d'articles cadeaux en lien avec le livre. Et bien sûr, le financement de la commission Ulule et des contreparties.« Si notre objectif de 7 000 euros est dépassé, des travaux pourront être réalisés : aménagement de la cour, isolation du local, embellissement de la façade. »

À propos des porteurs du projet

Ivan Samour est un travailleur social de profession, lecteur depuis toujours, participant et animateur d'ateliers d'écritures, rédacteur pigiste.Il s'est reconverti dans la restauration lorsqu'il a Christophe et travaillé comme serveur / barman dans son restaurant de 2012 à 2014. Aujourd'hui, il se prépare à effectuer un stage de mise en situation professionnelle dans une librairie - presse à Angers.
Christophe Brunet a une tout autre profil : Après un CAP d'imprimeur, il a travaillé comme vendeur à Tours, d'abord chez Pier Import de 1983 à 1985 , puis à la Maison de la Presse de 1986 à 1987. En 1988, il devient assistant de direction dans un institut de sondages à Paris, puis c'est en 1996 que tout commence : Il ouvre un restaurant avec deux associés. Après un franc succès ils doivent vendre en 2014, pour des raisons économiques, hélas trop tard pour en tirer des bénéfices.
Il décide alors avec Ivan, son compagnon depuis bientôt 11 ans, de rouvrir son entreprise à la campagne, là d'où il vient. L'envie, et le besoin de continuer leur route ensemble, mais ailleurs, les porte jusqu'en Anjou où ils vivent depuis bientôt 4 ans.
Charmés par la région,les deux compères se sont mis en recherche d'un commerce de proximité en milieu rural, sur les bords de Loire. Motivés par le contact, les rencontres, le service et l'accueil, il veulent préserver la librairie, développer le salon de thé et contribuer à animer la culture locale.

33 jours encore pour contribuer sur ce lien


Article du 20 avril 2018 I Catégorie : Vie de la cité

 


Il n'y a pas de commentaire à cet article. Soyez le premier !


page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

Quel est le nom du site où vous vous trouvez ?

 

Votre commentaire sera publié après modération.

Pour faciliter la lecture des commentaires, la longueur des commentaires est réduite et le nombre de caractères est limité à 600...

 

 


Créez votre article ! ICI