Edito de Michel Choupauvert : Vers une principauté dans les facs et à Notre Dame des Landes ?

Les Français se comprennent de moins en moins... C'est l'impression que j'ai eu cette semaine en survolant l'actualité et en écoutant les justifications de chacun. Grévistes, zadistes, étudiants (enfin, occupant des facs, pardon) ont chacun leurs bonnes raisons...


C'est Edwy Plenel dimanche dernier, à la télé, qui m'a mis une puce dans l'oreille... Depuis, ça a tiqué un peu partout. Le patron de Médiapart était tout fier de hisser son journal internet au rang des grands ce monde médiatique : il avait été choisi comme sparring-partner de l'exercice présidentiel ! Droite, gauche, le brillant communiquant Macron s'était préparé à ses attaques. On le voyait attendre celle sur la légitimité de ses 18% au premier tour... Et uppercut "Oui, mais aux législatives, les Français m'ont donné une large majorité". Bah oui, tiens... Donc, si j'ai bien compris, c'est qu'au moment des élections, les électeurs en grande majorité ont dit banco pour les changements au président ?

Opposition légitime ?

Tout dépend du point de vue qu'on en a et de l'idée qu'on s'en fait... ça s'est sur... Après cette lapalissade, on est certain que l'anniversaire de mai 1968 est dignement fêté... Il y a 50 ans, les rues se battaient pour un Nouveau Monde. Cette semaine à Saumur, ils n'étaient qu'une centaine, soit 0.15 % des personnes en âge de voter dans l'agglo. C'est dans les gares que cela se passe. Celles-ci se battent pour que la voie sur laquelle les salariées se trouvent ne change pas... Les étudiants, eux ne veulent pas de réforme à l'entrée de l'université; alors ils en ferment les portes. J'ai le souvenir, il y a 30 ans, en sortant dans la rue contre une tentative de réforme du passé, celle de Devaquet, d'avoir compris la différence entre la fac et une école, en faisant ce stage de citoyenneté militante avec macadam et AG en amphis. En école, il n'y a que 30% des demandes d'entrées satisfaites, mais presque 100% de réussite. Alors qu'à l'université c'est l'inverse... Enfin... Je n'arrive pas à comprendre que cela paraisse idiot d'éviter à un jeune tout motivé par son bac pro d'aller se casser les dents et perdre du temps en fac ou chacun sait que ses chances de réussite sont infimes... Ne faudrait-il pas plutôt des passerelles de remise à niveau ?

Vers des principautés ?

Comme les facs, Notre Dame des Landes est un incubateur d'idées. Sur le site de l'ancien futur aéroport, ils n'étaient plus qu'une poignée quand on a voulu les déloger, ils se retrouvent aujourd'hui des milliers... A vouloir proposer et innover pour l'humanité... Très bien. Créons alors, à notre Dame des Landes un phalanstère, cette cité idéale, lieu de vie communautaire conçu au début du XIXe siècle par Charles Fourier (lire ici)... Pourquoi pas ?
Mais dans cette principauté, cela serait bien que ses habitants refusent de toucher les aides sociales. Ainsi, les contribuables de la plus large communauté n'auraient plus ce sentiment désagréable de se sentir floués.

Michel Choupauvert


Article du 21 avril 2018 I Catégorie : Vie de la cité

 


3 commentaires :


Commentaire de Charles Fourier. 22/04/2018 14:49:19

Certes, toute votre analyse tient très bien debout.
Cependant j'ai bien peur qu'il ne se passera pas longtemps avant que l'on vous targue de "vieux réac de droite..."
C'est comme ça que le amoindris du bulbe nomment ce qui leur échappe...
Et si c'était une embuscade à la Goulet, inspiré par la "pseudo interview" de Macron ?
Version je me mets à poil devant des allumés en phase hystérique,
je la leur boucle sans pour autant perdre mon sang froid,
et comme ça: tout le monde comprend que ce que je propose est: "La seule voie"...



Commentaire de !!! 22/04/2018 19:13:21

A Choupavert de plus en plus partial et partie pris cela crève les yeux



Commentaire de Gédéon 23/04/2018 08:14:02

Très bien M. Choupauvert. Evidemment qu'il faut une sélection. Je ne rechigne jamais à payer mes impôts surtout lorsqu'il s'agit d'accompagner la jeunesse qui, qu'on le veuille ou non est l'avenir. Elle se trompera, elle fera son expérience. ...C'est normal et naturel. Néanmoins, l'expérience des anciens doit servir au moins une fois. Que nous choisissions d'envoyer les meilleurs à l'Université et alors ? Quelle histoire ? Heureusement. De toute manière l'échec dans les études et la vie tout simplement feront la sélection...Alors la chute n'en sera que plus dure. D'autres voies que "la FAC" 'sont ouvertes et conduisent bien souvent à la réussite, heureusement. Quant à vouloir faire une année de remise à niveau dès l'entrée en Fac...Alors là on touche le fond. Ou plutôt nous rendons nous compte de la défaillance générale et collective qui conduit une partie de la jeunesse (qui a pourtant le Bac) dans un forme d'ignorance qu'elle est, hélas, la seule à ignorer...Et nous sommes tous un peu responsables. Alors si un test, un oral, un examen bref si une sélection à l'entrée en Fac peuvent amener à moins de désillusion, à moins d'incompréhension comme à renforcer la qualité d'abord et la reconnaissance des diplômes délivrés ensuite, alors ...Banco. Allons-y. N'ayez pas peur les jeunes !!! C'est maintenant que ça commence.



page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

Quel est le nom du site où vous vous trouvez ?

 

Votre commentaire sera publié après modération.

Pour faciliter la lecture des commentaires, la longueur des commentaires est réduite et le nombre de caractères est limité à 600...

 

 


Créez votre article ! ICI