Les Tourelles et les cheminots luttent ensemble à Saumur

Ce lundi, les salariés du foyer des Tourelles ont investi le rond-point de l'Abbaye, à côté de la place de la Sénatorerie, à Saint-Hilaire-Saint-Florent (Saumur). Cette mobilisation se poursuivra sur 4 jours, jusqu'au jeudi 26 avril prochain, et intervient 2 jours après l'action menée directement devant le foyer des Tourelles, rue Basse Saint-Pierre (relire). Ce midi, les manifestants ont même reçu le soutien surprise des cheminots de Saumur...

Saumur. Les cheminots ont rejoint les salariés des Tourelles


Les salariés du foyer des Tourelles organisent un piquet de grève presque toute la semaine à Saumur pour exprimer leurs revendications. L'action a commencé ce lundi matin 23 avril 2018 sur le rond-point de l'Abbaye, à Saint-Hilaire-Saint-Florent. « Nous voulons un plan social de qualité et le maintien de notre convention ! », pouvait-on lire sur une banderole déployée au milieu du giratoire.

Visite surprise des cheminots de Saumur

Pour lui donner un peu plus d'ampleur, les salariés du foyer des Tourelles ont relayé l'opération sur les réseaux sociaux : « Le piquet de grève en soutien aux salariés des Tourelles commence fort ! », ont-ils commenté sur la page « Soutiens à la protection de l'enfance 49 ». Et surprise, ce lundi midi, les manifestants ont eu la visite des cheminots de Saumur, eux aussi mobilisés (relire notre article). « Les cheminots ont rejoint les salariés des Tourelles ! Ils sont trop forts ! » se réjouissent les manifestants, qui ont prévu de rester mobilisés tous les jours jusqu'au jeudi 26 avril prochain, entre 9h et 18h, près de la place de la Sénatorerie (Saint-Hilaire-Saint-Florent).

« Tout seul, on va plus vite ! Ensemble, on va plus loin ! »

Afin de contredire la situation d'apaisement exposée par le président du Conseil départemental Christian Gillet dans notre article du vendredi 6 avril dernier (relire), les salariés du foyer des Tourelles ont aussi choisi l'art. En guise de contestation, ils ont rhabillé la statue équestre du rond-point de l'Abbaye avec des dessins d'enfants et un masque blanc laissant couler une larme (photo ci-contre). Pour rappel, FO soutien lui aussi les salariés des Tourelles qui sont « en danger » pour le syndicat. Dans un communiqué diffusé hier, FO réaffirme que « le foyer Les Tourelles, suite à l'appel à projets du département de Maine-et-Loire pour la protection de l'enfance, fermera ses portes le 30 juin prochain ». Et le syndicat d'ajouter : « Les salariés font face à une direction et une association qui, en gage de remerciement pour leur immense professionnalisme depuis des années, envisage un plan social au rabais. Nous méritons de pouvoir partir avec les moyens de nous reconstruire ailleurs un avenir ! Et pour les salariés qui vont continuer à accueillir des bébés et à accompagner leurs familles au sein des maisons de l'abbaye... l'association et la direction vont tout simplement supprimer la convention collective. Nous affirmons que des conditions de travail acceptables sont la première condition qui permet un accueil bien traitant des enfants et de leurs familles ! Nous demandons : un plan social de qualité pour les salariés qui seront licenciés et le maintien de la convention collective pour les salariés qui seront transférés ».


Article du 23 avril 2018 I Catégorie : Vie de la cité

 


24 commentaires :


Commentaire de Titanic 23/04/2018 16:11:47

Gillet a été l'iceberg qui à coulé le bateau Foyer des Tourelles, La direction des Tourelles et le conseil d'administration tentent de noyer les rescapés.



Commentaire de Jean Luc. 23/04/2018 18:38:04

Sur la première photo on dirait une partie de la 7 eme compagnie



Commentaire de Grève ou... 23/04/2018 19:55:10

Pique-nique sous le soleil? Les cheminots sont venus vous soutenir pour qu'à votre tour vous alliez les soutenir et pour grossir vos rangs et leurs rangs.



Commentaire de Tigrou 23/04/2018 20:06:32

J'ai appris par Le Bon Coin que cette association rencontrait des problèmes. Les salariés se défendent, sans prendre nos concitoyens en otage : merci à eux, ils ne bloquent rien.

Des syndicalistes de la SNCF, qui eux ne défendent que leur statut, se joignent à eux; attention à vous, salariés des TOURELLES: votre combat est noble, vos salaires sont comparables aux nôtres je crois (entre 1200 et 1500€), vos "amis les cheminots", c'est presque que le double.... Avez-vous compris?



Commentaire de Hervé en appelle aux élus... 23/04/2018 20:48:21

Où sont les élus, les Goulet, Marchand, Bertin, Damas, les deux derniers en particulier qui font parti des artisans de cette affaire, lamentable, montrez vous, allez assumer vos mensonges...... Ne vous inquiétez pas dans 2 et 3 ans je vous les rappellerais, quand vous irez devant les électeurs tout sourire et de nouveaux mensonges aux lèvres



Commentaire de Aline 23/04/2018 21:33:35

Bravo à tous les salariés pour votre mobilisation.
Trop souvent, les Associations jouent avec les sentiments des salariés pour limiter les revendications. Stop à tout ce chantage des pouvoirs publics.
Les économies ne doivent pas être réalisés sur la vie des enfants, adolescents et personnes âgées.
Je suis avec vous. Vous avez mon soutien. Ne lâchez pas



Commentaire de Dîner de cons 23/04/2018 22:10:38

15 gus au milieu d'une place buvant un pot...belle brochette ! Et quand le train ne sifflera plus...?



Commentaire de @Tigrou 24/04/2018 08:04:42

Le combat est noble quand vous gagnez entre 1200 et 1500€, au dessus vous n’êtes pas digne ?
C’est quoi cette réflexion ?



Commentaire de @dîner de cons 24/04/2018 08:22:52

Il me semble vu votre réponse que vous souhaitez une invitation pour mon prochain dîner. Vous serez mon champion ! Merci de laisser vos coordonnées que l'on puisse vous inviter.



Commentaire de Henri 24/04/2018 09:21:57

Macron sera le prochain président en 2022, il aura un boulevard devant lui...



Commentaire de Hervé 24/04/2018 09:51:09

Je ne suis pas sur que les intérêts soit vraiment les mêmes entre des cheminots qui se battent pour garder des "avantages" et les salariés des tourelles qui se battent juste pour avoir un avenir après avoir perdu leur boulot.



Commentaire de Un insoumis 24/04/2018 10:20:17

SNCF, Aide à l'enfance en difficulté : Une même logique, une même réponse. Concernant la 1ère, au plan National, il s'agit d'une politique purement capitalistique, d'ouverture à la concurrence pour répondre et offrir le service publique aux ogres financiers privés. Concernant la 2ème, au plan local, il s'agit d'une politique «jusqu'au boutiste» de réduction des coups, conséquence de la baisse des moyens financiers qui découle principalement de la réduction de la pression fiscale sur les plus aisés. A la manœuvre, dans la 1ere situation, Macron, chantre du concept «ni droite ni gauche» mais



Commentaire de ugdp 24/04/2018 10:24:56

J'aimerai bien voir la tête de Gaudron quand elle passe sur le rond-point pour se rendre à la maison de retraite ( si elle y va?)



Commentaire de laurent m 24/04/2018 12:46:00

Exactement la même chose dans les hopitaux ou l'on casse le personnel physiquement et psychologiquement afin qu'il parte de lui même et comme ca la diminution de personnel ce fait seule.Et a la tête de ce mic mac organisé par l'état des dirigeant marchant a la prime pour faire le sale boulot.Le probléme est qu'il sont sur la liste a venir aussi mais l'argent n'a pas d'odeur et puis des salariés qui demissionnent ou qui péte les plombs voir se suicide comme il y a quelques années quand il s'agissait de frnca télecom ou la poste.A l'armée nous parlons de pourcentage de perte ou dommage colatéral



Commentaire de un ancien 24/04/2018 13:11:00

La cfdt toujours absente des combats.Elles doit toujours avoir piscine et même avoir coulé.Mais bientot les élections et la ils vont venir nous dirent qu'ils sont la pour nous et nous defendre.Nous sommes plutot la pour eux ,afin de leur donner des heures syndicales pour faire du gras dans un bureau chauffé.être a la fois cireur de pompe de l'état et des directions et soutiens des salariés ,impossible sauf eux.



Commentaire de Un insoumis 24/04/2018 13:14:24

,@ laurent m : Tout à fait d'accord ! Ils ont le fric, mais ils sont minoritaires ! Nous nous partageons les miettes mais nous sommes majoritaires ! Ensemble, au delà de nos différences, resistons !



Commentaire de a mediter 24/04/2018 14:07:57

D'accord avec vous mais ne vous laisser pas aveugler par melenchon qui a part vouloir un jour le pouvoir sera pire que les voraces actuels.



Commentaire de Un insoumis 24/04/2018 18:29:19

@à méditer Quelle haine contre monsieur Mélenchon et surtout que de procès d'intention ! Vous devriez l'écouter, cet érudit dit des choses très intéressantes ! Le concernant, comme pour les autres, pas question de lui signer des chèques en blanc mais d'approuver des idées !



Commentaire de Petit lapin 24/04/2018 19:02:09

Et demain le rond point risque de se remplir de nouveau avec la liquidation demain mercredi soir de l'entreprise Altrex........



Commentaire de Un insoumis 24/04/2018 19:13:24

@à méditer Quelle haine contre monsieur Mélenchon et surtout que de procès d'intention ! Vous devriez l'écouter, cet érudit dit des choses très intéressantes ! Le concernant, comme pour les autres, pas question de lui signer des chèques en blanc mais d'approuver des idées !



Commentaire de Ridicule 24/04/2018 19:37:20

A voir la tribune de Gilles-William Goldnadel "Le ridicule va-t-il finir par tuer les clowns insoumis?"



Commentaire de des vrais champions 25/04/2018 07:32:47

Nous l'ecoutons et 'est pour cela qu'en le decriptant bien et en ne buvant pas ces paroles vous comprendrez .on en reparleras plus tard.



Commentaire de Jojo 25/04/2018 09:30:31

Si ça se trouve Gaudron elle dit aux salariés de l'EHPAD: vous vous plaignez de vos conditions regardez celles des tourelles ils vivent sur un rond point ces gueux!! Alors pk vous ne me remerciez pas de vos belles conditions de travail bande de mauvais esprit... Vive la com!!



Commentaire de ronan 25/04/2018 11:27:01

Surtout ne bouger pas .Melenchon et la cfdt vont vous sauver.Si ils ne viennent pas sutiller quand même afin de ne pas prendre racine,car en matiére de beau parleur ils sont la.



page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

Quelle est la couleur d'une cerise bleue ?

 

Votre commentaire sera publié après modération.

Pour faciliter la lecture des commentaires, la longueur des commentaires est réduite et le nombre de caractères est limité à 600...

 

 


Créez votre article ! ICI