Interdiction d'organisation d'un Teknival en Maine-et-Loire

Bernard Gonzalez, Préfet de Maine et Loire a pris ce 24 avril 2018 un arrêté visant à interdire en Maine-et-Loire l'organisation de manifestations festives à caractère musical (rave party, teknival) autres que celles légalement déclarées et autorisées, entre le 25 avril et le 5 mai 2018.


Cet arrêté vise à prévenir tout risque d'atteinte à l'ordre et à la tranquillité publics et à garantir la sécurité sanitaire et routière qu'un rassemblement non autorisé de plusieurs milliers de personnes est susceptible de compromettre. En conséquence et pour prévenir toute tentative d'organisation illégale d'une telle manifestation, la circulation des poids-lourds de plus de 3,5 tonnes de PTAC transportant du matériel susceptible d'être destiné à sa mise en place (sonorisation, sound-system, amplificateurs...) est interdite sur l'ensemble des réseaux routiers, national et secondaire, du département du 25 avril au 5 mai.
En cas de manifestation illicite, les organisateurs s'exposent aux sanctions prévues par les articles R211-27 du code de la sécurité intérieure et 131-13 du code pénal. Le non-respect du présent arrêté d'interdiction peut en outre donner lieu à la saisie du matériel et sa
confiscation par le tribunal.
La constatation d'infractions commises par les éventuels participants à un tel événement interdit (usage et trafic de stupéfiants, conduite sous l'emprise d'un état alcoolique ou après consommation de stupéfiants, tapage nocturne, dégradations, agressions et bagarres... qui sont le corollaire de ce genre de manifestations) sera sanctionnée.


Article du 25 avril 2018 I Catégorie : Vie de la cité

 


4 commentaires :


Commentaire de quies 25/04/2018 16:22:58

ou alors une soirée avec chacun des ecouteurs dans les oreilles.cela s appelle le respect de l autre.



Commentaire de Bravo 25/04/2018 19:10:34

Enfin de l'ordre dans ce pays où tout avait été laissé à la dérive.



Commentaire de gilles durand 25/04/2018 22:52:25

Je suis bien heureux d'avoir 62 ans aujourd'hui on pouvait s'amuser alors jeunes............ Aujourd'hui que des interdits.



Commentaire de S'amuser 26/04/2018 08:40:24

Encore faudrait-il savoir ce que veut dire s'amuser. S'amuser à gêner les riverains avec un son assourdissant, s'amuser à empiéter sur les domaines privés, s'amuser à se droguer et boire jusqu'au coma et même parfois jusqu'à la mort... Il y a quand même mieux comme amusement. Ces jeunes n'ont pas conscience que l'interdiction de ces soirées est aussi pour protéger leur santé et leur vie.



page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

Quelle est la couleur du cheval blanc d'Henri IV après qu'on l'ait peint en vert ?

 

Votre commentaire sera publié après modération.

Pour faciliter la lecture des commentaires, la longueur des commentaires est réduite et le nombre de caractères est limité à 600...

 

 


Créez votre article ! ICI