Edito de Michel Choupauvert : Quand la communauté de la Montgolfière manque de légèreté...

Comme le sujet, les commentaires sur l'article du Kiosque sur un atterrissage au Chemin vert n'ont pas réussi à prendre de la hauteur (relire ici). Ils n'étaient même pas au raz des pâquerettes, mais plutôt à plat sur le bitume. Cela a frité... Mais qu'est-ce qui se passe ? On ne peut plus rien dire sans que tout le monde se fâche... Là, c'est la communauté de la Montgolfière qui n'était pas contente...

 

 


Au départ, l'article était anodin, une petite anecdote relevée par Jean Jack, photographe, de passage au Chemin Vert par une belle journée de printemps... "Regardez, c'est marrant, les photos et la vidéo que j'ai prise ce matin au Chemin Vert, il a vraiment assuré le pilote, vous voulez passer ? " "Oui" avec plaisir a répondu la responsable du kiosque. "On adore ce genre d'images insolites".

Lanceur d'alerte ?

Le premier commentaire a été rapide sous forme d'attaques et de dénigrements de la part de la société d'exploitation de la Montgolfière qui ne voulait certainement pas avoir l'air d'une dégonflée... "Tiens... on a levé un lièvre, il y a un truc pas clair là-dessous. Quand on se défend avant même d'avoir été attaqué, c'est quand même bizarre" s'est dit le rédacteur du Kiosque qui était en charge de la modération des commentaires vendredi dernier... Et durant tout le week-end, les échanges se sont enflammés, attisés par le pilote qui a cru voir là ses compétences remises en cause... Incroyable ! Existerait-il une communauté de la montgolfière à l'instar des groupes religieux qui se sentent stigmatisés par la moindre allusion médiatique ?

Ce qui s'est passé...

Je ne rentrerai pas sur les questions juridiques à savoir si la montgolfière pouvait ou non survoler la ville et à quelle hauteur. La police de l'air saura le faire s'il y a lieu. Elle a dû avoir vent de cette anecdote. Pour savoir, pourquoi la montgolfière a pu se poser là, j'ai interrogé un pilote amateur qui n'est pas parti pris dans l'affaire. Selon lui, qui a suivi le sujet, la quarantaine de passagers, qui ont chacun payé leur écot d'un peu plus de 100 €, s'est envolée dans trois ballons de l'aérodrome. Un a atterri à Montreuil Bellay, un autre dans un petit jardin à Souzay. Pour lui, si la troisième n'a pas fait plus de chemin, c'est qu'elle n'a pas pris assez de hauteur rapidement et que la direction et les forces des vents ne sont pas les mêmes suivant l'altitude. Et là, visiblement, il ne volait pas assez haut... En panne de vent, le pilote, qui n'a pas manqué d'air, a dû se poser rapidement... Et le ballon, de se dégonfler, comme une baudruche, au milieu des immeubles...
Peut-être comme cette histoire d'ailleurs. À moins qu'une bourrasque ne souffle sur la communauté et qu'une tempête se lève...


Article du 28 avril 2018 I Catégorie : Vie de la cité

 


17 commentaires :


Commentaire de La chasse au pipo 28/04/2018 11:07:07

Decollé de l'aérodrome ? C'est pour le côté administratif car on les voit souvent décoller de partout.



Commentaire de Pierre 28/04/2018 12:38:30

C'est surtout le premier titre de l'article de la semaine dernière qui n'etait pas du tout bien choisi par la rédaction....



Commentaire de manque de compétences 29/04/2018 11:27:50

il y a surement un manque de compétences professionnelles de la part de ces sociétés de montgolfière qui ne respectent jamais la législation en cours concernant le survol des habitations. Déplorable !



Commentaire de Whou 29/04/2018 11:36:33

Il y a quand même un manque d'impartialité et un parti pris quand la rédaction affirme une infraction à la réglementation.



Commentaire de Subtil et drôle cet édito! 29/04/2018 15:40:58

Cet édito ne fait que refléter les témoignages des personnes qui ont vu de trop près cette montgolfière et qui ont cru qu'elle allait s'écraser sur leur maison ou sur leur tête. Certains peuvent prétendre le contraire mais il y a très certainement infraction à la réglementation. // Monsieur Choupauvert, je vous propose même de faire en fin de mois une page spéciale réunissant vos éditos de chaque semaine.



Commentaire de whou 29/04/2018 17:36:25

Lorsqu'un journaliste affirme une infraction à la réglementation 1) Il bafoue la présomption d'innocence 2) il perd toute objectivité dans son article. (Je fais référence au commentaire de la rédaction dans l'article du 20 avril) Mais vu que de nos jours tous le monde a un avis sur tout.



Commentaire de ET... 29/04/2018 20:10:43

Whou: Quand des témoins affirment que la montgolfière est descendue trop bas et que vous ignorez ces témoignages cela s'appelle comment? Cela s'appelle du déni de la réalité et de la vérité et c'est aussi de l'inconscience.



Commentaire de Bertrand 30/04/2018 01:08:55

Peut importe que le kiosque à ou pas pris part, le pilote n'a pas respecté la règlementation, on ne leur demande que de la respecter.



Commentaire de laurent m 30/04/2018 07:37:00

Quelle mauvaise fois de cette société de nié.Pourquoi incriminer le kiosque qui ne fait que son job d'information.Typique des gens qui adore la presse quand elle leur fait un beau papier mais quand le papier est moin glorieu alors la il ne s'agit que de menteur,de journaleu de pacotille.Il faudrait juste apprendre a ce remettre en question et se poser les bonnes questions .enfreindre les lois sous pretexte de faire plaisir a ces clients et aussi les mettre en insecurité cela est grave.Alors svp n'attendais pas un accident pour reagir .Le ou les papiers dans ce cas seraient certainement plus vi



Commentaire de hubert 30/04/2018 07:41:35

Et aussi respecté les habitations ,l'intimité des gens ainsi que les animaux dans les prés.L'année derniere vous êtes passez si bas que mes chevaux ont pris peur et certain se sont blessés.alors la si il ne s'agit pas de rase motte.Il doit y avoir une legislation aussi pour le respect des animaux dans les prés.



Commentaire de mp 30/04/2018 07:56:55

Edito de Michel Choupauvert qui ne comprend pas les réactions sur le kiosque ? Et bien quand on les attise, faut pas être étonné.
De là à comparer insinueusement une communauté montgolfière et des groupes religieux !!!??? Je m'y risquerais pas...Si là ça réagi pas ...



Commentaire de Whou 30/04/2018 10:29:57

Je ne suis pas de la société, qui a d'ailleurs bien mal géré sa comm.



Commentaire de refeu 30/04/2018 15:28:14

bonjour ce n'est pas la première fois que des pilotes de ballon de société font parler d'eux, je citerai, un stationnaire très long 10m au-dessus des lignes sncf, des survols répétés de postes hautes tension, des aires de décollage sans autorisation... La discipline déplore très peu d'accident, quasiment tous le sont à très basse altitude...



Commentaire de montgolfier 30/04/2018 16:28:01

J'aime l'humour, et apprécie l'article rédigé par Le Kiosque.
C'est vraiment dommage pour la part que quelques personnes profitent de cet évènement pour critiquer, écrire n'importe quoi, bref "règlent" leurs comptes de cette manière!
Je suis étranger à tout çà, j'ai le vertige, vous ne me verrez jamais monter là-dedans, je n'ose pas!
Mais je suis content d'en voir, c'est beau, ça nous change un peu et nous fait rêver...
Quand mon chien aboie en regardant le ciel, je vois une ou plusieurs montgolfières au-dessus de moi, de La Loire: oui c'est beau! Quel courage! Quel chance à ces



Commentaire de Gildas 30/04/2018 18:48:06

Montgolfier, nous aussi nous trouvons ca beau même magnifique mais la beauté n'empêche pas le respect de la loi ainsi que le respect des gens et des animaux.



Commentaire de cecile 01/05/2018 18:47:58

C'est triste quand même la bêtise des gens, l'idée était sympa de filmer cette montgolfière si bien dirigée....
Mais bon , c'est ainsi....laissons ceux qui s'ennuient,
critiquer ceux qui font des choses, ils n'ont que cela à faire! car ils s'ennuient!!!



Commentaire de Et la communauté des parachutistes, alors 01/05/2018 23:07:15

A quand un article sur les piqués de l'avion des parachutistes ?
Ils respectent peut être la réglementation EUX ?



page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

Quel est le nom du site où vous vous trouvez ?

 

Votre commentaire sera publié après modération.

Pour faciliter la lecture des commentaires, la longueur des commentaires est réduite et le nombre de caractères est limité à 600...

 

 


Créez votre article ! ICI