Maine-et-Loire. Les jeunes migrants officiellement reconnus mineurs

Ce jeudi 3 mai, un protocole relatif à la prise en charge des mineurs non accompagnés étrangers a été signé par le Président de Conseil Départemental, le Préfet de Maine-et-Loire, le Procureur de la République près le TGI d’Angers et le Directeur académique des services de l’Éducation nationale.

 

 


En 2017, 670 jeunes migrants, originaires de 29 pays différents, sont arrivés en Maine-et-Loire, 433 reconnus mineurs, sont actuellement hébergés par le Département, soit 22 % du nombre d’enfants confiés à la collectivité. En cinq ans, le nombre de mineurs non accompagnés a augmenté de 550 %. d'où la nécessité d'une formalisation de leur situation via la signature de ce protocole. Celui-ci permettra de mieux coordonner l’action de la collectivité et des services de l’État. En résumé, il définit les responsabilités de l’ensemble des acteurs qui interviennent dans le domaine de la protection des mineurs, de l’hébergement, de l’accès à la santé, à la scolarité, à la formation professionnelle.

7 à 8 millions d'euros en 2018

« Depuis 2012, ce phénomène prend de l’ampleur » a notifié Christian Gillet, Président du Conseil Départemental. Et d'expliquer : « En 2012, l’État avait débloqué près de 600 000 euros pour l’accompagnement des migrants mineurs. En 2017, il s’agit de 5 millions d’euros, pour arriver à entre 7 et 8 millions d’euros en 2018. Mais à ce jour, la question de l’hébergement reste au centre des préoccupations, des jeunes migrants étant accueillis dans des foyers de logements sociaux, des foyers de jeunes travailleurs voir même à l’Hôtel pour 13 d'entre eux. »
Pour pallier à cela et à une trop forte dépense pour le département, un appel a projet a été lancé, qui pourrait libérer 500 places, dont 400 à Angers, 50 à Saumur et 50 à Cholet. Les jeunes migrants seraient alors pris en charge par différentes associations. Un projet qui sera mis en place dès le 1er juillet prochain. Un appel en direction des familles a aussi été lancé, et environ 70 familles ont déjà manifesté leurs intérêts, parmi elles, 17 sont déjà engagées et ont accueilli les premiers jeunes ce mois-ci.


Article du 04 mai 2018 I Catégorie : Vie de la cité

 


6 commentaires :


Commentaire de allez y les gars!! 04/05/2018 17:48:19

les pauvres familles d'accueil ne savent pas ce qui les attend !tout çà pour arrondir leur fin de mois!ils vont vite "comprendre leur douleur".
je ne les plaindrai pas lorsqu'"ils passeront à la caisse"
Déjà quand on les achète tout bébé, on déchante dès leur adolescence alors qu'on les a élevés à l'européenne,mais là, ils sont dans leur jus ,



Commentaire de J-J Sallé 04/05/2018 18:26:24

Voir ce qui s'est passé à Nantes !



Commentaire de Soutien tourelles 04/05/2018 18:28:08

C'est l'exemple même du fait que des salariés des foyers d'enfants vont être licenciés , vaut mieux accueillir des étrangers et virés des travailleurs Français , c'est le cas a SAUMUR .



Commentaire de Soutien tourelles 04/05/2018 18:28:38

C\'est l\'exemple même du fait que des salariés des foyers d\'enfants vont être licenciés , vaut mieux accueillir des étrangers et virés des travailleurs Français , c\'est le cas a SAUMUR .



Commentaire de jules 05/05/2018 00:33:58

Il y en aura sans aucun doute beaucoup plus l'année prochaine, les trafiquants d'êtres humains doivent se frotter les mains pour ces très bons résultats.Que compte faire les autorités et jusqu'où pense t'on pouvoir fermer les yeux ?



Commentaire de citoyen 06/05/2018 09:26:07

Certains propos tenus dans les commentaires précédents sentent vraiment comme les champs autour de chez moi, mais seulement quand mon voisin a fait un épandage de lisier ! Peur et haine de la différence n'excuse pas tout. D'ailleurs le racisme est un délit, non??
Et qu'en pense le modérateur de ce site d'information?

Liberté, Égalité, ... FRATERNITÉ



page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

Combien de pattes a un chat à trois pattes ?

 

Votre commentaire sera publié après modération.

Pour faciliter la lecture des commentaires, la longueur des commentaires est réduite et le nombre de caractères est limité à 600...

 

 


Créez votre article ! ICI