Edito de Michel Choupauvert. Taxe sur les bateaux... du beau boulot Mme Saint Paul !

Les mariniers n'aiment pas du tout la nouvelle taxe que l'État souhaite imposer à leurs toues pour occuper la Loire. Cela les énerve au plus haut point de devoir payer pour naviguer sur le fleuve sauvage pour laquelle ne sont engagés aucuns frais... Alors ils sont allés voir la députée Laetitia Saint Paul qui a interrogé Gérard Darmanin sur le sujet dans leur sens.


Mea culpa, je me suis trompé sur toute la ligne à propos de la députée Laetitia Saint Paul. Au tirage au sort des candidats qui allaient être élus à l'affiche d'Emmanuel Macron, j'ai cru qu'on allait avoir perdu. J'avais même imaginé que, pour plus de commodités, la militaire de carrière originaire d'Eure et Loir déménage à Paris avec mari et enfants en bas âges. Eh bien non... Il faut dire qu'elle n'était pas très bavarde la candidate et ne semblait pas maîtriser tous les sujets avant son élection. Tout faut Choupauvert, elle donne l'image d'être travailleuse soucieuse de sa circonscription et sait remonter les infos de sa circonscription. On l'a vu avec le plan « Action cœur de ville » et puis là, avec la nouvelle taxe sur la Loire.

Une taxe de circulation

Dans les faits, l'État est en train d'actualiser une taxe sur l'Autorisation d'Occupation Temporaire (AOT) dans le Domaine Public Fluvial (DPF)... et notamment sur la Loire (même sauvage). Mis à part les barques de pêche, tous les propriétaires ou exploitants de bateaux sont concernés (bateaux de logement ou de pêche professionnelle, toues cabanées, futreaux, gabares, radeaux, pontons...). Une taxe qui peut aller de 99 à plus de 1 000 euros pour les bâtiments commerciaux, selon le chiffre d'affaires de l'entreprise. Ce qui est bizarre, c'est que cette taxe est basée sur le chiffre d'affaires et non sur le résultat. Une nouvelle taxe qui apparait comme un changement de règle du jeu qui n'a pas été prise en compte dans les prévisionnelles des entreprises et dans le budget des passionnés qui se sont lancés dans la navigation.

Chasse aux petites taxes

Dans le même temps, le ministre concerné, Gérard Darmanin, a dit vouloir s'attaquer aux petites taxes qui enquiquinent les entreprises comme la "taxe farine" payée par les Meuniers. Pourquoi en créer une autre ? C'est ce que demande la députée en termes polis et bien administratifs... (lire ici)
Pendant ce temps, les mariniers on prit leurs tondeuses pour entretenir les bords de Loire et les magazines touristiques institutionnels utilisent gratuitement l'image des toues de Loire pour faire de la promo touristique pour le territoire...

Ce vendredi 4 mai, Gérard Darmanin n'avait pas encore répondu à la question... Souhaitons qu'elle ne tombe pas à l'eau...

Michel Choupauvert


Article du 05 mai 2018 I Catégorie : Vie de la cité

 


13 commentaires :


Commentaire de Henri 05/05/2018 20:16:31

Normal ils ont du pognon faut bien qu ils raquent ils sont pleins aux as



Commentaire de Stéphane.s 06/05/2018 12:00:37

Attendons le résultat avant de crier victoire.Et si le résultat est bon au tour du centre d'apprentissage et la a mon avis est le passage obligé et qui va lui apporter la crédibilité à Mme st Paul.



Commentaire de Bienvenue au pays de la taxe. 06/05/2018 16:33:55

Il est toujours aussi étonnant de faire face à la constance de la juvénilité d'esprit de nos compatriotes. La situation ne date pas d'hier: "La France brigue depuis longtemps la médaille d'or aux championnats du monde des taxes, toutes catégories confondues.":
https://youtu.be/h2wEppJW8P8



Commentaire de barnabe 06/05/2018 19:07:45

Et bien avec un titre comme celui là elle va être réélu dans un fauteuil aux prochaines élections ! Comme quoi en politique il en faut peu pour séduire, le roi soleil Macron en sait quelque chose...



Commentaire de Taxi-man 07/05/2018 08:54:12

Normal. Que les néo-" mariniers" payent une taxe sur leur "bâtiment" ligérien de luxe. Qui dans les quartiers périphériques dits "zone à risque", par le bourgeois saumurois, peut s'offrir une gabare, une toue cabanée tout équipée, ou même un futreau ?
Les bords de Loire il y a un ou deux siècles pouvaient s'enorgueillir de posséder une marine :les bateliers travaillaient dur et pour le bien public. Nous , saumurois de couche (comme les champignons dits de Paris) et de souche, avons désormais une vue polluée quand nous longeons notre fleuve sauvage !



Commentaire de rayann 07/05/2018 12:08:17

Les mariniers , les retraités , les ouvriers etc etc on taxe de plus en plus a la fin qu'est ce qu'il reste ? Le seuil de pauvreté a encore augmenté tandis que les plus riches ont vu leur pouvoir d'achat grimpé et ça se dit liberté égalité, fraternité, des paroles que seules nos politicars véreux entretienne et déforme



Commentaire de bete et mechant 07/05/2018 14:50:04

Oh les jaloux!!! Oh les haineux!!! Oh les écolos!!! ( je ne drevrais pas dire ce gros mot )



Commentaire de Mc Lutz 07/05/2018 16:12:23

Laetitia Saint-Paul la nouvelle égérie du Kiosque , merci monsieur Choupauvert....



Commentaire de hervé... 07/05/2018 18:39:21

Bien Mme St Paul, mais maintenant, il faudrait s'occuper des Tourelles auprès duquel vous deviez vous investir, du moins étudier le problème. Promesse de campagne, mais il est vrai que maintenant la campagne est loin, peut-être que ce sont vos équipes qui ont oublier de vous en parler.



Commentaire de Michel Choupauvert 09/05/2018 14:43:41

Bonjour à tous,
Est-ce qu'on est toujours obligé de dire du mal ? Peut-on dire du bien des femmes et hommes politiques quand on les trouve actifs ?
Je crois que oui



Commentaire de Franck Marche 11/05/2018 14:07:17

aucun commentaire ne parait dans vos collonnes.
Et ce depuis plusieurs jours...
Etes-vous en grève de cheminements ?
Désespérance



Commentaire de La rédaction 11/05/2018 14:37:38

Déjà répondu à cette interrogation : il vous faut désormais cliquez sur le bandeau bleu au bas de l'article "afficher les x commentaires"



Commentaire de NAIF 11/05/2018 18:54:33

Y'en a qui sont cons quand même !!!!!!!!



page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

Quelle est la première lettre de cette question ?

 

Votre commentaire sera publié après modération.

Pour faciliter la lecture des commentaires, la longueur des commentaires est réduite et le nombre de caractères est limité à 600...

 

 


Créez votre article ! ICI