Restauration de l'église de Vernoil : l'Etat et la région mettent la main à la poche

La commune de Vernoil-le-Fourrier peut se satisfaire : la restauration de son église sera financée à 73% par l'Etat et le Conseil Régional.


L’église Saint-Vincent date du XIe siècle. Depuis, l’édifice a subi de nombreuses modifications (extensions -reconstructions) liés à des besoins nouveaux et souvent à des problèmes tels que l’effondrement de la flèche au XVe et XVIIe siècles. Les dernières grandes phases de travaux datent des années 2002-2008 avec des stabilisations-consolidations de certaines structures, la
restauration des charpentes et couvertures. Depuis les interventions des années 2000 l’édifice est fermé au public, la réouverture nécessitait des travaux complémentaires et une mise aux normes
de sécurité importante.

Début des travaux en ce mois de mai 2018

Devant la complexité du dossier, la commune a demandé l’assistance à maîtrise d’ouvrage de l’État. En 2016, la candidature du cabinet ARCHITRAV a été retenue pour assurer la maîtrise
d’oeuvre de cette nouvelle opération. Après élaboration d’un diagnostic, puis d’un projet définitif, la phase de consultation des entreprises a pu être réalisée en 2017.
La phase travaux qui a démarré en mai 2018 consiste en :
- La restauration de la façade Ouest du clocher, l’achèvement des travaux de restauration intérieurs, la réfection complète des installations électriques et de sécurité ;
- Des travaux de voirie sont également programmés pour améliorer l’accessibilité des personnes à mobilité réduite (PMR).

73% pour l'Etat et la Région Pays de la Loire

Ces travaux sont programmés pour une durée de 12 mois pour un montant suventionnable de
430 000 € financés à 53 % par l’État, 20 % par le Conseil Régional, 30 % par la ville propriétaire.
Ce chantier a été retenu au titre du fonds spécifique pour la restauration du patrimoine situé dans
les communes de moins de 10 000 habitants créé en 2018 par le ministère de la Culture.


Article du 30 mai 2018 I Catégorie : Vie de la cité

 


7 commentaires :


Commentaire de BERTRAND ZOLLA 30/05/2018 16:44:17

Quel scandale !
Comment se fait-il que des collectivités publiques financent un lieu de culte, passé, présent ou à venir ?
C'est avec mes impôts et je le refuse !
Laïquement, mécréantiquement vôtre !



Commentaire de @Bertrand 30/05/2018 18:04:45

Et oui Bertrand , maintenant on s'emmerde plus .
Demandez donc a votre Maire de financer l'amélioration de votre habitation , vous connaissez la réponse ?



Commentaire de dieu 31/05/2018 07:58:01

la loi de la separation de l eglise et de l etat est claire.mais elle dit aussi que l etat doit entretenir les batiments construit avant cette loi.



Commentaire de BERTRAND ZOLLA 31/05/2018 12:00:15

Dieu, évidemment, se trompe :
L’article 2 de la loi de 1905 prévoit ainsi que les établissements publics du culte, jusque-là chargés de la gestion des lieux de culte, doivent être remplacés par des associations cultuelles qui relèvent de la loi de 1901 sur les associations. Le même article inscrit dans la loi la suppression du financement public pour l’exercice du culte.



Commentaire de Nostromo 31/05/2018 12:16:09

Oui mais ... les églises ne font elles pas partie de notre patrimoine culturel ? En dehors de toute référence religieuse bien évidemment, ce n’est pas une création mais une restauration.
Je conçois que cela peut faire débat.



Commentaire de dieu 31/05/2018 12:25:14

absolument ,ne pas confondre entretien des batiments et financement du culte.certaine commune ne pouvant entretenir leur eglise les vendes.la preuve qu'il en son proprietaire.



Commentaire de l gourdon 31/05/2018 12:26:46

Et pourquoi la commune n'ouvre t'elle pas un centre cul turel "Jackie et Michel".



page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

Quelle est la première lettre de cette question ?

 

Votre commentaire sera publié après modération.

Pour faciliter la lecture des commentaires, la longueur des commentaires est réduite et le nombre de caractères est limité à 600...

 

 


Créez votre article ! ICI