185 collégiens du Maine-et-Loire rendent la justice

Destinée à sensibiliser les collégiens au monde de la justice, l’opération départementale Collèges et Justice est construite en étroite collaboration avec l’Ordre des Avocats du Barreau d’Angers, avec pour la deuxième fois l’appui du Barreau de Saumur. L’opération connaît chaque année un succès incontestable, tant auprès des jeunes et des enseignants que des juristes.


Lancée en 2011, l’opération Collèges et justice est le fruit d’une volonté commune de jeunes et d’avocats. Le projet est né à l’initiative du Conseil général des Jeunes, séduit par l’offre de deux anciens bâtonniers – Maîtres Patrick Descamps et Alain Fouquet – visant à ouvrir les portes du Palais de Justice et faire connaître leur métier.
Collèges et Justice permet aux jeunes collégiens du Département de Maine-et-Loire de s’immerger dans l’univers de la justice. Tout au long de l’année, les différentes étapes permettent aux jeunes de s’approprier le vocabulaire judiciaire et de mieux comprendre le fonctionnement des institutions.
Forte de l’intervention, chaque année, d’avocat(e)s professionnel(le)s, cette action éducative est une occasion pour les participant(e)s de découvrir les métiers de la justice. Quelles sont les missions d’une avocate ? D’un procureur ? D’une juge des enfants ? D’un huissier ? Autant de questions qui, chaque année, sont abordées en classe, pour le plus grand plaisir des élèves curieux et des juristes enchantés de faire connaître leur profession.

Au cœur du projet se situe la mise en scène, par les jeunes, de faits de justice inspirés de faits réels.

Élaborées par des professionnels de justice, les saynètes sont retravaillées en classe et mises en scène par les collégiens, aidés pour l’occasion de comédiens professionnels qui les accompagnent.
594 élèves et 25 enseignants de 14 collèges (onze publics et trois privés), et 24 ont participé à cette 8e édition, dont la clôture se déroule en deux temps : ce mardi 29 mai au palais de justice de Saumur et vendredi 8 juin au palais de justice d’Angers.
Comme le veut désormais la tradition, lors de ces journées, des saynètes mettant en scène 185 collégiens alternent avec une présentation de métiers : avocats, greffier, huissier…
« Le Département de Maine-et-Loire a développé depuis plusieurs années un programme d’actions inédit visant à faire des jeunes des citoyens éclairés, critiques, acteurs », souligne Régine Brichet, secrétaire départementale en charge de l’éducation. À partir de la rentrée, cinq nouveaux itinéraires éducatifs conçus par les services du Département s’ajouteront à l’offre, ce qui portera à 25 le nombre total d’itinéraires tant dans le domaine culturel et mémoriel que dans le cadre de projets plus sociétaux.


Article du 29 mai 2018 I Catégorie : Vie de la cité

 


Il n'y a pas de commentaire à cet article. Soyez le premier !


page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

Combien de pattes a un chat à trois pattes ?

 

Votre commentaire sera publié après modération.

Pour faciliter la lecture des commentaires, la longueur des commentaires est réduite et le nombre de caractères est limité à 600...

 

 


Créez votre article ! ICI