Saumurois. Quelles conséquences auront eu les conditions météo sur le millésime 2018 ?

De mémoire, les vignerons n'ont pas d'année de comparaison météorologique avec ce millésime 2018. Depuis le début de l'année, ce sont près de 600 mm d'eau qui sont tombés, soit l'équivalent de la pluviométrie annuelle du Saumurois. Et depuis le 15 mai, ce sont près de 200 mm qui se sont répandus dans les vignes... Alors, la maladie s'est développée...


Les yeux rivés sur le ciel et le pluviomètre, les vignerons n'avaient pas simplement peur que la grêle ne détruise leurs vignes. Ils s'inquiétaient du développement du mildiou. Ce champignon qui adore l'humidité et se développe sur tous les organes de la vigne pour la dessécher.

« On ne s'en sort pas si mal »

La période d'incubation n'est pas encore terminée, mais le président des vignerons de Saumur-Champigny, Régis Vacher, se veut optimiste : « On ne s'en sort pas si mal. Il y a des traces, c'est évident qu'on soit en bio ou non. Certains ont eu du mal à appliquer les traitements préventifs ne pouvant pas entrer dans les vignes. Aucun ancien n'a connu, une telle période de mousson. On est peut-être passé à côté du pire. Mais le climat sec des 15 prochains jours laisse augurer une amélioration. Cela devrait sécher rapidement ».

Environ 15 jours d'avance

« On avait 3 semaines de retard pour la sortie des bourgeons, on a désormais 15 jours d'avance. La fleur est terminée et il n'y a pas eu trop de coulure », commente Régis Vacher avec un sourire qui laisse entrevoir qu'il nourrit de bons espoirs pour le millésime 2018. Et celui-ci de continuer : « Les millésimes qui ont fleuri début juin sont souvent de grandes années. Les raisins ont le temps de murir, désormais, pour éviter les pluies qui arrivent régulièrement mi-octobre »... Et comme il est dit que les vendanges se déroulent 100 jours après la fleur. Il est probable que les vendanges se déroulent en septembre.


Article du 20 juin 2018 I Catégorie : Vie de la cité

 


2 commentaires :


Commentaire de edouard pulvé 21/06/2018 12:49:42

Il y aura juste un peu plus de produit chimique dedans mais bon chimiquement raisonné.



Commentaire de agriculture raisonnée/definition 21/06/2018 14:55:54

L’Agriculture raisonnée n’est PAS une alternative aux pesticides de synthèse ! L’agriculture raisonnée, n’est ni plus ni moins qu’une forme d’agriculture conventionnelle chimiquement intensive mais...qui respecte la loi (stockage des pesticides dans un local fermé par exemple). Elle ne se fixe pas d’objectif de réduction des pesticides. En outre, ce concept a été créé par des firmes qui vendent…des pesticides et le réseau qui la promeut – FARRE - est financé en partie par ces firmes ! Voici une fiche qui vous permettra de comprendre comment les lobbys sont arrivés à mettre sur le devant



page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

Quelle est la couleur du cheval blanc d'Henri IV après qu'on l'ait peint en vert ?

 

Votre commentaire sera publié après modération.

Pour faciliter la lecture des commentaires, la longueur des commentaires est réduite et le nombre de caractères est limité à 600...

 

 


Créez votre article ! ICI