Le Kiosque Info
pub
Je m'abonne - Saumur - Doué-la-Fontaine - Thouars - Loudun - Chinon - Bourgueil - Longué
Actualité Agenda Ou sortir ? Ecrivez un article Lettre d'info Envoyer une alerte



Quand Isabelle Carré, lauréate du prix Jean-Claude Brialy, tournait en Saumurois... pour Brialy

Pour son livre « Les rêveurs », Isabelle Carré a reçu le dimanche 17 juin dernier, des mains du Prix Goncourt Yann Queffélec, le Prix Jean-Claude Brialy de la Ville de Saumur, qui récompense un premier roman (relire). Elle s'est rappelé que c'est en Saumurois qu'elle tourna un de ses premiers films pour la télévision, « Il ne faut jurer de rien », d'après Alfred de Musset sous la direction d'un certain... Jean-Claude Brialy.

Isabelle Carré, la lauréate 2018 du prix Jean-Claude Brialy


Née le 28 mai 1971 à Paris, Isabelle Carré est aujourd'hui une actrice et romancière française de renom. Et pour cause, elle poursuit depuis 1987 une carrière de comédienne au théâtre et au cinéma. Elle a obtenu le César de la meilleure actrice en 2003 pour son rôle dans « Se souvenir des belles choses », ainsi que le Molière de la comédienne à deux reprises : en 1999 pour « Mademoiselle Else » et en 2004 pour « L'Hiver sous la table ».

Un tournage dans le Saumurois en 1995

En 2018, Isabelle Carré publie son premier roman intitulé « Les Rêveurs » (éditions Grasset), avec lequel elle obtient des mains du Prix Goncourt, Yann Queffélec, le Prix Jean-Claude Brialy de la Ville de Saumur, qui récompense un premier roman. Une distinction reçue dimanche dernier dans la cour de la mairie, à l'occasion de la 23e édition des Journées Nationales du Livre et du Vin. Une première venue à Saumur et en Saumurois pour l'actrice et romancière ? Non, puisqu'elle avait joué en 1995 dans un film tiré d'une pièce de théâtre d'Alfred de Musset, intitulée « Il ne faut jurer de rien » (écrite en 1836, mais créée seulement le 22 juin 1848 au Théâtre-Français). Un film mis en scène par Jean-Claude Brialy, dont elle vient de recevoir le Prix. Il s'agit de l'un de ses premiers films pour la télévision, qui était passé sur France 3 à l'époque. Isabelle Carré avait notamment donné la réplique à Christian Vadim, Annick Alane, Philippe Dehesdin et Jacques Sereys (sociétaire de la Comédie Française). Si le groupe Monthyon Films fut le producteur délégué de cette comédie-proverbe d'Alfred de Musset, il s'agissait d'une création du Festival d'Anjou. Déjà à l'époque, Jean-Maurice Belayche s'était occupé de tous les décors du Saumurois. « Ils avaient tourné à Artannes-sur-Thouet, Dampierre-sur-Loire, Saint-Hilaire-Saint-Florent et au Château de Chaintres », se rappelle le directeur des Journées Nationales du Livre et du Vin.

Pour en savoir plus sur son premier roman...

À la question pourquoi choisir ce titre, Isabelle Carré a répondu sur scène dimanche dernier (photo ci-contre) : « Ce livre, ça fait 20 ans que j'en rêve. Je suis un peu lente, mais je crois que j'ai bien fait de rêver et je vais continuer à le faire ». De quoi parle son premier roman ? Le résumé : « Quand l’enfance a pour décor les années 70, tout semble possible. Mais pour cette famille de rêveurs un peu déglinguée, formidablement touchante, le chemin de la liberté est périlleux. Isabelle Carré dit les couleurs acidulées de l’époque, la découverte du monde compliqué des adultes, leurs douloureuses métamorphoses, la force et la fragilité d’une jeune fille que le théâtre va révéler à elle-même. Une rare grâce d’écriture ».


Article du 21 juin 2018 I Catégorie : Culture

 


Il n'y a pas de commentaire à cet article. Soyez le premier !

page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

Quelle est la première lettre de cette question ?

 

Votre commentaire sera publié après modération.

 

 


Créez votre article ! ICI