Le claveciniste virtuose Mario Raskin à Saumur, samedi

Mario Raskin est un claveciniste français d’origine argentine. Il donnera un récital de 18 sonates de Scarlatti le samedi 30 juin prochain, à 20h30, dans la chapelle de la Sénatorerie à Saint-Hilaire-Saint-Florent (Saumur).


Mario Raskin fit ses études au Conservatoire National de Buenos Aires, où il contracta très jeune la passion du clavecin. Pionnier dans bien des domaines, il a créé des œuvres contemporaines originales, dont les transcriptions pour deux clavecins d’œuvres d’Astor Piazzolla, mais aussi dans le répertoire baroque avec ses transcriptions exclusives d’œuvres de Johann Sebastian Bach.

Interprète à part dans le monde du clavecin

En 1996, il crée la « Saison Musicale de Montsoreau » et en assure la direction artistique pendant 7 ans. En 2014, il publie deux volumes de sonates de Domenico Scarlatti. Aujourd’hui, il est un interprète à part dans le monde du clavecin. Il enseigne son instrument à l’école municipale des arts de Joinville-le-Pont (Val-de-Marne) et au conservatoire à rayonnement communal Olivier Messiaen de Champigny-sur-Marne (Val-de-Marne également).

Un bouquet de 18 sonates du grand génie Napolitain

Il participera cet été, au mois de juillet 2018, au projet fou du Festival Radio France Occitanie Montpellier, soit redonner en concert les 555 sonates de Domenico Scarlatti. Ce samedi 30 juin 2018, le public Saumurois découvrira en avant-première, en concert dans la salle de la Sénatorerie (Saint-Hilaire-Saint-Florent), son programme du 19 juillet à Montpellier. Un bouquet de 18 sonates du grand génie Napolitain qui permettra de découvrir son imagination et sa créativité inépuisables, pleines de contrastes et de surprises.

Infos pratiques : Entrée libre avec libre participation aux frais.


Article du 27 juin 2018 I Catégorie : Vie de la cité

 


Il n'y a pas de commentaire à cet article. Soyez le premier !


page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

Quel est le nom du site où vous vous trouvez ?

 

Votre commentaire sera publié après modération.

Pour faciliter la lecture des commentaires, la longueur des commentaires est réduite et le nombre de caractères est limité à 600...

 

 


Créez votre article ! ICI