Décès de Georges Ruault, ancien maire de Saint-Philbert-du-Peuple

Georges Ruault, l'ancien maire de Saint-Philbert-du-Peuple pendant 3 mandats, de 1983 à 2001, est décédé. Retour sur la vie d'un personnage très estimé dans la commune Philbertaise et ses alentours...


Né en septembre 1932 à Mouliherne, Georges Ruault obtient son certificat d’études au début des années 40. Les parents ne pouvant assurer la continuité de l’école, il commence à travailler à 13 ans dans les fermes avoisinantes des « Gautraies » à Jumelles, où ses parents étaient locataires.

Accession au poste de maire en 1983

De retour du service militaire en Allemagne, en 1955, il se marie avec Denise Maillard et s’installe dans la ferme des Blondeaux, à Saint-Philbert-du-Peuple. Extrêmement courageux, passionné et fier de son métier, il développe la ferme avec Denise. Très engagé pour la profession, il fut vice-président de la Laiterie, président du syndicat local, puis de l’Association foncière de remembrement (AFR), créée en 1980. Membre actif du Comité des fêtes, président des Parents d’élèves, il fut élu en 1958 conseiller municipal avec Gilbert Méchin, puis adjoint en 1977 avec Francis Bousselin. En 1983, il devient maire pour trois mandats successifs.

Un homme battant, fédérateur et toujours positif

La retraite lui a ensuite permis de développer une nouvelle passion : le jardinage. Il rejoindra d'ailleurs le Club du troisième âge de Saint-Philbert-du-Peuple. Membre actif jusqu’à la maladie en janvier dernier, il laissera au club un souvenir de ce qu’il a toujours été : quelqu’un de convivial, aimable avec tout le monde, sans différence. Il fut aussi président de l’association de chasse des « Defayes », où il a pratiqué sa grande passion pendant plus de 60 ans. Père de 4 enfants, 9 petits-enfants, 6 arrières petits-enfants et marié pendant 63 ans, il laisse après 4 mois de souffrance une femme et une famille qu’il adorait et qui le lui rendaient bien. Sa famille, ses proches et ses habitants se rappelleront d’un homme battant, fédérateur et toujours positif.


Article du 29 juin 2018 I Catégorie : Vie de la cité

 


Il n'y a pas de commentaire à cet article. Soyez le premier !


page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

Quel est le nom du site où vous vous trouvez ?

 

Votre commentaire sera publié après modération.

Pour faciliter la lecture des commentaires, la longueur des commentaires est réduite et le nombre de caractères est limité à 600...

 

 


Créez votre article ! ICI