Lu, vu, entendu, ce qu'il ne fallait pas manquer pas loin de chez vous

Lu pour vous dans la presse régionale en bref. Ce qui n'était pas dans le kiosque mais qui peut vous intéresser.


Angers. Les champs vont pousser en ville

Les deux premières fermes urbaines angevines vont bientôt voir le jour. « Climax », sera une exploitation de 1 000 m2 (dont 400 m2 sous serre), placée sur le site Montaigne, projet retenu au concours d'architecture « Imagine Angers ». La terrasse du Quai, fera naître Utopi'Hall sur un espace couvert de 200 m2. Son ouverture est prévue pour février 2019. Une partie de la production de plants reviendra aux restaurants, l'autre sera vendue sur place.
Source : COURRIER DE L'OUEST, 25/06/2018

Andard. Super U grandit de 1 000 m2

Le magasin Super U d'Andard sera agrandi de 1 000 m2 mi-novembre, passant à une surface de 3 400 m2. Deux vendeurs spécialisés seront recrutés pour le rayon boulangerie-pâtisserie qui sera transformé. Le rayon bazar sera élargi. Des espaces seront créés pour les cafés/thés haut de gamme et pour les bières/cocktails. Le bio en vrac, les produits locaux seront notamment développés. Au total, 20 emplois sont prévus portant l'effectif salarié à 100 salariés.
Source : COURRIER DE L'OUEST, 23/06/2018

Brissac-Quincé. Commerces : Ils montent au créneau

Trois commerçants de la place Clémenceau à Brissac-Quincé réclament une discussion sur l'avenir du centre-ville pour le redynamiser et inciter des repreneurs à investir. Ils souhaiteraient notamment que la commune nouvelle emploie "un manager commercial, interface entre les services municipaux et les acteurs de terrain".
Source : OUEST FRANCE , 23/06/2018

De l'aide pour les petites entreprises qui recrutent

La Région des Pays de la Loire lance un dispositif de recrutement à destination des petites entreprises de moins de 20 salariés qui peinent à trouver les bons profils. En lien avec Pôle emploi, le "Parcours TPME vers l'emploi" propose une formation de 401 à 800 heures, au terme de laquelle le demandeur d'emploi signe un contrat de 6 mois minimum. Cette nouvelle durée permet de tester la motivation du candidat. En parallèle, "la qualification apportée donne de la valeur au salarié". D'ici au 31 décembre 2019, le dispositif régional vise 500 recrutements.
Source : OUEST FRANCE, 26/06/2018

Le CDI intérimaire, pourquoi ils s'y retrouvent

Le CDI intérimaire (CDII) permet aux agences de travail temporaire de répondre à la pénurie de main d'oeuvre dans les secteurs d'activités en tension. Le statut est "un moyen de contractualiser de manière pérenne nos collaborateurs clés, qui ont des compétences importantes pour nos clients", explique le directeur Ouest d'Adecco. Les recrutements sont organisés autour de "pôles de compétences partagées" qui réunissent plusieurs entreprises concernées. 35 000 CDI intérimaires ont été signés en France, dont 16 700 par Adecco qui totalise un millier de CDII en Pays de la Loire.
Source : OUEST FRANCE, 26/06/2018

Emploi : la progression a ralenti au premier trimestre

Les dernières statistiques de l'Urssaf montrent une hausse de l'emploi de + 0,4 % au 1er trimestre 2018, moins forte qu'au 4e trimestre 2017 (+ 0,8 %). L'évolution de l'emploi salarié évolue aussi plus faiblement en ce début d'année (+ 0,2 % contre + 0,6 % au 4e trimestre 2017). La Vendée connaît la plus forte progression (+ 0,6 %), suivie de la Loire-Atlantique (+ 0,5 %) et du Maine-et-Loire (+ 0,4 %). La Sarthe est stable tandis que la Mayenne est en baisse (- 0,8 %). En Pays de la Loire, 3 800 emplois ont été créés au 1er trimestre. La Région est la plus dynamique de France sur un an (+ 2,7 % soit 27 500 postes supplémentaires).
Source : OUEST FRANCE , 26/06/2018

Un site de voitures, louées à 1 €, arrive à Angers

Driiveme, déjà implantée à Nantes, Paris, et Bordeaux, arrive à Angers. La start-up parisienne propose un service de location de voiture à 1 euro pour un aller simple sur 24 heures. Les véhicules convoyés sont la propriété d'agences de location. Le prix du carburant et du péage est à la charge du voyageur.
Source : OUEST FRANCE , 27/06/2018

Pruillé. « J'avoue avoir eu peur au départ »

Sylvie Ghazi et Vincent Gohier sont les associés de l'entreprise Anjou Clôture Fermeture (ACF), qui s'est installée, en janvier 2004, dans la zone d'activité de Pruillé, deux ans après avoir repris l'entreprise installée précédemment sur Avrillé. Ils fabriquent des portails et interviennent comme poseurs de fermetures, fenêtres, portes d'entrée, de garage...
Source : COURRIER DE L'OUEST , 28/06/2018


Article du 30 juin 2018 I Catégorie : Vie de la cité

 


Il n'y a pas de commentaire à cet article. Soyez le premier !


page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

Quelle est la première lettre de cette question ?

 

Votre commentaire sera publié après modération.

Pour faciliter la lecture des commentaires, la longueur des commentaires est réduite et le nombre de caractères est limité à 600...

 

 


Créez votre article ! ICI