Avoine-Chinon. La production de la centrale nucléaire va baisser pour maintenance

Située à Avoine, la centrale nucléaire de Chinon est la principale productrice d'électricité locale. Néanmoins, elle doit être entretenue constamment pour assurer son fonctionnement. C'est pourquoi l'unité de production numéro 1 a été arrêtée samedi 30 juin pour plusieurs semaines.


Pour la 34e fois depuis sa construction en 1982, l'unité de production numéro 1 de la centrale nucléaire de Chinon subit un arrêt programmé pour maintenance. La mise à l'arrêt a été effectuée le samedi 30 juin dernier à 00h30, et EDF, propriétaire de la centrale, le classe comme « Arrêt pour simple rechargement ».

Deux réacteurs à l'arrêt

L'arrêt programmé de l'unité de production numéro 1 est prévu pour être court et doit durer seulement quelques semaines. Le but est de renouveler une partie du combustible et de réaliser un programme de vérification. Pendant ce temps-là, l'unité de production numéro 4 est également arrêtée depuis le 7 avril dernier pour une visite partielle. Seules les unités de production numéro 2 et 3 sont à disposition du réseau électrique.


Article du 02 juillet 2018 I Catégorie : Vie de la cité

 


Il n'y a pas de commentaire à cet article. Soyez le premier !


page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

Quelle est la première lettre de cette question ?

 

Votre commentaire sera publié après modération.

Pour faciliter la lecture des commentaires, la longueur des commentaires est réduite et le nombre de caractères est limité à 600...

 

 


Créez votre article ! ICI