Neuillé. La Tourangelle est bien debout et sort ses premiers bidons d’huile de noix après l'incendie

Il y a bientôt un mois, l'huilerie La Tourangelle était victime d'un terrible incendie (relire ici et ici). Depuis, l'usine située sur la zone de La Ronde (Neuillé) a relevé la tête de fort belle manière en lançant l'opération « Phénix » pour renaître de ses cendres (relire). Et en ce début de semaine, l'entreprise a honoré sa première commande de bidons d’huile de noix depuis l'incendie, grâce à sa nouvelle ligne de conditionnement.

Les 1ers bidons d'huile de noix fabriqués depuis l'incendie


C'est avec une fierté légitime que l'usine La Tourangelle a publié une vidéo sur sa page Facebook, ce lundi 2 juillet 2018 (voir ci-dessous), pour montrer l'avancement de l'opération « Phénix ». « Tadaaaaam ! Les voici sous vos yeux... les premiers bidons d’huile de noix sortent de notre ligne de conditionnement ».

Bientôt un atelier de pressage de fruits secs

Un peu plus de 3 semaines après l’incendie, « nous sommes très fiers de cette première grande étape de l'opération « Phénix » », ajoute l'entreprise, qui peut déjà s'appuyer sur une première ligne de conditionnement pour reprendre la production. Un objectif largement rempli puisque La Tourangelle avait prévu d'ouvrir cette première ligne 4 semaines après l'incendie. Pour rappel, elle prévoit également d'ouvrir une deuxième ligne de conditionnement 6 semaines après et d'avoir 3 lignes de conditionnement en place à la fin du mois d'août prochain. Le planning étant pour le moment plus que respecté, une première commande a pu partir de l'usine. « On poursuit sur notre lancée : d’ici quelques semaines, 2 autres lignes seront mises en service, ainsi qu’un atelier de pressage de fruits secs. Merci pour votre soutien : La Tourangelle est bien debout ! ». La vidéo, ci-dessous...




Article du 04 juillet 2018 I Catégorie : Vie de la cité

 


7 commentaires :


Commentaire de ANTHONY 04/07/2018 17:43:46

SUPER LE REDEMARRAGE SI RAPIDE !!!!!!!!!!!!!

PAR CONTRE DOMMAGE QUE L'HUILERIE NE DESIRE PLUS RESTER SUR LA ZONE DE LA RONDE D'ALLONNES-NEUILLE CAR POUR LES EMPLOYES QUI AVAIENT INVESTIT SUR CES COMMUNES POUR ACHETER UNE MAISON, ILS DEVRONT ALLER PLUS LOIN POUR ALLER AU TRAVAIL OU DEMENAGER.
ET LES COMMUNES D'ALLONNES ET NEUILLE VONT PERDRE DES HABITANTS.
MOINS D'HABITANTS DONC MOINS DE VIE POUR NOS PETITES COMMUNES



Commentaire de Gildas 04/07/2018 19:14:45

Bravo a toute l'équipe et bon courage.en espérant qu'elle restera dans le saumurois et sa c'est peut-être aussi le boulot de nos élus payés chichement.avec comme nom la tourangelle déjà sa sent la Touraine



Commentaire de Inspecteur labavure 05/07/2018 07:55:22

Y a un truc qui m échappe dans cette boite. Ils devait s'agrandir à neuille et maintenant ils s'en vont. Comment auraient ils fait si çà n'avait pas brûlé sans le gaz ? Car a priori c est l'absence de gaz de ville qui les fait fuir... A qui profiterait le crime si crime il y avait ?



Commentaire de wildhoney000 05/07/2018 08:54:04

Bravo à l'ensemble de personnels et dirigeants de cette entreprise fleurissante qui montre ici toute son énergie et sa combattivité face à un événement qui en aurait stoppé plus d'un an. Très bel exemple de pugnacité ! bravo ! les saumurois peuvent être fiers de vous !



Commentaire de Claude Rotchild 05/07/2018 12:28:11

Il faut les faire venir à Varrains. Il y a le gaz la bas. En plus ça referais du dynamisme dans la commune. Il faut la faire venir sur la friche du Lion à Varrains. Allez Monsieur le Maire, foncé!!!!



Commentaire de Pffff 06/07/2018 07:37:40

Incroyable ces sous entendus... Sinon les français sont de plus en plus riches oiyr acheter des huiles de pépins de courges ou de couilles de mammouth, qui n apporte rien...je n achète pas d huile de ces fonds de pensions...



Commentaire de Caroline Bottier 06/07/2018 10:19:15

Parfait et surtout courage .je suis Une cliente fidèle et j attendrais de vous retrouver dans mon circuit d achat n grande surface.



page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

Quel est le nom du site où vous vous trouvez ?

 

Votre commentaire sera publié après modération.

Pour faciliter la lecture des commentaires, la longueur des commentaires est réduite et le nombre de caractères est limité à 600...

 

 


Créez votre article ! ICI