Charte d'engagement pour valoriser et encourager les actions d'adaptation au changement climatique

Partout en France, le climat se réchauffe, les sécheresses sont plus longues et les épisodes d'inondations souvent plus violents. Afin de ne pas subir les effets du changement climatique, les 7 comités de bassin métropolitains ont tous élaboré des plans d'adaptation au changement climatique dans le domaine de l'eau. Ces plans proposent des mesures concrètes pour adapter les territoires au manque d'eau. C'est la cas du bassin Loire-Bretagne.


Le colloque national sur les solutions d'adaptation au changement climatique, organisé le 15 novembre prochain par les agences de l'eau et les comités de bassin, permettra de partager les bonnes pratiques et débattre des stratégies à mettre en place. La dynamique de mobilisation des politiques et gestionnaires de l'eau est bien amorcée. Pour accompagner ce mouvement collectif vers l'adaptation, chaque comité de bassin invite les collectivités, entreprises, agriculteurs, associations et personnalités publiques... à signer une charte d'engagement à préserver les ressources en eau, aller vers des usages sobres et protéger la biodiversité. Via l'adhésion à cette charte, les signataires s'engagent à participer activement à l'adaptation au changement climatique en menant des actions cohérentes avec les mesures recommandées dans les plans de bassin.

150 000 km2

Le bassin Loire-Bretagne s’étend sur 156 000 km2, soit 28 % du territoire métropolitain correspondant au bassin de la Loire et de ses affluents (120 000 km2), au bassin de la Vilaine et aux bassins côtiers bretons et vendéens. C’est un vaste territoire administratif composé de 10 régions (Bretagne, Pays de Loire, Basse-Normandie, Centre, Poitou-Charentes, Limousin, Auvergne, Bourgogne, Rhône-Alpes, Languedoc-Roussillon), 36 départements concernés pour tout ou partie et plus de 7300 communes.

Exemples de principes d'actions inscrits dans les chartes d'engagement


- Economiser l'eau avant tout et lutter contre les gaspillages
- Aller vers des usages plus sobres en eau
- Limiter les facteurs d'assèchement des sols
- Préserver la qualité de la ressource en eau
- Prévenir les risques d'inondations
- Protéger la biodiversité et les services écosystémiques
- Eviter la mal-adaptation
- Anticiper les conséquences de l'élévation du niveau de la mer

La charte d'engagement du bassin Loire-Bretagne en cliquant ici



Article du 18 juillet 2018 I Catégorie : Vie de la cité

 


1 commentaire :


Commentaire de Nicolas c 18/07/2018 18:05:24

Les filles aussi se réchauffent drôlement.j'en ai fait les frais l'autre soir.



page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

Quelle est la première lettre de cette question ?

 

Votre commentaire sera publié après modération.

Pour faciliter la lecture des commentaires, la longueur des commentaires est réduite et le nombre de caractères est limité à 600...

 

 


Créez votre article ! ICI