Viticulture. InterLoire accroît son investissement dans la recherche développement et l’innovation

Avec un budget technique de 700 000 euros pour 2018 en augmentation de 20%, InterLoire confirme l’importance de son investissement dans d’adaptation de la viticulture et de l’œnologie aux changements climatiques et environnementaux.

Archive photo InterLoire


En 2018, la filière ligérienne1 a retenu un programme de 29 actions, dont sept nouvelles2. Cet investissement représente plus de 1,2 millions d’euros pour la recherche-expérimentation, autofinancé à 50% par les organismes scientifiques techniques (IFV, Chambres d’Agricultures, ESA…), et cofinancé pour le reste à part égale entre InterLoire et les Conseils Régionaux. InterLoire confirme son soutien régional en investissant plus de 400 000 euros dans la recherche-expérimentation, avec une participation plus importante dans le cadre de son engagement pour le Plan national de lutte contre les dépérissements de la vigne, et le lancement de programme de création variétale régionale. Une somme qui s’ajoute aux 200 000 euros de subvention apportés aux actions de développement pilotées par les chambres d’agricultures, et aux investissements en matière de transfert de l’information (100 000 euros) portant ainsi son budget technique à 700 000 euros.

Réduire les entrants : priorité d’InterLoire


Ayant un rôle central, InterLoire se doit d’orienter la recherche sur les priorités du vignoble et de coordonner les financements et les subventions. Si toutes les thématiques sont abordées dans le programme régional 2018, une part importante est orientée vers la diminution des intrants en viticulture et en oenologie. Olivier Brault, Président de la commission technique d’InterLoire : « Nous sommes fiers de voir chaque année de nouveaux chantiers s’ouvrir pour la recherche-expérimentation. L’innovation doit être au coeur de nos préoccupations pour répondre aux attentes des professionnels et des consommateurs, en agissant au quotidien et en investissant sur la durée pour continuer de faire progresser notre vignoble, l’essence de notre travail. »
Engagée sur plusieurs programmes techniques, l’interprofession a également fait le choix d’investir dans la création variétale, en partenariat avec l’IFV et l’INRA. Ce projet vise à créer de nouvelles variétés de vignes résistantes au mildiou et à l’oïdium, avec comme point de départ, les cépages emblématiques du Val de Loire (Melon B, Chenin B et Sauvignon B). Au long cours, ce projet devrait aboutir d’ici une quinzaine d’années et viendra compléter les variétés résistantes actuelles et futures issues des programmes de recherche de l’IFV et de l’INRA. La première partie des travaux prévue pour cinq années représente un investissement total de plus de 300 000 euros pour InterLoire.

L’ensemble des travaux est à retrouver sur le site de https://techniloire.com


Article du 22 juillet 2018 I Catégorie : Vie de la cité

 


1 commentaire :


Commentaire de jo 22/07/2018 08:59:42

faite vite car pour l instant ce qui est effectués(bio,etc) est pire qu avant,voir 60 millions de consommateurs hors série n 126 S
.l interet financier a le dessus comme partout d ailleurs.peu de gens de terrain sont sur le chantier



page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

Quelle est la première lettre de cette question ?

 

Votre commentaire sera publié après modération.

Pour faciliter la lecture des commentaires, la longueur des commentaires est réduite et le nombre de caractères est limité à 600...

 

 


Créez votre article ! ICI