Le Kiosque Info
pub
Je m'abonne - Saumur - Doué-la-Fontaine - Thouars - Loudun - Chinon - Bourgueil - Longué
Actualité Agenda Ou sortir ? Ecrivez un article Lettre d'info Envoyer une alerte



Vendue au groupe LIM, la sellerie Butet reste néanmoins à Saumur

Créée en 1985 par Frédéric Butet et basée à Saumur depuis 1986, la sellerie Butet est aujourd’hui une vitrine du savoir-faire français en termes de fabrication de selles d'équitation sur mesure. L'entreprise vient d'être rachetée par un grand groupe implanté à Nontron (Dordogne), le sellier LIM (« Leather In Motion », le cuir en mouvement). Ce rachat était conditionné par le maintien de la sellerie Butet à Saumur.

Arnaud Lièvre, directeur marketing et co-dirigeant de Butet


Les choses bougent actuellement chez Butet. Fin janvier dernier, Frédéric Butet, créateur de la sellerie il y a 33 ans et ancien dirigeant de l'entreprise, s'installait au Domaine de Roiffé (Vienne), à 25 minutes de Saumur, pour y implanter une sellerie haut de gamme avec son complice Christian Huet (relire). Une reprise d'activité qui arrivait près de 8 ans après avoir quitté la société qu'il avait créée. En août 2010, il décidait en effet de passer la main à Arnaud Lièvre, ingénieur en marketing, et Olivier Perdrix, ingénieur dans l’industrie (relire). Pour certains, ce retour aux affaires de Frédéric Butet a d'ailleurs été considéré comme de la concurrence déloyale envers son ex-entreprise.

70% du chiffre d’affaires réalisé à l’export

Qu'importe, la sellerie Butet reste aujourd'hui connue et reconnue internationalement dans le domaine de l’équitation grâce à la qualité et le caractère très épuré de sa production. Elle emploie une quarantaine de collaborateurs et fabrique chaque année 2 200 selles. Si cette entreprise familiale « ne cherche pas à être le plus grand sellier du monde, mais à être le meilleur sellier de chacun de ses cavaliers », comme le souligne la sellerie sur son site, l'exportation est en plein boom. En effet, environ 70% du chiffre d’affaires du sellier Butet (5,3 millions d’euros) est réalisé à l’export.

Qui est LIM (1), le groupe qui vient de racheter Butet ?

Après le rouge CWD, le vert Devoucoux et l’orange Morand, c’est au tour du safran et chocolat de Butet de suivre « le cuir en mouvement ». Dans ce groupe dédié au rayonnement du cuir français, les plus belles marques de sellerie d’équitation haut de gamme et de ganterie de luxe se côtoient au quotidien. Le groupe possède également les tanneries de Chamont, le fabricant d’arçons Lariot et le façonnier Saddle Choice, « dans un souci permanent de sécurisation des approvisionnements ». Chaque entreprise française possède le précieux label EPV, Entreprise du patrimoine vivant. Elles vivront désormais « en parfaite harmonie » entre Dordogne, Anjou et Pays basque. C'est ce lundi 30 juillet 2018 que le groupe LIM a annoncé son rapprochement avec la sellerie Butet. Pour Laurent Duray, PDG de LIM, « ce rapprochement est une chance pour la marque Butet qui était à la recherche d’un nouveau souffle et une opportunité à saisir pour le groupe LIM ». À côté d'un groupe comme LIM, le sellier Butet se présente comme Le petit Poucet français de la sellerie de luxe et « le plus petit des grands selliers ». LIM a en effet réalisé un chiffre d'affaires 2017 de 50,5 millions d’euros, dont 60% réalisé à l’export. Le groupe compte 546 collaborateurs, des contrats de travail dans 12 pays et sur 4 continents.

Le maintien à Saumur, la condition essentielle de ce rachat

Pour Arnaud Lièvre, directeur marketing et co-dirigeant de la sellerie Butet, « notre entreprise nécessitait des investissements pour garder son niveau d’excellence. Nous ne souhaitions pas de financiers, mais une personne de métier pour perpétuer l’aventure. J’ai beaucoup d’admiration pour LIM Group et sa maîtrise de la chaîne de la valeur de A à Z. Notre rencontre a été une rencontre d’intérêt commun. En discutant, j’ai vite su que vendre l’entreprise était la meilleure solution. Aujourd’hui, nous ne pouvons nous passer l’un de l’autre, car la marque Butet est une pépite qui donne encore plus de sens à LIM Group ».
De son côté, Laurent Duray ne cache pas non plus toute son admiration pour la sellerie Saumuroise : « La production des selles à Saumur en France est l’ADN de la marque et le gage de la qualité recherchée par une clientèle mondiale exigeante et qui aura vite fait de s’en détacher si le pré requis « fabrication française » disparaît. Le made in France est une question vitale pour la pérennité de la marque Butet. Le savoir-faire des artisans selliers Butet est quelque chose de merveilleux. On monte en Butet comme on roule en Bentley. LIM Group est aujourd’hui fier d’être le garant de ce savoir-faire unique ». Le maintien de la production des selles à Saint-Hilaire-Saint-Florent (Saumur) était la condition sine qua non de ce rachat.

(1) Créée en 1998 à Nontron (Dordogne) avec 2 salariés, la société CWD est devenue le groupe LIM en 2013, à l’issue d’une fusion avec son concurrent basque Devoucoux. Le groupe est spécialisé dans la réalisation et la vente de produits de sellerie haut de gamme pour l’équitation. En 2009, CWD, reconnue pour sa capacité à savoir innover dans le secteur, a inventé la selle 2G, associant des matériaux composites au cuir des selles. CWD avait été reprise en 2002 par Laurent Duray.



Article du 31 juillet 2018 I Catégorie : Vie de la cité

 


Il n'y a pas de commentaire à cet article. Soyez le premier !

page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

Quelle est la première lettre de cette question ?

 

Votre commentaire sera publié après modération.

 

 


Créez votre article ! ICI