Le Kiosque Info
Je m'abonne - Saumur | Doué-la-Fontaine | Longué | Baugé | Thouars | Loudun | Chinon | Avoine | Bourgueil
Actualité Agenda Ou sortir ? Ecrivez un article Lettre d'info Envoyer une alerte


Hospitalisation à Saumur : L'impossible droit de réponse et de se défendre du CH Saumur

Suite à la lettre ouverte de Michel Quéraud parue le 23 août quant aux difficultés rencontrées durant une hospitalisation au Centre Hospitalier de Saumur (relire), l'institution prend le temps de répondre : "Le CH Saumur n’a réglementairement pas le droit de communiquer sur les affirmations de Mr Quéraud. Il pourrait en être condamné pour non respect du secret médical." Le communiqué.


"Dès son retour de congés lundi dernier, le Directeur a été saisi par les soignants médicaux et non médicaux sur cette lettre ouverte. N'y a t-il pas diffamation ? Les médias ne devraient-ils pas être convoqués pour dire certaines vérités ?
Le Directeur, soucieux de préserver la confidentialité et le secret médical, a demandé à ce qu'aucun message ne soit adressé aux réseaux sociaux sur le dossier et le parcours de la patiente. Il a cependant associé l'ensemble des équipes à la rédaction d'une réponse qui part ce jour à l'attention de Mr Quéraud. Il appartient à ce dernier, mais l'institution ne se fait pas d'illusions, dans un souci de transparence et d'information honnête auprès de l'ensemble des lecteurs et intervenants de Saumur Kiosque, de publier l'intégralité de la réponse de la communauté hospitalière.
A ce stade, l'hôpital ne peut confirmer que ce qui suit. Chaque patient(e) fait l'objet des mêmes attentions. Il ne propose pas de prise en charge V.I.P avec médecin, soignants, chambre individuelle climatisée et menu dédiés". Les chambres individuelles sont priorisées pour les personnes aux pathologies lourdes et en fin de vie afin de préserver leur tranquillité et leur dignité et de permettre à leurs proches de les assister. Les médecins font des visites aux patients tous les matins et cela est tracé dans les dossiers. Si les familles souhaitent les rencontrer, il faut effectivement demander un rendez-vous car, l'après-midi, ils sont en consultation et gèrent les urgences.
Il faut espérer que tous ceux qui ont fait un appel à "réagir" seront aussi curieux et prompts à exiger, pour leur meilleure information, cette publication."



Article du 28 aout 2018 I Catégorie : Vie de la cité

 


20 commentaires :


Commentaire de genevieve 28/08/2018 16:31:14

Étonné que personne se pose la question de pourquoi le directeur a droit a des vacances ?.



Commentaire de désolé !!!! 28/08/2018 17:39:01

Je suis désolé Mr le Directeur , mais si un (e) patient (e) a souscrit une mutuelle avec chambre particulière (individuelle ) l'établissement doit lui fournir (sauf cas spécial ) et du a l'organisation du CH .



Commentaire de Gedeon 28/08/2018 17:51:42

J'apporte tout mon soutien à l'ensemble du personnel de cet hôpital et même au plan national. Les " persiffleurs" comparez vos métiers, les contraintes qu'ils vous imposent et celles auxquelles sont confrontés les personnels soignants (chirurgiens, médecins, infirmiers et autres filles de salles ...) et si vous n'êtes pas convaincus...demandez à faire un stage. Je suis effaré des réponses et autres commentaires qui ont été faits après la publication de cette fameuse lettre. Et, même si parfois je suis en désaccord , cette fois-ci je dis bravo à Francis Prior. Il est bon de temps en temps de remettre les choses en place.



Commentaire de Jean 28/08/2018 17:56:44

à "désolé": pouvez-vous vérifier votre affirmation sur le "droit à la chambre particulière"?




Commentaire de precision 28/08/2018 18:12:17

Non. Pas de droit absolu a chambre. Si dispo uniquement. Certains hopitaux n ont pas.



Commentaire de precision 28/08/2018 18:42:30

Pas de droit absolu a chambre individuelle. Pas cette possibilite dans tous les hopitaux. Encore plus Difficile si entrée par urgence car pas possible de reserver.



Commentaire de Abdul49 28/08/2018 19:29:50

C'est étrange mais M. Queraud est bien silencieux. Il a mis le feu en publiant son "torche balle" puis ensuite, silence radio.

Comme c'est étrange.

Aurait-il été surpris des commentaires à son égard?

Dans un souci de transparence, va-t-il nous communiquer le courrier retour de l'hopital??



Commentaire de precision 28/08/2018 21:08:17

Alors saumur kiosque ne diffuse plus les messages ? Et ce monsieur de la lettre ouverte il va publier la réponse de l hôpital? Ce serait la moindre des choses après l'avoir autant flingué.



Commentaire de les chambres individuelles 28/08/2018 22:18:58

Quasiment toutes les mutuelles prennent en charge la chambre individuelle... ça me fait rire quand on entend j'y ai droit !!
Probleme, elles sont peu nombreuses pour la demande et le personnel se reserve le droit d y mettre un patient à isoler (dément ou fin de vie ou à isoler car infection). Pas plusieurs de libres comme le disait le monsieur dans sa lettre surtout en geriatrie où beaucoup sont à isoler, bref pas de distinction de classes, meme pour les adjoints de maire. Ah les familles !!



Commentaire de Jaminais Marie 29/08/2018 00:19:37

Bonjour Mr le Directeur, La semaine dernière j'ai dû récupérer un adolescent de 17 ans ayant fait un malaise cardiaque dont je n'expliquerai pas les causes pour raison de secret médical et respect de sa vie privée. Ce jeune homme que je ne connais absolument pas était le petit copain de la fille de ma voisine. Il a été transporté pour son malaise dans la nuit suite à l'intervention des pompiers et du samu. Le lendemain la petite jeune fille en question vient me demander à 13h si je pouvais aller le chercher, qu'il était sortant depuis 11 h 30 le matin. Je précise que le jeune homme en question a une maladie du cœur héréditaire et qu'il n'avait pas son traitement. J'informe la petite jeune femme que j'allais appeler le service car n'étant pas de la famille et ne le connaissant pas, et de plus étant mineur, ça m'étonnerait que l'on m'autorise à le récupérer. Mais on me répond que c'est possible. Je pars donc avec la petite jeune le chercher, il était plus de 13 h30 quand je suis partie et j'ai bien 20 bonnes minutes pour arriver au CHU de Saumur. Là bas je me présente à l'accueil puis à l'infirmière et réitère le fait qu'il est mineur et que je ne suis pas de la famille mais la simple voisine de la maman de sa copine et là on me dit aucun problème. Je demande si je dois leur présenter une carte d'identité et signer un papier ou une décharge comme quoi j'ai bien récupéré le jeune homme et on me répond par la négative par deux fois. Je précise que l'infirmière en question a eu un doute lorsque que je lui ai rappelé qu'il était mineur et a demandé à son chef son accord. Le jeune homme n'avait toujours pas mangé depuis le matin, était énervé et pour cause, et qu'il n'avait pas dormi de la nuit et très anxieux ... Je ne remets pas la prise en charge médicale du personnel mais le fait que j'aurai pu me faire passer pour n'importe qui et qu'il aurait pu arriver n'importe quoi. Ce petit aurait pu faire un autre malaise dans la voiture car il n'a pas été bien de la journée. Étant secouriste j'ai surveillé et je serais intervenue si nécessaire mais ça le chu ne je savait pas. Je trouve très léger que l'on fasse sortir des adolescents comme cela, sans papiers sur eux de surcroît et sur l'on ne vérifie pas mon identité, que l'on n'essaie pas de joindre un parent de la nuit et de la journée !!! Alors Mr le directeur, je ne sais pas si vous avez des enfants, mais je pense que là, c'est plus que léger comme situation. Un hôpital doit être sécurisant pour tous ses patients et son personnel et là vous m'excuserez, mais c'est loin d'être le cas. Avec tout ce qui se passe, un minimum de sécurite serait nécessaire. J'espère que mon témoignage pourra permettre de prendre un minimum de précaution pour que cela ne se reproduise pas. Il est tombé sur moi mais cela aurait pu être n'importe qui d'autre. Je vous rassure, je l'ai ramené à bon port et il est reparti chez ses grands parents aux dernières nouvelles. Je vous laisse tirer les conséquences de ce qui est pour moi une grosse négligence. Croyez Mr le Directeur en l'expression de mes sentiments distingués. Marie Jaminais



Commentaire de mp 29/08/2018 07:20:23

Personnellement, j'ai fais retirer cette clause de mon contrat mutuelle depuis bien longtemps. On paye pour quelque chose d'inutile et cela les mutuelles ne vous le disent pas. L'hôpital n'est pas un hôtel et ne peut fournir des chambres seules à tout le monde. Celles-ci sont bien évidemment réservées pour des cas bien particuliers et selon les priorités. Si dans l'enseignement on est pas capable de comprendre cela.



Commentaire de mutuelle de star 29/08/2018 07:36:09

VOTRE MUTUELLE PREND EN CHARGE UNE CHAMBRE PARTICULIÈRE mais il n'est pas dit que vous devez en avoir une.Et pourquoi pas un médecin et infirmière particuliere . L’hopital est public et pour les gens ne desirant pas etre melanger au bas peuple il existe des cliniques privée meme tres privée mais le tarif n'est pas le meme.



Commentaire de DEMONTES 29/08/2018 07:53:28

Si le personnel du centre hospitalier osait parlé ,certaines revelations feraient la une des journaux televisés,mais la peur de mettre en danger leurs carrières les en empeche.



Commentaire de Michel Quéraud 29/08/2018 09:01:39

Chacun est libre de s'exprimer. Suite à la parution de ma lettre ouverte du 23 Août sur l'Hôpital, une cinquantaine de commentaires ont été envoyés au Kiosque. A leur lecture, je ne peux m'empêcher de répondre à quelques-uns.
A Benoît tout d'abord : cher Monsieur, vous n'avez pas compris le sens de ma démarche. J'ai écrit, non pas une simple lettre de réclamation, mais une lettre ouverte à deux édiles qui tient plus d'un rapport donc qui se doit d'être étayé par des preuves vécues. Mon but est d'alerter les saumurois et susciter leur envie de réagir (ce qu'ils font en grand nombre d'une façon le plus souvent non anonyme, ce qui est à souligner. sur ce qui se passe dans notre établissement médical et donc espérer que ces expressions inciter les autorités à apporter des améliorations!Je maintiens que c'est mon seul but....nullement de récupération politique comme le laissent sous-entendre certains ! Je n'étale pas des faits personnels par plaisir, mais je pense que, plus qu'une simple lettre d'un citoyen moyen au Directeur, plus il y a de patients (ou familles de patients) à exprimer leur mécontentement, plus il y aura quelque espoir de voir évoluer favorablement le "schmilblick")
A Monsieur Christian Boute, je dirai simplement que je n'ai en aucune façon voulu dénigrer le travail accompli par le personnel. Comme dans toutes corporations, il y a des moins bons salariés ainsi que des bons (les plus nombreux), mais qui doivent tous suivre scrupuleusement les ordres donnés par les"chefs" même s'ils sont aberrants, travailler souvent dans des conditions difficiles (manque de personnels, températures insoutenables, patients difficiles, etc....
Enfin, j'ai été outré par le commentaire de madame (ou mademoiselle) Marita. En clair, "si vous n'êtes pas satisfait, vous n'avez qu' à garder le malade chez vous". Autrement dit, "Mourrez dans votre coin, et fermez là" . Les fondateurs des hôpitaux de France et du monde doivent se retourner dans leurs tombes..La bêtise n'a pas de limite !.
Pour en terminer, je vous signale que je répondrai très rapidement à l'article de M.le Directeur de l'Hôpital paru ce jour dans Saumur-Kiosque.



Commentaire de désolé!!!! 29/08/2018 11:36:18

J'ai bien dit ..........sauf cas spécial et ......du a l'organisation du CH donc l'établissement doit ......... dés qu'il en a la possibilité.......... de fournir une chambre individuelle a la demande du patient ( ce cas m'est arrivé en 2015 )



Commentaire de Précision pour Désolé. 29/08/2018 12:17:03

Alors on est d'accord et cela a été le cas donc aucun reproche à faire à l'hôpital sur ce point. Mais là encore le doute à été jeté un moment alors quˆil n'y a aucun reproche à faire.



Commentaire de Michel QUERAUD 29/08/2018 14:52:42

Je viens de lire le commentaire de Abdul 49. Vous aussi, vous n'avez pas compris que mon "torche balle" comme vous dîtes,(mais qu'est-ce qu'au juste un torche balle ?) n'avait pour but que de sensibiliser les saumurois....réussite totale. Ensuite, quant au silence radio que vous évoquez, vous ne devez pas suivre régulièrement les articles, communiqués et commentaires ainsi que mes réactions dans le Kiosque qui passe tout immédiatement, le seul média à le faire.Appeler cela du silence radio, à n'y rien comprendre !!



Commentaire de damien 29/08/2018 15:43:01

MICHEL ne te la pète pas quand même avec ta petite notoriété.On a l'impression que tu jubile.



Commentaire de abdul 49 29/08/2018 19:08:53

"Torche balle": papier de mauvaise qualité que l'on trouve généralement en rouleaux et dans les toilettes.

On aimerait bien lire le courrier que vous a adressé le centre hospitalier suite à vos propos injurieux et mensongers...



Commentaire de ça suffit 29/08/2018 19:40:32

Alors le Michel, il a l'impression qu'il a tout Saumur et les environs derrrière lui. Il est modeste le Michel ! Modeste, mais il commence à gonfler grave comme disent les jeunes. A tout critiquer sans cesse et sans arrêt, vu la liste, forcément que tout n'est pas si sincère que çà.
Mais pourquoi il habite toujours le Saumurois ? Et pourquoi il fait pas du co-voiturage avec Mistinguette et la copine à Mélenchon pour se rendre au CHU. Dans sa carrière d'enseignant, je doute qu'il ai été irréprochable.


page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

Quel est le nom du site où vous vous trouvez ?

 

Votre commentaire sera publié après modération.

Pour faciliter la lecture des commentaires, la longueur des commentaires est réduite et le nombre de caractères est limité à 600...

 

 


Créez votre article ! ICI