Axe Angers - Doué-la-Fontaine : Les carrefours du Plessis et du Bois-Planté sécurisés

Débutés en mai 2017, les travaux de sécurisation des carrefours du Plessis et du Bois-Planté, sur la RD748, se sont achevés fin juillet. 23 500 véhicules, dont 6 % de poids lourds, empruntent quotidiennement cet axe reliant Angers à Doué-la-Fontaine. Cette opération de 2,5 M€, au niveau de la commune des Garennes-sur Loire, a permis de faire disparaître les mouvements de tourne-à gauche ou de traversée, afin non seulement de rendre ces carrefours plus sûrs, mais aussi de fluidifier les flux.


La RD748 constitue, au sud de l’agglomération angevine, un maillon de l’itinéraire interdépartemental Angers A87/Niort/Poitiers. Le trafic, particulièrement dense, y est de 23 500 véhicules par jour, dont 6 % de poids lourds. Entre Mûrs-Erigné (A87) et Brissac, différents carrefours n’étaient plus compatibles avec un tel flux de circulation, rendant les conditions de sécurité de moins en moins satisfaisantes. Le Département de Maine-et-Loire a donc engagé les procédures et études nécessaires à la suppression des tourne-à gauche et des traversées pour assurer la continuité en 2x2 voies dénivelée jusqu’à Brissac :
- Réalisation de l’échangeur de Lanserre en 2000.
- Réalisation de l’échangeur de L’Homois en 2003.
- Réalisation de l’échangeur de Haute-Perche en 2014.
Le dernier chantier concernait la sécurisation de deux carrefours existants aux lieux-dits Le Plessis et Le Bois-Planté, situés sur le territoire communal de Garennes-sur-Loire.

2,5 millions d'euros

L’objectif des aménagements est de sécuriser ces carrefours.
- Au lieu-dit Le Bois-Planté, la traversée se fait désormais par l’intermédiaire d’un passage inférieur. Cette option a été choisie afin de conserver tous les échanges existants entre Le Martigneau et Versillé.
Au lieu-dit Le Plessis, les mouvements de tourne-à-gauche et de traversée de la 2x2 voies ont été supprimés grâce à l’aménagement d’une voie de desserte pour les riverains (réaffectation des voies de la RD748 au droit du carrefour) et la mise en place d’une séparation de voie. Les franchissements agricoles sont renvoyés au Bois-Planté.
Le montant de l'opération est de 2,5 M€ TTC. Celle-ci figure au plan routier Anjou 2021. Elle est financée à 60 % par le Département de Maine-et-Loire et à 40 % par la Région.

Récapitulatif des travaux

Carrefour du Bois Planté (démarrage le 29 mai 2017) :

- Renforcement du terre-plein central de la RD748 afin de pouvoir réaliser les voies d’insertion et de décélération du nouveau carrefour.
- Réalisation d’un ouvrage d’art pour permettre le passage des véhicules sous la RD748. Ouvrage réalisé en sous oeuvre pour minimiser la gêne aux usagers.
- Réaménagement des voies communales desservant le carrefour du Bois-Planté (au Nord vers Martigneau et au Sud vers Versillé et le Dupleix).
Réalisation d’une nouvelle couche de roulement sur la RD748 au droit du carrefour, puis mise en place des équipements de la route (glissières et signalisation).
Mise en service de l’ouvrage et du carrefour du Bois-Planté en mai 2018.

Carrefour du Plessis (démarrage en mai 2018) :
- Renforcement du terre-plein central de la RD748 et déport de la voie principale.
- Réalisation d’une voie de desserte des habitations riveraines du carrefour sur
l’espace ainsi libéré.
- Sécurisation de cet espace par la mise en oeuvre d’une glissière en béton séparant le trafic de la RD748 des accès aux habitations.
- Reprise des raccordements des voies communales desservant le carrefour du Plessis.
- Réalisation d’une nouvelle couche de roulement sur la RD748 au droit du carrefour, puis mise en place des équipements de la route (glissières et signalisation).
Mise en service du carrefour du Plessis : fin juillet 2018




Article du 30 aout 2018 I Catégorie : Vie de la cité

 


Il n'y a pas de commentaire à cet article. Soyez le premier !


page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

Quelle est la première lettre de cette question ?

 

Votre commentaire sera publié après modération.

Pour faciliter la lecture des commentaires, la longueur des commentaires est réduite et le nombre de caractères est limité à 600...

 

 


Créez votre article ! ICI