Le Kiosque Info
Je m'abonne - Saumur - Doué-la-Fontaine - Thouars - Loudun - Chinon - Bourgueil - Longué
Actualité Agenda Ou sortir ? Ecrivez un article Lettre d'info Envoyer une alerte


Maine-et-Loire. Retour sur un été où il a fait chaud, très chaud

Dans le Maine-et-Loire, les mois d'été 2018 se suivent, mais sont très loin de se ressembler. En juin dernier, c'est la pluviométrie qui avait battu des records avec un cumul de 106,5 millimètres, soit un écart de +147% par rapport à la normale. S'en sont suivis deux mois caniculaires, en juillet et en août, avec des températures allant jusqu'à 35-36°C. Retour en chiffres et statistiques sur un été 2018 où il a fait chaud, très chaud.


Dans les 20 premiers jours du mois de juin, il était difficile d'imaginer un été 2018 caniculaire. Entre le 1er et le 19 juin dernier, la station d'Angers-Beaucouzé avait relevé 106,5 millimètres de pluie avec un lundi 11 les pieds dans l'eau (43 millimètres). Juin 2018 présentait ainsi un écart de +147% par rapport à la normale.

L'été est arrivé, la pluie s'est arrêtée

Après, plus rien. Comme un signe, la pluie n'est plus tombée à partir du mercredi 20, la veille du début de l'été 2018. Juillet a été très sec (et trompeur). Si la station angevine nous indique un total de 40,2 millimètres sur le mois (-23% par rapport à la normale), seules les deux premières journées ont véritablement été pluvieuses. Elles représentent plus de 70% de ce qui est tombé sur tout le mois de juillet 2018 (12,9 millimètres le dimanche 1er et 15,8 millimètres le lundi 2). À part ces deux journées, seul le jeudi 19 a pu rafraîchir un peu l'atmosphère (6,7 millimètres).

Un mois d'août 2018 pas si sec que cela...

Il a fait très chaud en août certes, comme nous allons le voir ci-dessous, mais le mois n'a pas été si sec que cela. Avec un total de 43 millimètres, il a même plu davantage que d'habitude (écart de +4% par rapport à la normale). Le mercredi 8 y a beaucoup participé (14,9 millimètres), de même que le mercredi 29 (11,7 millimètres). Autres journées pluvieuses : le jeudi 9 avec 5,4 millimètres et le mardi 28 avec 6,2 millimètres.

Températures : 10 jours supérieurs à 30°C en juillet

Le mois de juillet 2018 a connu une première journée bien spécifique... Malgré les 12,9 millimètres le dimanche 1er, le thermomètre a grimpé jusqu'à 33,6°C ce jour-là. Au total, la station d'Angers-Beaucouzé a enregistré 10 jours à 30°C ou plus au meilleur de la journée, avec une pointe à 35,1°C le jeudi 26 juillet dernier. Pour rappel, le record pour un mois de juillet est toujours de 39,8°C, température relevée le 28 juillet 1947. Du côté des minimales, le mercure n'est jamais passé en dessous des 11,8°C au cours du mois de juillet dernier. Ce qui nous donne, en termes de moyennes du mois : 16,1°C pour les températures minimales (écart de +1,9°C par rapport à la normale) et 28,5°C pour les températures maximales (écart de +3,2°C par rapport à la normale).

Températures en août : des journées étouffantes...

Comme on le dit dans le cyclisme, le mois de juillet a servi de poisson-pilote (1) pour le mois d'août, même si la station météo a relevé 8 journées au-dessus des 30°C en août 2018, contre 10 en juillet 2018. Mais ces 8 journées ont été étouffantes, notamment en début de mois : 33°C le jeudi 2, 35°C le vendredi 3, 34°C le samedi 4, 33,5°C le dimanche 5 et même 36,1°C le lundi 6, l'extrême du mois (record de 38,4°C le 4 août 1990). Après une journée à 32,6°C le mardi 7, le thermomètre s'est ensuite calmé jusqu'au mercredi 22 (31,8°C). Dernier jour à plus de 30°C : le mardi 28 avec 30,8°C. Du côté des minimales, il a fait en revanche plus frais qu'en juillet avec notamment 7,1°C le dimanche 26 (record de 5,1°C le 5 août 1967). Ce qui nous donne, en termes de moyennes du mois : 14,3°C pour les températures minimales (écart de +0,2°C par rapport à la normale) et 27,4°C pour les températures maximales (écart de +2°C par rapport à la normale).

En résumé : un mois de juillet en moyenne plus chaud qu'août, mais des journées d'août plus caniculaires qu'en juillet. Et pour septembre ? Les températures repartent à la hausse, et la semaine de rentrée va connaître des températures estivales, au-dessus de la moyenne. D'ailleurs, l'été 2018 n'est pas terminé ! Il se poursuivra jusqu'au dimanche 23 septembre prochain avec un équinoxe d'automne à 1h54... et 5 secondes pour être précis.

(1) Rôle qu’occupe un coureur cycliste dans une équipe qui se place en tête du peloton avant de s’écarter par exemple dans les derniers instants d’une course au profit du leader.


Article du 03 septembre 2018 I Catégorie : Vie de la cité

 


2 commentaires :


Commentaire de ADB 04/09/2018 10:07:54

Je ne savais pas que l'été était fini ! On m'avait jadis appris qu'il se terminait le 23 septembre ... Comme quoi il semble que les choses changent, ce doit être dû à la novlangue d'Orwell !



Commentaire de @ADB 04/09/2018 15:52:49

Si vous aviez lu l'article en son entier, vous auriez pu voir que l'été se termine bien le 23 septembre.


page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

Combien de pattes a un chat à trois pattes ?

 

Votre commentaire sera publié après modération.

Pour faciliter la lecture des commentaires, la longueur des commentaires est réduite et le nombre de caractères est limité à 600...

 

 


Créez votre article ! ICI