Emprunts toxiques : La Ville de Saumur en rachète un... sur trois

Ces fameux emprunts qui empoisonnent la vie des financiers de la ville, des prêts "structurés à risque". La ville en a contracté 3. Avec les aides de l'État et les taux d'intérêt faibles, elle a décidé d'en racheter un pour se sécuriser.


Des milliards d'euros ont été empruntés par des collectivités locales françaises à des taux fluctuants liés à des parités monétaires. Les prêts structurés de ce type ont été contractés jusqu'à l'explosion de la crise financière mondiale. Leur taux d'intérêt était généralement faible les premières années et variable par la suite.

Ceux de ville de Saumur ont été réalisés de 2007 à 2011....

2 en 2007 par Jean Michel-Marchand pour un montant total de 12 millions d'euros qui se terminera en 2027 et un par Michel Apchin en 2011 de 6,79 millions d'euros qui s'achèvera en 2022. En 2016, il avait été question de les racheter et d'abandonner les recours contre les banques. La ville considérait qu'elle avait payé 937 000 euros de manière indue et qu'elle souhaitait se faire rembourser. Ce ne fut pas fait. Aujourd'hui, on ne parle plus de recours, l'État a décidé de participer au remboursement de ceux-ci.

Pas si dangereux

Deux des prêts de la municipalité ne sont pas considérés comme dangereux, mais un, basé sur le change Yen/Dollar peut être considéré comme à risque. "Depuis 10 ans, il nous a coûté 320 000 euros de surprime. Pour les 10 ans à venir et à la vue des tensions possibles liées au dollar, il nous est apparu plus raisonnable de les racheter. Il nous en coûtera 240 000 euros" a expliqué Jackie Goulet en Conseil municipal ce vendredi 7 septembre. Le coût global de sortie est de 1 million d'euro. Différence faite entre le taux d'emprunt actuel à 0.70% et celui initial à 3.94, il est soustrait un 589 000 euros, auquel vient s'ajouter l'aide de l'État à 170 000 euros.


Article du 10 septembre 2018 I Catégorie : Vie de la cité

 


3 commentaires :


Commentaire de Nostromo 10/09/2018 13:06:47

Il faut demander des comptes aux banques, c’est de l’arnaque organisée. Et puis notre président est un banquier, il doit connaître les combines de ses collègues.



Commentaire de tony 10/09/2018 14:10:05

Et condamnée le maire coupable et le forcer a rembourser avec ses deniers perso.Histoire d'etre responsable jusqu'au bout.



Commentaire de Laloiestlaloi 10/09/2018 19:45:20

Un prêt doit être remboursé , la loi est clair " Assurez vous d'être capable de le rembourser " donc les emprunteurs sont responsables de leurs actions , en tant que Président ,
" nul n'est censé ignorer la loi " .................



page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

Quel est le nom du site où vous vous trouvez ?

 

Votre commentaire sera publié après modération.

Pour faciliter la lecture des commentaires, la longueur des commentaires est réduite et le nombre de caractères est limité à 600...

 

 


Créez votre article ! ICI